Saboteur sans gloire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saboteur sans gloire

Titre original Uncertain Glory
Réalisation Raoul Walsh
Scénario László Vadnay
Max Brand
Acteurs principaux
Sociétés de production Warner Bros.
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre film de guerre
Sortie 1944
Durée 102 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Saboteur sans gloire (Uncertain Glory) est un film américain réalisé par Raoul Walsh, sorti en 1944.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1943, le criminel Jean Picard est sur le point d'être exécuté lorsque la prison est bombardée. Il réussit à s'évader mais est arrêté près de la frontière espagnole par l'inspecteur Marcel Bonet. Le train qui les ramène à Paris se retrouve bloqué suite au sabotage d'un pont. En réponse, les Allemands arrêtent une centaine d’otages qu'ils menacent d'exécuter si le saboteur ne se dénonce pas. Y voyant un moyen de s'échapper, Picard suggère que, comme il est condamné à mort de toute façon, il pourrait se dénoncer et ainsi mourir pour une bonne cause. Bonet finit par accepter. Mme Maret, une commerçante dont le fils fait partie des otages, pousse sa vendeuse, Marianne, de flirter avec Picard, pour qu'il reste au village et qu'il soit dénoncé comme étant le saboteur.

Finalement, au lieu de s'évader, Picard se dénoncera réellement à la Gestapo.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gérard Devillers et Marceau Devillers, Anthologie du Cinéma, tome V : Errol Flynn, Paris, L'Avant-scène Cinéma,‎ 1970, p. 337-392

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]