Irfan Khan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Khan (homonymie).
Irfan Khan en 2010

Irfan Khan (hindi : इरफ़ान ख़ान, ourdou : عرفان خان) parfois orthographié Irrfan Khan né le 30 novembre 1962 à Jaipur, est un acteur indien de cinéma, de télévision et de théâtre. Jouant dans des films indiens tout aussi bien que dans des réalisations internationales, il est tout d'abord remarqué dans la production britannique The Warrior (2001) puis dans Maqbool (2003), Haasil (2004), Un nom pour un autre (2006), Un cœur invaincu (2007) ou encore Slumdog Millionaire (2008).

Carrière[modifier | modifier le code]

Irfan Khan, de son vrai nom Sahabzade Irrfan Ali Khan, étudie le théâtre à la National School of Drama dont il sort diplômé en 1987. Il est marié à l'écrivaine Sutapa Sikdar avec laquelle il a deux enfants.

  • Des débuts difficiles

Après ses études Irfan Khan s'installe à Bombay où il tourne dans de nombreuses séries diffusées sur Doordarshan, la télévision d'État, ou sur Star Plus dans lesquelles il interprète le plus souvent des personnages négatifs.

En 1988 Mira Nair le retient pour un petit rôle dans Salaam Bombay !, mais la scène est coupée au montage. Au cours des années 1990 il joue dans plusieurs films indiens qui passent inaperçus ; cependant certaines de ses prestations sont appréciées des critiques comme dans Ek Doctor Ki Maut ou Such a Long Journey.

  • The Warrior : un rôle décisif

En 2001, le réalisateur britannique d'origine indienne, Asif Kapadia, l'engage pour le rôle principal de The Warrior. Inspiré d'un conte traditionnel japonais, Irfan Khan y interprète l'homme de main d'un riche propriétaire du Rajasthan qui renonce à sa profession de tueur et part chercher le salut dans les hauteurs himalayennes. Le film fait le tour des festivals internationaux, reçoit le Prix du meilleur film aux BAFTA 2003 et lance la carrière d'Irfan Khan grâce à une interprétation très intériorisée et quasi muette[1].

  • Carrière indienne

Aux côtés de Tabu, il joue dans une adaptation de Macbeth réalisée en 2003 par Vishal Bhardwaj, Maqbool, qui retient l'attention des critiques et des festivals internationaux[2]. Il est également remarqué dans Haasil[3] (Tigmanshu Dhulia, 2003) dans lequel son interprétation d'un étudiant impliqué dans des actions politiques violentes lui vaut le Prix du meilleur rôle négatif aux Filmfare Awards 2004.

L'année suivante, il obtient son premier rôle important à Bollywood avec Rog, puis on le voit entre autres dans Yun Hota Toh Kya Hota: What If...? (Naseeruddin Shah, 2006), Life in a Metro (Anurag Basu, 2007) pour lequel il reçoit le Prix du meilleur second rôle aux Filmfare Awards 2008 et Aaja Nachle (Anil Mehta) aux côtés de Madhuri Dixit. En 2008 il tourne Krazzy 4 (Jaideep Sen, 2008), succès notable au box office et surtout Mumbai Meri Jaan de Nishikant Kamat (2008) qui remporte de nombreux prix aux Filmfare Awards 2009 et dans lequel son interprétation est saluée par les critiques[4]. En 2009 sort Billu, de Priyadarshan, dans lequel il tient le premier rôle aux côtés de la star Shahrukh Khan qui vient faire un caméo dans ce film dont il est le producteur. Après des rôles moins importants ou des films moins marquants dans New York (Kabir Khan, 2009), Right Yaaa Wrong (Neeraj Pathak, 2010), Hisss (Jennifer Chambers Lynch, 2010), Knock Out (Mani Shankar, 2010), Yeh Saali Zindagi (Sudhir Mishra, 2011), on le retrouve en poète dans le rôle d'un des sept maris de Priyanka Chopra dans 7 Khoon Maaf de Vishal Bhardwaj, film sélectionné à la Berlinale 2011. Sa première sortie en 2012, Paan Singh Tomar de Tigmanshu Dhulia, dans lequel il interprète un champion de la course à pied qui devient bandit, recueille l'adhésion de la critique[5].

  • Carrière internationale

Considéré comme un acteur fiable au jeu tout en retenue[6], Irfan Khan se construit simultanément une carrière internationale. Il apparaît dans Un cœur invaincu de Michael Winterbottom qu'il vient présenter à Cannes en 2007, en compagnie d'Angelina Jolie. Puis dans Un nom pour un autre de Mira Nair, dans lequel il retrouve Tabu, il interprète le rôle d'un émigrant indien s'installant aux États-Unis. On le voit également dans À bord du Darjeeling Limited de Wes Anderson et dans Slumdog Millionaire de Danny Boyle et Loveleen Tandan pour lequel il reçoit le Screen Actors Guild Award, prix collectif pour la meilleure prestation d'ensemble. En 2010 il interprète Sunil, l'un des patients de la troisième saison de la série En analyse.

