Iamgold

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Iamgold Corporation

Création 1996
Forme juridique (TSX : IMG, NYSE : IAG)
Siège social Toronto,Canada [1]
Direction Stephen J.J Letwin (CEO)
Activité Matériaux
Produits Or
Site web http://www.iamgold.com/
Capitalisation 7 229,3 M $US[2]
Résultat net 114,1 M $US


Iamgold Corporation (TSX : IMG, NYSE : IAG) est une compagnie d'exploitation minière principalement dans l'exploitation de l'or. Iamgold est un compagnie qui possède des mines un peu partout dans le monde.

Historique[modifier | modifier le code]

Mines[modifier | modifier le code]

Mines d'or[modifier | modifier le code]

Rosebel[modifier | modifier le code]

La mine de Rosebel est située dans la République du Suriname en Amérique du Sud et plus précisément dans le district de Brokopondo. Iamgold est propriétaire de la mine à 95 % alors que le gouvernement du pays est propriétaire du reste des parts. La durée de vie de la mine est estimée jusqu'en 2022. Les premières traces d'or furent découvertes en 1879. C'est en novembre 2006 que IAMGOLD obtient la propriété après de longues négociations avec la compagnie Cambior. Il existe même une petite piste d’atterrissage pour les avions à moins de 2 kilomètres de la mine. Cette mine à ciel ouvert offre une grande variété de quartz et d'or sous forme de grain libre. La mine est divisée en 5 fosses à ciel ouvert et trois autres fosses sont prévues au projet. L'extraction est faite par des pelles mécaniques et par des camions. Le dynamitage a parfois lieu après l’observation d’échantillons de roches dures ou de roches de transition à la place de roches molles.

Essakane[modifier | modifier le code]

La mine de Essakane est au Burkina Faso en Afrique occidentale. Cette mine à ciel ouvert a une durée de vie de 10 ans. Iamgold est propriétaire à 90 % alors que le gouvernement Burkina Faso possède les 10 % restants. La propriété de Iamgold fait environ 1069 km2. La découverte de Essakane remonte en 1985, mais il faudra attendre plus de 24 ans soit en février 2009 pour que Iamgold devienne propriétaire du terrain par l'acquisition Orezone Resources Inc. qui en était propriétaire depuis juillet 2002. La production à des fins commerciales débutera seulement le 16 juillet 2010. L'or est le minerai le plus répandu à Essakane. On prévoit une vitesse d'extraction pendant les quatre premières années à 32 millions de tonnes par an pour ensuite passer à 25 millions de tonnes et pour finir à 15 millions de tonnes.

Doyon[modifier | modifier le code]

Mupane[modifier | modifier le code]

Environ 170 kg d’or ont été extraits du sol botswanais (Mupane, région de Francistown) en 2004. Des projets d'exploration et de recherche de plomb, argent, et zinc ont été menés et se sont révélés fructueux dans la zone de Kihabe (700 km au nord de Gaborone)[3].

Sadiola[modifier | modifier le code]

Tarkwa[modifier | modifier le code]

À la fin du XIXe siècle, les prospecteurs finissent par trouver de l'or dans la région de Tarkwa, à 70 kilomètres de Takoradi.

Yatéla[modifier | modifier le code]

Yatela est une mine du Mali exploitée depuis 2001[4].

Damang[modifier | modifier le code]

Mine de Niobium[modifier | modifier le code]

Niobec[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Niobec.

Projet de mise en valeur[modifier | modifier le code]

Westwood[modifier | modifier le code]

Quimsacocha[modifier | modifier le code]

Camp Caïman[modifier | modifier le code]

Exploration[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. TMX, votre argent
  2. Top 100 des entreprises du Canada
  3. Mobbs, op. cit.
  4. Daba Balla Keïta, Exploitation minière au Mali : Semos et Yatéla-SA, une contribution de plus de 425 milliards à l'économie malienne, Nouvel Horizon, 18 novembre 2005 [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

http://www.iamgold.com/