Henry Pelham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Henry Pelham
Image illustrative de l'article Henry Pelham
Fonctions
3e Premier ministre de Grande-Bretagne
27 août 17436 mars 1754
Monarque George II
Prédécesseur Spencer Compton
Successeur Thomas Pelham-Holles
Chancelier de l'Échiquier
12 décembre 17436 mars 1754
Monarque George II
Prédécesseur Samuel Sandys
Successeur William Lee
Biographie
Date de naissance 25 septembre 1694
Lieu de naissance Laughton, Angleterre
Date de décès 6 mars 1754 (à 59 ans)
Lieu de décès Londres, Grande-Bretagne
Nationalité Anglais (1694-1707)
Britannique (1707-1754)
Parti politique Parti whig
Conjoint Lady Catherine Manners
Diplômé de Hertford College
Profession Homme d'État

Henry Pelham
Premiers ministres de Grande-Bretagne

Henry Pelham (25 septembre 16946 mars 1754) était un homme d'État britannique, membre du parti whig et qui fut Premier ministre de Grande-Bretagne de 1743 à sa mort, en 1754.

Jeunesse et études[modifier | modifier le code]

Pelham reçoit d'abord l'éducation d'un précepteur puis étudie à l'Université d'Oxford. Il est engagé volontaire lors de la bataille de Preston en 1715, passe quelque temps en Europe continentale, puis entre au Parlement en 1717 comme représentant de Seaford, dans le Sussex, qu'il représente jusqu'en 1722.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Grâce à la forte influence de sa famille et aux recommandations de Robert Walpole, il est nommé, en 1721, Lord au Trésor. L'année suivante, il retourne au parlement pour le comté de Sussex. En 1724, il entre au gouvernement comme Secrétaire à la guerre, mais il échange cette charge en 1730 pour celle plus lucrative de Trésorier des armées. Il se fait remarquer pour son soutien à Walpole sur la question du droit d'accise puis, comme Walpole, il occupe le poste de gouverneur de la fondation de l'œuvre de charité du Foundling Hospital lorsqu'il ouvre ses portes en 1739. En 1742, une coalition à la chambre le porte l'année suivante au poste de Premier ministre.

Lors de la première année de son gouvernement, le pouvoir est en fait détenu par le Secretary of State for the Northern Department (Secrétaire d'État aux affaires du Nord), Lord Carteret, qui est à la tête du Carteret Ministry, dans lequel Pelham est Premier Lord au Trésor, Chancelier de l'Échiquier et chef de la majorité à la Chambre des communes. Il partage ensuite le pouvoir avec son frère, Thomas Pelham-Holles, Duc de Newcastle. Cette période est relativement calme dans le domaine de la politique intérieure, bien que la Grande-Bretagne soit à l'époque impliquée dans plusieurs guerres.

Fervent partisan de la paix, Pelham mène la guerre de Succession d'Autriche avec langueur et des succès mitigés, mais le pays, las de cette lutte interminable, s'accorde à accepter sa politique étrangère. Le roi George II, contrecarré dans ses propres projets, fait appel, en 1746, à William Pulteney, mais sa manœuvre est défaite par la démission des deux Pelhams (Henry et Newcastle), qui, à la demande du roi retirent ensuite leur démission.

En 1749, le Consolidation Act est voté, réorganisant la Royal Navy. Le 20 mars 1751, le calendrier britannique est lui aussi réorganisé (Nouvel an devient le 1er janvier); la Grande-Bretagne adopte le Calendrier grégorien l'année suivante. L'une des dernières lois de Pelham est le Marriage Act 1753 ("Loi nuptiale de 1753"), qui définit l'âge minimum de consentement au mariage. À sa mort, son frère (le susmentionné duc de Newcastle) reprend le gouvernement.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • A Whig in power, the political career of Henry Pelham. ; John William Wilkes ; Evanston, Ill. Northwestern University Press, 1964. (OCLC 1053779)
  • The rise of the Pelhams. ; John B Owen ; London, Methuen 1957. (OCLC 369343)
  • The Duke of Newcastle, 1693-1768, and Henry Pelham, 1694-1754 : a bibliography ; P J Kulisheck ; Westport, Conn. : Greenwood Press, 1997. (OCLC 37260868)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]



Précédé par
Spencer Compton
Drapeau du du Royaume-Uni
Premier ministre du Royaume-Uni
1743 à 1754
Suivi par
Thomas Pelham-Holles