Montagnes russes en bois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Texas Giant - Six Flags Over Texas.

Les montagnes russes en bois (certaines personnes préfèrent le terme anglais Wooden Coasters) sont, comme leur nom l'indique, des montagnes russes possédant la particularité d'être constituées de bois. Ce type de montagnes russes est la forme d'origine et reste apprécié des visiteurs par l'effet particulier du bois sous le passage des trains.

Contrairement aux montagnes russes en métal dont les tracés sont de plus en plus audacieux, les inversions sont extrêmement rares[N 1].

De plus en plus de montagnes russes en bois sont hybrides, la structure des supports est faite en acier, seules les traverses restent en bois afin de procurer les mêmes sensations.

Historique[modifier | modifier le code]

L'âge d'or[modifier | modifier le code]

Il est généralement admis que l'âge d'or des montagnes russes en bois étaient dans les années 1920. C'est pendant cette période que beaucoup des montagnes russes les plus emblématiques ont été construites. Les plus célèbres sont le Giant Dipper à Santa Cruz Beach Boardwalk et le Cyclone à Coney Island. Certains des plus grands designers du monde ont atteint leur sommet pendant cette décennie, comme Cette décennie a été le pic de conception pour des designers du monde,comme John A. Miller, Harry Traver, Herb Schmeck, et le partenariat de Prior and Church. Malheureusement, la grande dépression a causé la destruction de bon nombre de ces grands classiques, mais quelques-uns sont restés comme des classiques de l'American Coaster Enthusiasts.

Le renouveau[modifier | modifier le code]

Avec le temps, les montagnes russes en bois sont devenues de plus en plus grandes. À la fin des années 1970, Beast à Kings Island sont devenues les montagnes russes les plus longues au monde et sont toujours les plus longues aux États-Unis. The Beast a ouvert la voie à de nouveaux modèles dans les années 1980. Dans les années 1990, la popularités des grands wooden twisters augmente. Les traditionnelles montagnes russes aller & retour sont aussi devenus populaires pendant cette décennie.

En juin 2014, le Goliath (Six Flags Great America) établit trois nouveaux records du monde pour la catégorie des montagnes russes en bois.

Bois contre acier[modifier | modifier le code]

Les montagnes russes en bois procurent des sensations très différentes des montagnes russes en acier. Même si elles sont techniquement inférieures au niveau des éléments à sensations, les montagnes russes en bois ont plutôt des parcours plus "sauvages" ainsi qu'une façon plus psychologique de produire la peur. Leurs structures branlantes donnent un sentiment de manque de fiabilité et de «menace» d'effondrement.

Montagnes russes hybrides[modifier | modifier le code]

Les montagnes russes hybrides ont leur structure en métal avec une voie en bois. Ce concept est devenu populaire à la fin des années 1990, bien qu'il ait été utilisé depuis les premières montagnes russes en bois. Le Cyclone de Coney Island construit en 1927 en est un bon exemple.

Ce type de montagnes russes a l'avantage d'être plus facile d'entretien tout en offrant les mêmes sensations que des montagnes russes en bois.

Variantes[modifier | modifier le code]

Parmi les montagnes russes en bois, on peut distinguer plusieurs variantes :

  • Les Wooden Out & Back (aller-retour) : le tracé se compose d'un premier virage à 180°qui peut être avant ou après le lift puis de camel-backs (bosses) successifs et enfin d'un autre virage à 180°.
  • Les Wooden Twister (tourner/tordre) : montagnes russes qui associent une vitesse élevée et des virages dans toutes les directions.
  • Les Wooden Racer ou duelling (course/compétition) : deux rails distincts sont accolés, les deux trains sont envoyés en même temps et simulent une course tout le long du parcours.

Attractions de ce type[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des montagnes russes en bois.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Son of Beast est le 1er parcours en bois à proposer une inversion en 2000. Il s'agit d'un looping vertical qui est démonté en 2006 suite à plusieurs problèmes techniques. Son of Beast ferme en 2009 et est démonté en 2012. En 2013 est inauguré Outlaw Run qui propose trois inversions. D'autres montagnes russes sont modifiées pour intégrer une inversion tel Iron Rattler.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]