Il est remarqué en 2012 pour son interprétation bouleversante du docteur Rajit Ratha dans The Amazing Spider-Man

Filmographie[modifier | modifier le code]

Salaam Bombay ! de Mira Nair
Kamla Ki Maut de Basu Chatterjee : Ajit
Drishti de Govind Nihalani : Rahul
Ek Doctor Ki Maut de Tapan Sinha
Vaade Iraade de Kalpana Bhardwaj : Naresh Tripathi
Purush de Rajan Kothari
Private Detective: Two Plus Two Plus One de Rajat Kapoor : l'inspecteur Khan
Bada Din de Anjan Dutt : l'inspecteur de police
Such a Long Journey de Sturla Gunnarsson : le père de Gustad
Ghaath de Akashdeep : Mamu / Romesh Bhagwat Dogra
Kasoor de Vikram Bhatt
The Warrior de Asif Kapadia : Lafcadia - Warrior
Pratha de Raja Bundela : Nimi Pandey
Bokshu the Myth de Shyamaprasad
Kali Salwaar de Farida Mehta
Gunaah de Amol Shetge : ACP Digvijay Pandey
Dhund: The Fog de Shyam Ramsay : Ajit Khurana
Haasil de Tigmanshu Dhulia : Ranvijay Singh
Supari de Padam Kumar : Baba
Footpath de Vikram Bhatt : Sheikh
The Bypass de Amit Kumar : le policier
Maqbool de Vishal Bhardwaj : Maqbool
Charas: A Joint Operation de Tigmanshu Dhulia : Ranbhir Singh Rathore / "Policeman"
Aan: Men at Work de Madhur Bhandarkar : Yusuf Pathan
Schatten der Zeit (Shadows of Time) de Florian Gallenberger : Yani
Rog de Himanshu Brahmbhatt : Inspecteur Uday Rathore
Garam de Kanti Shah
Chehraa de Saurabh Shukla : Chandranath Diwan
7½ Phere de Ishaan Trivedi : Manoj
Chocolate de Vivek Agnihotri : Pipi
The Film de Junaid Memon : Shameembhai
Dubai Return de Aditya Bhattacharya : Aftab Angrez
Mr. 100% de Piyush Kumar
Aksar de Anant Mahadevan
Yun Hota Toh Kya Hota: What If...? de Naseeruddin Shah : Salim Rajabali
The Killer de Hasnain Hyderabadwala et Raksha Mistry : Vikram / Roopchand Swaroopchand Solanki
Un nom pour un autre de Mira Nair : Ashoke
Deadline: Sirf 24 Ghante de Tanveer Khan : Krish Vaidya
Sainikudu de Gunasekhar : Pappu Yadav
Migration (court métrage) de Mira Nair : Abhay
Meridian Lines de Venod Mitra : Devraj
Partition de Vic Sarin : Avtar Singh
Life in a Metro de Anurag Basu : Monty
Un cœur invaincu de Michael Winterbottom : Captain
À bord du Darjeeling Limited de Wes Anderson : le père de l'enfant noyé
Apna Asmaan de Kaushik Roy : Ravi Kumar
Aaja Nachle de Anil Mehta : Farooque, le mari de Najma
Tulsi: Matro Demo Bhava de Ajay Kumar : Suraj
Sunday de Rohit Shetty : Kumar Mangat
Krazzy 4 de Jaideep Sen : Dr. Mukherjee
Mumbai Meri Jaan de Nishikant Kamat : Thomas
Slumdog Millionaire ou Le Pouilleux millionnaire (Québec) de Danny Boyle et Loveleen Tandan : l'inspecteur de police
Chamku de Kabeer Kaushik
Gumnaam: The Mystery de Neeraj Pathak
Dil Kabaddi de Anil Senior : Samit
Billu de Priyadarshan : Billu Vilas Pardesi
New York de Kabir Khan : Roshan
New York, I Love You - segment de Mira Nair : le joailler jaïn
Right Yaaa Wrong de Neeraj Pathak : Vinay Patnaik
Hisss de Jennifer Chambers Lynch
Knock Out de Mani Shankar : Bacchoo/Tony Khosla
En analyse (TV), saison 3 : Sunil
Yeh Saali Zindagi de Sudhir Mishra : Arun
7 Khoon Maaf de Vishal Bhardwaj : Wasiullah Khan/Musafir
Thank You d'Anees Bazmee : Vikram
Paan Singh Tomar de Tigmanshu Dhulia : Paan Singh Tomar
The Amazing Spider-Man de Marc Webb : Dr. Ratha/Proto-Goblin
L'Odyssée de Pi d'Ang Lee : Pi Patel, adulte
The Lunchbox de Ritesh Batra : Saajan Fernandes
Qissa d'Anup Singh : Umber Singh
D-Day de Nikhil Advani : Wali Khan
Saheb Biwi Aur Gangster Returns de Tigmanshu Dhulia : Indarjeet Singh
Gunday d'Ali Abbas Zafar : A.C.P. Satyajeet Sarkar
  • Projet
Jurassic World de Colin Trevorrow : Patel

Récompenses[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Brian Braiker, Newsweek, 22 juillet 2005 [1]
  2. (en) Présentation de Maqbool pour le Festival international du film de Toronto [2]
  3. (en) Sandhya Iyengar, The Hindu du 23 juin 2003 [3]
  4. (en) Nithya Ramani, Rediff.com, 22 août 2008
  5. (en) L'agrégateur de critiques Reviewgang.com lui attribue la note de 7,5/10
  6. (en) Saibal Chatterjee, Hindustan Times, 11 septembre 2006 [4]

Lien externe[modifier | modifier le code]