Hellboy (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hellboy.
Hellboy
Série
Image illustrative de l'article Hellboy (comics)

Auteur Mike Mignola
Scénario Mike Mignola
John Byrne
Joshua Dysart
Dessin Mike Mignola
Duncan Fegredo
P. Craig Russell
Richard Corben
Jason Shawn Alexander
Couleurs Mark Chiarello
Matt Hollingsworth
James Sinclair
Lovern Kindzierski
Dave Stewart
Genre(s) Fantastique

Personnages principaux Hellboy
Abraham « Abe » Sapien
Elizabeth « Liz » Sherman
Raspoutine

Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue originale anglais américain
Éditeur Drapeau des États-Unis Dark Horse Comics
Drapeau de la France Dark Horse France, Delcourt
Nb. d’albums Drapeau des États-Unis États-Unis : 10
Drapeau de la France France : 19

Hellboy est une série de comics mettant en scène le personnage éponyme, écrite et dessinée par Mike Mignola. Elle est constituée de one-shots et mini-séries publiées d'abord par Image Comics puis par Dark Horse aux États-Unis et traduites par Delcourt (qui succède à Dark Horse France) en France.

Un univers étendu, pour partie inédit en France, intègre les séries BPRD, Abe Sapien, Witchfinder et Lobster Johnson.

Histoire[modifier | modifier le code]

Anung Un Rama est né de l'union d'un démon et d'une humaine[1] et a vécu en enfer pendant sa jeunesse, jusqu'à ce qu'il soit invoqué en 1944 par Raspoutine. Le moine, ayant survécu à son assassinat de 1916, avait été engagé par Heinrich Himmler et travaillait donc pour le compte des nazis. Ces derniers comptaient utiliser la créature pour changer l'issue de la Seconde Guerre mondiale, mais l'invocation ne se déroula pas comme prévu et Anung Un Rama fut finalement recueilli et élevé par l'armée américaine et le professeur Trevor Bruttenholm, qui lui donna son nom : Hellboy (littéralement : « garçon de l'enfer »). Devenu adulte, il a intégré une agence spécialisée dans la lutte contre les menaces paranormales, le Bureau for Paranormal Research and Defense.

Il est aidé dans ses enquêtes par Liz Sherman, qui possède des talents de pyrokinésiste, et Abraham « Abe » Sapien, une créature amphibienne. Au fur et à mesure des épisodes, la distribution s'étoffera avec de nouveaux alliés comme Roger l'homoncule ou Lobster Johnson, un héros du passé.

Cependant, Hellboy apprend un jour que le B.P.R.D. avait placé une bombe dans Roger, pour parer à toute éventualité. Particulièrement remonté contre son employeur, il décide de démissionner et de partir en voyage. Sa quête le conduira à remonter les origines de sa lignée maternelle, liée à la royauté britannique, et à combattre le retour de la Reine des Sorcières…

L'équipe restante, constituée d'Abe Sapien, Liz Sherman et Roger, continuera ses missions avec un nouveau membre, Johann Kraus. Par la suite, pour faire face à une invasion de montres grenouilles et à la menace de nouveaux ennemis, le BPRD déménagera dans un autre quartier général et accueillera un nouveau leader, Benjamin Daimio, mystérieusement revenu à la vie après avoir été déclaré mort pendant plusieurs jours.

Les personnages[modifier | modifier le code]

