Diocèse de Valleyfield

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale Sainte-Cécile
Les armoiries du Diocèse de Valleyfield

Le diocèse de Valleyfield, au Québec, a été érigé le 5 avril 1892 à partir du territoire de l'archidiocèse de Montréal, dont il est le suffragant. Son siège épiscopal est la basilique-cathédrale Sainte-Cécile. Le diocèse compte 199 390 catholiques et 90 prêtres. Sa superficie est de 28 111 km².

Il publie un mensuel intitulé L'Église de Valleyfield.

Ce diocèse est réparti en 59 paroisses et six régions épiscopales: Châteauguay (1), Valleyfield (2), Soulanges-Rigaud(3), Vaudreuil-Dorion-Île Perrot (4), Beauharnois-Ste-Martine(5) et Huntingdon (6).

Ce territoire diocésain était très manufacturier au début du XXe siècle. Les paroissiens sont traditionnellement répartis entre Canadiens français, Irlandais et Iroquois. Le séminaire de Valleyfield est devenu aujourd'hui le cégep de Valleyfield. Ce séminaire avait été fréquenté par Gérard Cadieux, Lionel Groulx, Maximilien Caron et Armand Frappier. Mgr Bernard Hubert et le cardinal Léger y ont chacun enseigné.

La devise diocésaine est « Cæcilia domino cantabat», ce qui veut dire « Cécile chantait le Seigneur ».

Il est possible qu'à l'avenir, plusieurs diocèses québécois soient fusionnés en un ou deux diocèses comme à l'époque de la Nouvelle-France.

Ordres religieux dans l'histoire du diocèse[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui, il y a près de cent religieuses dans Valleyfield et environ quarante-cinq religieux. Parmi les organisations laïques qui ont marqué l'histoire du diocèse, notons les chevaliers de Colomb, la société de Saint Vincent de Paul et les Forestiers catholiques.

Évêques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]