Bretaigne Windust

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bretaigne Windust est un réalisateur de cinéma et de télévision, un metteur en scène de théâtre et un producteur américain né le 20 janvier 1906 à Paris (France), décédé le 18 mars 1960 à New York (États-Unis).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils du virtuose anglais Ernest Joseph Windust et d'Elizabeth Amory Day, chanteuse new-yorkaise.

Il parla d'abord allemand, puis français, puis anglais[1].

Sa famille déménagea à Londres à cause de la Première Guerre mondiale, et quand ses parents divorcèrent, il rejoignit New York avec sa mère[1].

En 1928, il cofonda les University Players of New Falmouth[2], qui comptaient dans leurs rangs Henry Fonda, James Stewart, Margaret Sullavan, José Ferrer, Kent Smith, Myron McCormack, Mildred Natwick et Joshua Logan.

Il fut célébré pour ses mises en scène d'auteurs aussi diverses que Ibsen, Tchekov, Shakespeare, Robert Sherwood, Howard Lindsay, Russel Crouse ou Eugene O'Neill. Selon le New York Times, si sa carrière cinématographique fut moins substantielle, cela ne l'empêcha pas de réaliser l'une des meilleures comédies de la fin des années 40 (La Mariée du dimanche) et l'un des films les plus violents du début des années 50 (La Femme à abattre)[1],[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme réalisateur[modifier | modifier le code]

comme producteur[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]