Diocèse de Victoria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Diocèse de Victoria
(la) Dioecesis Victoriensis in insula Vancouver
Image illustrative de l'article Diocèse de Victoria
La cathédrale Saint-André de Victoria.
Pays Canada
Église catholique
Rite liturgique romain
Type de juridiction diocèse suffragant
Province ecclésiastique Vancouver
Siège Bishop's House
4044 Nelthorpe Street
Victoria B.C. V8X 2A1
Titulaire actuel Gary Gordon
Langue(s) liturgique(s) anglais
Calendrier grégorien
Paroisses 30
Prêtres 45 (30 séculiers et 15
Religieux 19
Religieuses 68
Superficie 95 275 km2
Population totale 704 993 (2010)
Population catholique 95 920 (2010)
Pourcentage de catholique 13,6 %
Site web www.rcdvictoria.org/
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Le diocèse de Victoria (en latin : dioecesis Victoriensis in insula Vancouver), dans la province canadienne de la Colombie-Britannique, est une juridiction de l'Église catholique au Canada, érigé canoniquement le 1er octobre 1908 par le pape Pie X. Le siège épiscopal de Victoria est vacant depuis la nomination le 28 octobre 2013 de Mgr Richard Joseph Gagnon comme archevêque de Winnipeg. La cathédrale du diocèse est la cathédrale Saint-André de Victoria. Il est un suffragant de l'archidiocèse de Vancouver.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers missionnaires franciscains sont arrivés dans la région en 1778. Des colons s'établissent à Fort Camosun. La première messe est célébrée le 19 mars 1846 par le père Jean-Baptiste Bolduc, qui accompagnait le gouverneur James Douglas.

Le diocèse de l'île de Vancouver fut créé le 24 juillet 1846 à partir du vicariat apostolique du territoire de l'Oregon. Modeste Demers, animé de zèle missionnaire, était son premier évêque. Les Pères Oblats sont chargés de l'évangélisation des Amérindiens jusqu'en 1864. Les sœurs de Sainte-Anne ont construit l'hôpital Saint-Joseph et l'Académie Sainte-Anne pour les filles.

Ce diocèse cède du territoire en 1863 pour ériger le vicariat apostolique de la Colombie-Britannique. Il est élevé en archidiocèse de l'île de Vancouver le 19 juin 1903.

En juillet de 1904, il cède du territoire pour créer la préfecture apostolique de l'Alaska et il prend le nom d'archidiocèse de Victoria en septembre 1904. En 1908, il perd son statut de métropolitain et redevient un simple évêché.

Au début du XXe siècle, il y avait 10 000 catholiques, dont 2 500 Amérindiens. En 1950, le nombre de fidèles est passé à 18 000, et il y a alors trente-six paroisses. Aujourd'hui, il y a 37 prêtres, 30 paroisses et plus de 94 000 fidèles. La superficie du territoire diocésain est de 95 275 km2, soit toute l'île de Victoria.

Le diocèse offre des services de tribunal matrimonial, d'édication à la foi, de pastorale jeunesse, pastorale universitaire, pastorale des vocations et pastorale en milieu hospitalier. Développement et Paix est présent dans ce diocèse et les jeunes peuvent aller à la journée mondiale de la jeunesse.

Le diocèse est également responsable des écoles catholiques de la région, fréquentées par 1 600 élèves. Il publie un journal appelé The Messenger.

Évêques[modifier | modifier le code]

Ordres religieux dans l'histoire du diocèse[modifier | modifier le code]