Helen Jerome

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jerome.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Helen Jerome Eddy.

Helen Jerome[N 1], également connue sous le nom de plume Helen Ali, née le 10 mai 1883 à Londres, est une femme de lettres et auteur dramatique australienne[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Ayant fait ses études en Australie, elle y publie ses écrits dans les journaux de J. F. Archibald, The Bulletin et The Lone Hand. Elle est aussi critique de théâtre dans la revue Dramatic News de Melbourne. Elle part ensuite s'installer aux États-Unis avec son mari.

On lui doit notamment deux adaptations théâtrales d'œuvres littéraires. En 1935 elle adapte le roman de Jane Austen Orgueil et Préjugés, sous le titre Pride and Prejudice, A Sentimental Comedy in Three Acts (« Orgueil et Préjugés, comédie sentimentale en trois actes »). Cette pièce a été jouée pour la première fois le 28 octobre 1935 à Philadelphie[2], puis a été montée avec succès au St James Theatre de Londres dès l'année suivante[3], avec Celia Johnson dans le rôle d'Elizabeth Bennet[4]et continue à être reprise régulièrement. Elle a inspiré le scénario d'un film homonyme de Robert Z. Leonard produit par la société MGM en 1940 et le livret d'une comédie musicale, First Impressions (Premières Impressions) créée le 19 mars 1959 à l'Alvin Theater de Broadway.

L'année suivante, elle adapte le roman de Charlotte Brontë, Jane Eyre[5], sous le titre Jane Eyre, A Drama of Passion in Three Acts (« Jane Eyre, drame de la passion en trois actes »). La pièce a été jouée à Londres et aux États-Unis à partir d'octobre 1936[6].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. à ne pas confondre avec les personnes homonymes Helen Susan Jerome, née en 1886 en Angleterre et auteur célèbre de livres de cuisine, Mrs Helen Armand Jerome, née Brunton, professeur de cuisine à Londres ce qui prête à confusion avec la précédente, et Helen Jerome Eddy (1897-1990), actrice de cinéma américaine.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John Arnold, The bibliography of Australian literature, University of Queensland Press,‎ 2004 (ISBN 978-0-702-23500-9, lire en ligne), p. 586
  2. (en) « An Informal History... », sur Jasna (1989)
  3. (en) Ann Laurel, « Pride and Prejudice, A Sentimental Comedy in Three Acts », sur AustenProse,‎ 1 décembre 2007
  4. (en) « Celia Johnson, The Forgotten Lizzy Bennet », sur Jane Austen World,‎ 2 mars 2008
  5. (en) « Jane Eyre 1937 by Helen Jerome », sur Brontëana,‎ 12 octobre 2005
  6. (en) H. Philip Bolton, Women Writers Dramatized, Continuum International Publishing Group,‎ 1999 (ISBN 978-0-720-12117-9, lire en ligne) p. 88-89