Licence ludique libre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La licence ludique libre (aussi connue comme OGL par son sigle en anglais : Open Game License) est une licence créée en 2000 par la société américaine Wizards of the Coast pour que son système de jeu de rôle d20 System puisse être librement utilisé lorsque les termes de la licence sont respectés.

Description de la licence[modifier | modifier le code]

La licence ludique libre de Wizards of the Coast distingue deux choses :

  • contenu ludique libre (open game content) : ce sont les mécanismes de jeu, les procédures, algorithmes…
  • identité du produit (product identity) : ce sont les logos et marques déposées, ainsi que les textes écrits, les illustrations, les personnages développées dans les ouvrages, les noms et description des sorts...

La licence autorise l'utilisation libre, gratuite et sans contrepartie du contenu ludique libre ; par contre, l'utilisation de l'identité du produit est soumise à un accord de la part du propriétaire de ce produit (Wizard of the Coast dans le cas de Dungeons & Dragons et de d20 Modern). Sans autorisation, le jeu ne peut pas faire référence à une compatibilité avec un jeu soumis à des droits d'auteur d'un tiers, à l'exception le cas échéant de la mention « Document de système de référence d20 » (cette mention ne cite pas explicitement le d20 System).

Les produits utilisant des produits sous licence ludique libre doivent eux aussi être sous licence ludique libre, c'est-à-dire que les mécanismes décrits peuvent être repris dans toute publication sous licence ludique libre. Le texte de la licence ludique libre doit être reproduit intégralement dans tous les produits.

Concrètement, cette licence autorise des éditeurs à utiliser le système de jeu, ou à créer un système de jeu qui s'en inspire, sans payer de droit d'auteur. Mais ils ne peuvent eux-mêmes pas réclamer de droits d'auteur sur leur système.

Notez que la licence ludique libre est la propriété de Wizards of the Coast, dans le sens : elle exerce son droit de propriété intellectuelle (copyright) sur le texte de la licence. Mais cette licence peut s'appliquer à des jeux n'ayant strictement rien à voir avec Wizards of the Coast ni avec son d20 System.

Licence d20[modifier | modifier le code]

La licence d20 fait l'objet d'une licence séparée, et est souvent confondue avec la licence ludique libre :

  • Un produit sous licence d20 ne doit comporter aucune règle précisant
    • la détermination des caractéristiques
    • la création de personnage
    • l'effet de l'expérience sur un personnage
    • le passage d'un niveau à l'autre.

Bref, un document sous licence d20 doit obligatoirement se référer à un manuel de base de Wizards of the Coast. Par contre, un document sous licence d20 a le droit de porter le logo « d20 » et d'indiquer « L'usage du livre des joueurs de Dungeons & Dragons (ou de d20 Modern) est requis pour utiliser ce livre ».

Un éditeur ne peut pas indiquer que le produit sous licence d20 est compatible avec un autre produit se référant à des droits d'auteurs d'un tiers, sans autorisation, exception faite des mentions ci-dessus.

Un produit sous licence ludique libre n'est pas assujetti aux conditions ci-dessus ; par contre, il ne peut pas indiquer une compatibilité avec le d20 System ou un de ces jeux.

Ces questions juridiques sont complexes, notamment du fait de la diffusion transfrontalière. Les traductions de la licence ludique libre disponibles sur certains sites ne sont données qu'à titre indicatif, mais pas pour servir de référence.

Dans le cas du d20 System, les règles de jeu sont décrites dans Dungeons & Dragons 3e éd. et d20 Modern ; les éditeurs peuvent sortir de nouveaux jeux basés sur ce système, mais les joueurs doivent avoir les livrets de base de Dungeons & Dragons pour pouvoir les utiliser.

Jeux sous licence ludique libre[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]