Jardins de Tivoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tivoli (homonymie).
Jardins de Tivoli
Tivoli logo.png
Ancien nom Tivoli & Vauxhall
Ouverture 1843
Superficie 82 717 m2
Pays Drapeau du Danemark Danemark
Région Hovedstaden
Commune Copenhague
Propriétaire Tivoli A/S
Type de parc Parc à thèmes
Nombre d'attractions Total : 38


Site Web http://tivoli.dk
Coordonnées
géographiques
55° 40′ 25″ N 12° 34′ 06″ E / 55.673611, 12.56833355° 40′ 25″ Nord 12° 34′ 06″ Est / 55.673611, 12.568333

  Géolocalisation sur la carte : Danemark (administrative)

(Voir situation sur carte : Danemark)
Jardins de Tivoli

  Géolocalisation sur la carte : Copenhague

(Voir situation sur carte : Copenhague)
Jardins de Tivoli

Les jardins de Tivoli sont une des attractions majeures au centre actuel de Copenhague, au Danemark.

Il s'agit d'un parc d'attractions comprenant de nombreuses attractions (montagnes russes, divers trains) mais aussi des restaurants, des expositions, des concerts, des pantomimes, etc.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les jardins de Tivoli furent ouvert le 15 août 1843, ce qui en fait le deuxième plus ancien parc d'attractions du Danemark, après Bakken, le jardin des daims, ayant été conservé dans une forme proche des origines.

À l'époque, le Danemark était une monarchie absolue, et Copenhague une ville fortifiée, entourée de remparts et de fossés. Tivoli, qui ouvrit dans un premier temps sous le nom "Tivoli & Vauxhall" fut un succès immédiat pour les 120 000  habitants de l'époque.

Position[modifier | modifier le code]

Le fondateur Georg Carstensen (1812 - 1857)[1], convainquit le roi Christian VIII de Danemark du bien-fondé de cette entreprise en lui soufflant que « lorsque le peuple s'amuse, il ne pense pas à la politique ». Le roi lui loua, pour 945 Kroner par an, environ 61 000 m2 d'un glacis à l'extérieur de Vesterport « la porte de l'ouest ». Jusque dans les années 1850, Tivoli était donc à l'extérieur de la ville de Copenhague, alors qu'actuellement et avec l'expansion de la ville, Tivoli se retrouve en son cœur.

Parmi les premiers bâtiments ayant été érigés proches de Tivoli, l'hôtel de ville Københavns Rådhus (1905) et la gare centrale Københavns Hovedbanegård (emplacement 1847, bâtiment 1911) sont les plus importants et de la même époque.

Le parc de Tivoli fut fondé comme société anonyme qui regroupa un grand nombre des artisans qui participèrent à sa construction.

L'aspect général de Tivoli a su être préservé au fil du temps, même si les jardins sont désormais bordés d'avenues à fort trafic. L'entrée principale n'a pas changé d'emplacement depuis la construction en 1843 et est illuminée à l'aide d'environ 115 000 ampoules.

Le nom[modifier | modifier le code]

Les jardins de Tivoli illuminés (automne 2004)

Le nom Tivoli vient de la ville de Tivoli en Italie où se trouve la villa d'Hadrien et où fut surtout bâtie en 1550 la villa d'Este qui est reconnue comme offrant le plus bel exemple de jardins de la Renaissance.

Les jardins furent d'abord nommés Kjøbenhavns Tivoli & Vauxhall par allusion aux jardins de Tivoli à Paris et aux jardins Vauxhall à Londres.

En 1944, les Nazis tentèrent de réduire la culture danoise en brûlant un bon nombre de bâtiments de Tivoli, dont la salle de concert. Les Danois construisirent alors des bâtiments temporaires, ce qui permit au parc de reprendre son activité quelques semaines plus tard.

Actuellement[modifier | modifier le code]

Tivoli reçoit environ 4 millions de visiteurs par an, ce qui en fait la principale attraction du Danemark (2004). La majorité des visiteurs sont danois, et parmi les visiteurs étrangers, les Suédois sont les plus nombreux.

Les attractions[modifier | modifier le code]

Harlekin et Colombine

Tivoli a deux saisons :

En 2008, le parc a également fêté Halloween.

Tivoli est un endroit principalement apprécié des danois car il est chaleureux. Il se visite surtout en famille. Il possède un grand nombre de jeux, une dizaine d'attractions à sensations, une vingtaine d'attractions calmes et plusieurs restaurants aux spécialités diverses.

Les attractions permettent de découvrir la mythologie nordique (avec le fort de Valhalla, Valhalla Borgen), les contes de Hans Christian Andersen (avec les valises volantes, Den flyvende Kuffert), la vue sur Copenhague (avec la tour), et le théâtre de pantomimes qui propose une perpétuation de La Commedia dell'arte italienne (dans une forme adoucie).
Les "Montagnes russes" de Tivoli (1914), font partie des plus anciennes construites en bois. L'attraction "Himmelskibet" (Le bateau du ciel) ouverte en 2006 fut la plus haute du monde jusqu'en 2010, avec sa tour de 80 mètres.

En 2007, le directeur de Tivoli était Lars Liebst.

En 2009, le parc a ouvert une attraction de type Flying Fury en version interactive et qui se veut le plus rapide d'Europe du Nord. Elle permet aux visiteurs d'atteindre une vitesse de plus de 100 km/h à bord de répliques d'avions.

En 2010, le parc ouvre le Tivoli Hôtel.

Les montagnes russes[modifier | modifier le code]

Montagnes russes actuelles[modifier | modifier le code]

Nom de l'attraction Type Constructeur Année
d'ouverture
Dæmonen Sans sol Bolliger & Mabillard 2004
Jule Expressen Junior en intérieur Technical Park 2008
Karavanen Junior Zierer 1996
Odinexpressen E-Powered Mack Rides 1985
Rutschebanen Montagnes russes en bois Thompson 1914

Anciennes montagnes russes[modifier | modifier le code]

Nom de l'attraction Type Constructeur Année
d'ouverture
Année de
fermeture
Mariehonen Junior Zierer 1974 1995
Rutschebanen Montagnes russes en bois 1902 1914
Rutschebanen Montagnes russes en bois 1887 1902
Rutschebanen Montagnes russes en bois 1843 1887
Skovtrolden Assise Anton Schwarzkopf 1969 1989
Slangen
Anciennement Kometen.
Assise Zierer 1989 2003
Turmbahn Montagnes russes en bois Mack Rides 1938 années 1950

Les parcours scéniques[modifier | modifier le code]

Nom de l'attraction Type Constructeur Année
d'ouverture
Flyvende Kuffert Wagon scénique Mack Rides 1993
Minen Croisière scénique Mack Rides 2003

Les attractions à sensations[modifier | modifier le code]

Nom de l'attraction Type Constructeur Année
d'ouverture
Dragen Flic Flac Huss Rides 1995
Golden Tower Space Shot S&S Worldwide
Himmelskibet Star Flyer Funtime 2006
Monsoon Tapis volant suspendu Zierer
Snurretoppen Breakdance Huss Rides 1988
Vertigo Flying Fury Technical Park 2009

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.copenhagenet.dk/CPH-Map/CPH-Tivoli.asp

Liens externes[modifier | modifier le code]