  • Liz Sherman : née à Kansas City le 15 avril 1962, Liz était une enfant parfaitement normale… jusqu’à ses 11 ans, âge auquel ses capacités pyrokinétiques ont commencé à se manifester. Sa famille – ses parents et son frère – a péri dans l’incendie causé par ses pouvoirs, qui a également détruit une partie de la ville. 32 victimes au total, dont 3 pompiers. Son dossier mentionne que sa dernière manifestation non contrôlée remonte au 4 juillet 1984. Elle a été recrutée par le B.P.R.D. où elle a appris à contrôler – jusqu’à un certain point – sa puissance de feu. Elle a souvent fait équipe avec Hellboy et Abraham Sapiens. Son trauma d’enfance l’a laissée amère et déprimée. Elle a plusieurs fois quitté le B.P.R.D. mais l'a toujours réintégré, probablement parce que c’est ce qui se rapproche le plus d'une famille. Détestant le don qui a causé la mort de sa famille, elle a essayé de s’en débarrasser en le « transférant » dans l’enveloppe vide de Roger l’homoncule qui, du coup, revient à la vie. Mais le don de Liz fait partie intégrante d’elle-même. Transportée d’urgence au centre Wauer (Roumanie), elle y décède peu après. Quand Roger, ramené par Hellboy et Kate, lui restitue son pouvoir, elle recouvre la vie. Quelque temps plus tard, elle se rend au Temple d’Agartha dans les montagnes de l'Oural, où elle passe deux ans dans une communauté de moines. Grâce à leurs enseignements, elle a maintenant le contrôle presque total de sa pyrokinésie ; elle essaye à présent de surmonter le traumatisme dont le souvenir provoque toujours un déchainement de puissance. Les cénobites furent massacrés et « l’esprit » de Liz dérobé par les esclaves du Roi de la Peur, lequel voulait maîtriser son pouvoir. Elle fut sauvée par l’équipe envoyée par le B.P.R.D. composée d’Abraham Sapien, Roger et Johann Kraus (nouvellement arrivé au sein du Bureau). Après cet épisode, elle décida de retourner au B.P.R.D. Elle y est actuellement agent de terrain et essaye de s’accommoder des changements effectués dans l’équipe – notamment la nomination de Capitaine Daimio comme leader. Récemment, son pouvoir a été considérablement accru par un artéfact mystérieux, lui permettant de vaincre Katha-Hem.
  • Abraham « Abe » Sapien : il a été découvert dans une chambre scellée, sous l'hôpital Saint Trinian de Washington. Tout indique qu'il aurait eu une existence antérieure qui remonte à la guerre de Sécession avant de devenir l'humanoïde amphibien que nous connaissons. Il a été surnommé de la sorte à cause d'un papier épinglé sur le caisson où il a été trouvé, disant « Ichtyo Sapien April 14 1865 » (cette date correspond au jour de la mort du président Lincoln).
  • Roger l'homoncule : c'est un homoncule, c'est-à-dire un être fait d'herbes et de sang humain. Découvert dans le laboratoire d'un alchimiste en Roumanie, Roger est ramené à la vie grâce au pouvoir pyrokinétique de Liz Sherman (voir Au nom du diable).
  • Lobster Johnson : apparu pour la première fois dans Hellboy: Conqueror Worm, Lobster Johnson se fit connaître pendant la Seconde Guerre mondiale, dans des pulps le mettant en scène combattant des nazis ou des monstres surnaturels. Il fit l'objet de films de série B mais, bien que considéré comme un personnage fictif, il rencontra effectivement Hellboy dans le château de Hunte, qu'il gardait depuis des années. Laissant tout d'abord planer le doute sur son existence, oubliant délibérément une carte arborant son logo (une pince de homard) sur laquelle était écrit « Fiction ? », Johnson, pourtant nihiliste, apporta son aide au B.P.R.D. en se sacrifiant pour sauver Roger l'homoncule. En secourant celui-ci alors qu'il était dévoré de l’intérieur par un ver géant, il mourut électrocuté, immortalisant sa légende.
  • Kate Corrigan : Kate Corrigan travaille pour le Bureau pour la Recherche Paranormale et la Défense. Elle était professeur d'histoire à l'université de New York (spécialée dans le folklore) avant de rejoindre le Bureau en 1984 en tant que conseillère. Elle a écrit seize livres sur le folklore et l'histoire occulte, y compris les confessions d'Isobel Gowdie. Kate préfère l'étude sur le terrain, bien qu'elle reste habituellement en dehors de l'action. Sa première mission a eu lieu en mai 1994. Hellboy et elle étudiaient les massacres de masse dans le petit village européen de Griart ; Kate pensait que le village était probablement St. Auguste et que les massacres étaient imputables aux loups-garous. Elle vit le premier fantôme de son existence au cours de cette mission. En 1995, Kate est promue directeur des enquêtes in situ, un poste précédemment occupé par le professeur Trevor Bruttenholm et le Dr Tom Manning. C'est l'un des personnages principaux de la série dérivée BPRD.
  • Johann Kraus : Johann Kraus était un médium allemand. Alors que son esprit s'était détaché de son corps au cours d'une transe, une catastrophe paranormale détruisit, entre autres, son corps inerte. Quand l'esprit de Johann revint, son enveloppe charnelle était détruite. Il réussit cependant à échapper à la désintégration et le B.P.R.D. lui fabriqua une enveloppe artificielle. Johann Kraus fait désormais équipe avec Liz Sherman, Abe Sapien et Roger l'homoncule. Il peut redonner vie aux esprits d'êtres morts pour qu'ils lui racontent ce qu'ils ont vu.
  • Dr Tom Manning : c'est le directeur du B.P.R.D.
  • Professeur Trevor « Broom » Bruttenholm : c'est un professeur britannique spécialisé dans le surnaturel. Avec l'armée américaine, il a recueilli Hellboy et l'a élevé comme un fils. Il a été directeur du BPRD avant Manning.

