Eugène Silvain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Eugène Silvain en 1917

Eugène-Charles-Joseph Silvain (Bourg-en-Bresse, 17 juin 1851 - Marseille, 21 août 1930) est un comédien français, pensionnaire puis sociétaire de la Comédie-Française de 1878 à 1928.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'abord officier en 1870-1871, il quitte l'armée pour se consacrer à l'art lyrique. Il se produit à ses débuts en Algérie, puis il joue Beaumarchais à Paris. Il est alors reçu au Conservatoire d'art dramatique, puis est accepté à la Comédie-Française où il obtient des triomphes.

En 1883, il est nommé sociétaire de la Comédie-Française.

Il épouse Louise Hartman, tragédienne, qui fit une brillante carrière au théâtre de l'Odéon, puis à la Comédie-Française.

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 1876 : L'Ombre de Déjazet de Paul Delair (28 octobre), Troisième Théâtre-Français
  • 1877 : L'Amour et l'Argent d'Ernest de Calonne, Troisième Théâtre-Français

Comédie-Française[modifier | modifier le code]

Entrée en 1878
Nommée 310e sociétaire en 1883
Doyen de 1916 à 1928
Départ en 1928
  • 1889 : L'École des maris de Molière : Ergaste

Filmographie[modifier | modifier le code]

Citation[modifier | modifier le code]

À propos d'un critique : « Ce monsieur qui toujours bougonne mériterait des coups de pied dans un endroit de sa personne qui le représente en entier ».[réf. nécessaire]

Lien externe[modifier | modifier le code]