Vala Mal Doran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vala et Doran.
Vala Mal Doran
Personnage de fiction apparaissant dans
Stargate SG-1.

Claudia Black au Comic-Con de San Diego en 2004
Claudia Black au Comic-Con de San Diego en 2004

Sexe Féminin
Espèce humain
Activité(s) Membre de SG-1
Entourage Tomin (ex-mari)
Adria (fille)
Jacek (père)
Lieutenant-général Jack O'Neill
Colonel Samantha Carter
Colonel Cameron Mitchell
Dr Daniel Jackson
Teal'c

Interprété par Claudia Black
Série(s) Stargate SG-1
Première apparition SG1 8x12 - En détresse

Vala Mal Doran est un personnage de l'univers de fiction de la série télévisée Stargate SG-1, interprété par l'actrice Claudia Black.

Première apparition[modifier | modifier le code]

Vala Mal Doran apparaît pour la première fois dans l'épisode 12 (saison 8) - En détresse, où elle vole le Prométhée afin de l'échanger contre des stocks de naquadah, avec deux mercenaires de l'Alliance luxienne. Daniel Jackson parvient à reprendre le contrôle du Prométhée et Vala est emprisonnée dans le vaisseau. Mais elle s'échappe à bord d'un al'kesh.

Vala avant SG-1[modifier | modifier le code]

On sait peu de chose sur Vala avant qu'elle s'empare du Prométhée. Elle a grandi seule sans l'aide de personne, puis le goa'uld Quetesh l'a prise comme hôte. Elle commit d'horribles actes (exemple : elle réduisit un peuple en esclavage, ce qui la mènera à subir un procès appelé le 'Mal Doran' lorsqu'elle revint plus tard sur cette planète avec SG-1) avant d'être libérée par un tok'ra. Mais elle fut rejetée par tous ceux qu'elle connaissait, elle se mit alors à voler, escroquer, mentir, tricher pour devenir le personnage que l'on connaît aujourd'hui.

Vala et SG-1[modifier | modifier le code]

Vala revient dans l'épisode 9x01 pour s'emparer du trésor d'Avalon sur Terre, dont elle a appris l'existence grâce à une tablette des Anciens. Pour cela, elle se lie à Daniel à l'aide de bracelets spéciaux qui relient leurs deux physiques et les rend dépendants l'un de l'autre. Ces bracelets étaient utilisés par les Goa'ulds pour que leurs Jaffas ne laissent pas leurs prisonniers s'enfuir. Si Vala et Daniel s'éloignent trop l'un de l'autre, ils perdent connaissance et finissent par mourir tous les deux. Grâce à un appareil des Anciens, Daniel et elle envahissent les corps de 2 citoyens de la galaxie d'origine des Anciens afin de communiquer avec eux. Mais Vala est brulée vive pour avoir profané les croyances des autochtones sous l'emprise de créatures vivants sur un autre plan : les Oris. Elle est ramenée à la vie par un prêcheur Ori et Daniel tente de raisonner leur chef, le Doki à propos de la religion Ori mais ce dernier les renvoie dans le village où ils étaient. Plus tard, découverts avec des membres de la résistance, Vala sera de nouveau brûlée vive avec Daniel mais à la dernière seconde, Mitchell détruit l'appareil des Anciens ce qui permet à Vala et Daniel de réintégrer leurs corps respectifs.

De retour dans la Voie lactée, elle est obligée de participer aux expéditions de SG-1. En effet, même après avoir retiré les bracelets qui la reliait à Daniel, le couple ne peut toujours pas vivre indépendamment l'un de l'autre, et elle doit donc rester auprès de Daniel pour éviter de mourir. Elle se joint alors aux combats de SG-1 et fait entre autres échouer des négociations avec un sénateur des États-Unis qui veut baisser notablement les subventions touchées par le SGC. Dans une mission qui tourne terriblement mal, où un prêcheur des Oris a pris le contrôle d'une planète jaffa, Vala tente d'exposer son plan d'action, mais personne ne l'écoute, comme d'habitude. Elle exécute alors seule son plan périlleux pour empêcher l'assemblage d'une superporte des Oris. Son plan est un succès, mais elle est transportée dans la galaxie des Oris, alors qu'elle tentait de rejoindre le Prométhée par les anneaux de transport.

Dans cette galaxie, Vala est obligée de dissimuler son impiété afin de rester en vie. Elle se marie à un indigène (Tomin) et elle tombe enceinte, inséminée par le pouvoir des Oris. Elle est accusée d'hérésie par l'administrateur du village où elle réside, et elle se retrouve enchaînée sur l'autel, sans eau et sans nourriture. Elle est finalement libérée par son mari. Une nuit alors qu'elle dort, elle aperçoit un être de feu au-dessus d'elle qui est vraisemblablement un Ori. Elle apprendra plus tard que, comme elle le craignait, son bébé est destiné à aider la cause des Oris en conduisant les croisades que préparent les croyants contre les impies. Ayant pris contact avec des membres de la résistance contre les Oris, Vala réussit à contacter le SGC pour les avertir que les Oris sont sur le point d'envoyer leurs vaisseaux dans la Voie lactée. Montant de force dans un des vaisseaux-mères Oris, elle assiste, impuissante, à la destruction de la flotte alliée contre l'oppression ori à la sortie de la nouvelle superporte des étoiles dans la Voie lactée.

Alors que la bataille fait rage et que l'équipe SG-1 semble vouée à une mort certaine, les contractions se font sentir, et Vala met au monde une petite fille qu'elle nomme Adria, et qui possède l'étrange faculté de grandir très vite pour devenir en quelques jours une jeune femme prête à défendre la cause de ses créateurs maléfiques. Cette petite fille, fruit de la volonté des Oris, est destinée à devenir le nouveau leader de leurs armées, l'oricy, qui les conduira à la victoire. Après la défaite de la Terre et de ses alliés Jaffas, Vala retrouve Daniel à bord d'un vaisseau-mère Ori. Après avoir tenté de rallier Adria à leur cause, ils s'enfuient du vaisseau et rejoignent les membres de SG-1 à bord de l'Odyssée.

De retour sur Terre, Vala doit passer une évaluation psychologique. Elle voit cette évaluation comme un combat entre deux esprits, et se prépare donc à la bataille et notamment à la question : « Vous êtes dans le désert, une tortue est sur le dos, pourquoi ne l'aidez vous pas ? » Réponse : « Parce moi aussi je suis une tortue. »