Diocèse de Chicoutimi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Diocèse de Chicoutimi
(la) Dioecesis Chicoutimiensis
Image illustrative de l'article Diocèse de Chicoutimi
La Cathédrale Saint-François-Xavier de Chicoutimi, siège épiscopal du diocèse
Pays Canada
Église Catholique
Rite liturgique Romain
Type de juridiction Diocèse
Création 28 mai 1878
Affiliation Église catholique du Québec
Province ecclésiastique Archidiocèse de Québec
Siège Saguenay
Titulaire actuel André Rivest
Langue(s) liturgique(s) Français
Territoire Saguenay–Lac-Saint-Jean
Population totale 261 003
Site web www.evechedechicoutimi.qc.ca/
Notice sur hierarchy catholic : Consulter

Le diocèse de Chicoutimi, au Québec, a été érigé canoniquement par le pape Léon XIII le 28 mai 1878 à partir du territoire de l'archidiocèse de Québec dont il est le suffragant. Son évêque est Mgr André Rivest. Le territoire du diocèse inclut la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean au nord du fleuve Saint-Laurent.

Description[modifier | modifier le code]

Le diocèse comporte un monastère, le monastère de Mistassini, qui abrite les pères trappistes et qui se trouve à Dolbeau-Mistassini. Le diocèse publie une revue intitulée En Église. Le saint patron du diocèse est saint François-Xavier et son siège épiscopal est la cathédrale Saint-François-Xavier. Le diocèse est divisé en deux régions épiscopales : région Saguenay et région Lac Saint-Jean. Il fournit des services à la vie consacrée, au diaconat, aux services des sacrements et au tribunal ecclésiastique. Plusieurs paroisses sont en cours de fusion ou de fermeture, car il y a beaucoup d’églises et un nombre diminuant de fidèles et de prêtres.

Logo du diocèse

Le Grand séminaire de Chicoutimi a été fondé le 15 août 1873. En 1974, il fit l'acquisition du pavillon Duchesne de l'UQAC, où il est toujours en opération. Le Petit séminaire de Chicoutimi, qui offrait un cours classique, a formé les personnalités québécoises André Côté, Pierre Harvey, Jean-Charles Harvey, Sylvio Kirouak, Conrad Laforte, Georges-Henri Lévesque et Jean Pagé, .

Les jeunes de Chicoutimi ont pu aller aux JMJ de 2005. La pastorale jeunesse y est active. Les cursillos sont aussi implantés dans le diocèse.

Une collection constituée des feuillets paroissiaux des paroisses du diocèse de Chicoutimi se trouve à la Société historique du Saguenay[1].

Devise[modifier | modifier le code]

  • «Voluntas Dei Sanctificatio Vestra»
  • «La volonté de Dieu, c'est votre sanctification»

(1 Th 4, 3)

Ordres religieux dans l'histoire du diocèse[modifier | modifier le code]

Communautés religieuses présentes dans le diocèse[modifier | modifier le code]


Communautés religieuses qui ont quitté le diocèse[modifier | modifier le code]


Évêques[modifier | modifier le code]

Évêque auxiliaire[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Collection feuillets paroissiaux des paroisses du diocèse de Chicoutimi (P45) - Société historique du Saguenay.

Liens externes[modifier | modifier le code]