Analyse[modifier | modifier le code]

Parmi les influences évidentes (et revendiquées) de Mike Mignola pour Hellboy, on peut citer Howard Phillips Lovecraft, Jack Kirby ou Edgar Allan Poe.

On notera que le principe de la série, la lutte contre les formes obscures, permet à l'auteur de puiser dans une source intarissable d'inspirations. On y retrouve ainsi des références à la démonologie (Astaroth), à l'histoire (Barbe Noire), à la littérature (Cthulhu, la poésie), aux religions et à de nombreuses mythologies : égyptienne (Anubis), grecque (Hécate), slave (Baba Yaga), celte (Le Roi Arthur, la Fée Morgane)…

Parutions[modifier | modifier le code]

Ne sont listées ci-dessous que les épisodes de la série principale mettant en scène le personnage de Hellboy.

Deux autres séries traitent des aventures du héros : Hellboy Aventures et Hellboy : Histoires bizarres.

Des séries dérivées prenant place dans la même continuité complètent également l'univers mis en place par Mike Mignola : BPRD, Abe Sapien, Witchfinder et Lobster Johnson.

Version originale[modifier | modifier le code]

Sous le label Dark Horse Legend

Liste des mini-séries

  • Seeds of Destruction #1-4 (1994)
  • Wake The Devil #1-5 (1995-1996)
  • Almost Colossus #1-2 (1997)
  • Hellboy: Box Full of Evil #1-2 (1999)
  • Conqueror Worm #1-4 (2001)
  • The Third Wish #1-2 (2002)
  • The Island #1-2 (2005)
  • Makoma #1-2 (2006)
  • Darkness calls #1-6 (2007)
  • The Crooked Man #1-3 (2008)
  • The Wild Hunt #1-8 (2008-2009)
  • The Storm #1-3 (2010)
  • The Sleeping and the Dead #1-2 (2010-2011)

Liste des one shots

  • The Corpse and the Iron Shoes (1996)
  • Hellboy Christmas Special (1997)
  • The Corpse (2004)
  • They That Go Down to the Sea in Ships (2007)
  • The Mole and Other Stories (2008)
  • In the Chapel of Moloch (2008)
  • The Bride of Hell (2009)
  • Hellboy in Mexico (2010)
  • Beasts of Burden (2010)
  • Double Feature of Evil (2010)
Cross-over avec d'autres éditeurs

Version française[modifier | modifier le code]

Dark Horse France[modifier | modifier le code]

Semic[modifier | modifier le code]

Cet album contient la mini-série Batman/Hellboy/Starman, qui avait déjà été éditée en 1999 dans Batman hors-série no 9, la deuxième partie de cet album ne concernant que Batman et Starman.

Semic a également publié en kiosque :

  • Ghost no 5 (2000), reprenant les épisodes Ghost/Hellboy #1-2
  • Collection Image no 18 (2004), reprenant les épisodes Savage Dragon #34-35 (cross-over avec Hellboy)

Delcourt[modifier | modifier le code]

Tous les albums font partie de la collection « Contrebande ».

Delcourt publie en alternance inédits et rééditions des albums Dark Horse France, ce qui explique que la numérotation des albums ne correspond pas à la chronologie de la parution.

Une nouvelle série fait son apparition en 2014 

Hellboy en Enfer

Adaptations dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Romans

Hellboy a fait également l'objet d'une série de romans et d'anthologies par Christopher Golden

Cinéma
Films d'animation

Ces OAV sont réalisés par Tad Stone, avec la collaboration de Mike Mignola. Les acteurs des films prêtent leur voix aux personnages.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Main droite de la mort, p. 57