JBS Friboi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir JBS.

JBS S.A.

alt=Description de l'image Friboi jbs.jpg.
Création 1953
Fondateurs José Batista Sobrinho
Action BM&F Bovespa: JBSS3
Siège social Drapeau du Brésil São Paulo, SP (Brésil)
Direction Joesley Mendonça Batista
Activité agroalimentaire
Produits viande bovine, porcine, volaille
Filiales JBS USA, Pilgrim's Pride
Site web www.jbs.com.br

JBS-Friboi est la principale multinationale brésilienne de l'industrie agroalimentaire, qui représente environ un quart du marché mondial du bœuf[1]. Elle distribue principalement des produits à base de viande (essentiellement du bœuf, du poulet et du porc), soit fraîches, soit réfrigérées. Elle est basée à São Paulo, mais fut fondée en 1953 à Annapolis, dans l'État de Goiás.

Historique[modifier | modifier le code]

La société s'est imposée comme l'un des leaders mondiaux dans le secteur de la viande avec l'acquisition de plusieurs magasins et entreprises de l'agroalimentaires au Brésil et dans le monde. Elle a notamment mis l'accent sur les États-Unis, via l'acquisition en 2007, pour 225 millions de dollars de la firme américaine Swift & Company. Cette dernière était notamment le troisième producteur de viande porcine aux États-Unis. JBS est le leader mondial en termes de capacité d'abattage, avec 51 400 têtes par jour, et continue de se concentrer sur les opérations de production, de transformation et d'exportation, au niveau national et international.

Avec cette acquisition, JBS est entrée sur le marché du porc, permettant de devenir à la fin de l'année le troisième producteur et transformateur de ce type de viande aux États-Unis. L'acquisition a élargi le portefeuille de la société, via l'obtention des droits à travers le monde de la marque Swift.

L'année suivante, JBS acquiert Smithfield Foods, dans le segment de la viande bovine. L'entreprise a alors été rebaptisée JBS Packerland. La structure de production de JBS est incorporée dans les marchés de consommation à travers le monde, avec des usines installées notamment au Brésil, en Argentine, aux États-Unis et en Australie, et exporte vers près de 110 pays.

Le 16 septembre 2009, la société a annoncé qu'elle a acquis l'exploitation alimentaire de Grupo Bertin, l'un des trois leaders du marché brésilien, consolidant sa position de plus grand producteur de viande bovine dans le monde. Les banques JP Morgan Chase et Santander Brasil ont participé à la transaction. Le même jour, il a été annoncé que la compagnie avait acquis 64 % de Pilgrim's Pride pour une offre de 2,8 milliards de dollars, renforçant la position de JBS dans la distribution de volaille. Cette participation est depuis passée à 67,2 %. La même année, la tentative de racheter National Beef, basé à Kansas City (Missouri), fut bloquée par les autorités américaines pour des raisons de concurrence[1].

JBS dans le monde[modifier | modifier le code]

JBS est présente sur les cinq continents. Elle est principalement présente en Amérique Latine (Brésil, Mexique, Chili, Argentine, Paraguay, Uruguay), mais aussi en Europe (Angleterre, Russie, Italie) aux États-Unis ou encore en Chine. Les États-Unis sont d'ailleurs le premier pays du groupe en termes d'employés, avec plus de 54 000 employés (contre près de 45 000 au Brésil).

Pays où le groupe est présent[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]