Comté de Ravensberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

52° 05′ 32″ N 8° 34′ 15″ E / 52.0922, 8.57071 ()

Armoiries du Comté de Ravensberg

Le Comté de Ravensberg était une principauté du Saint-Empire romain germanique, dont Bielefeld était le centre principal.

Historique[modifier | modifier le code]

Créé au XIIe siècle, vers 1140, le comté de Ravensberg est lié dès 1346 avec le duché de Berg, dès 1437 avec les duchés de Juliers-Berg et dès 1521 avec les Duchés unis de Juliers-Berg-Clèves. Dès 1614, il appartient au Brandebourg-Prusse, qui le réunit en 1719 avec la principauté de Minden. Il devint alors l'unité administrative de Minden-Ravensberg. En 1807, ce territoire est rattaché au nouveau Royaume de Westphalie.

Territoire[modifier | modifier le code]

Le comté était borné par l'évêché de Minden, le comté de Lippe, le comté de Rietberg, le bailliage de Reckenberg, la seigneurie de Rheda, l'évêché de Münster et l'évêché d'Osnabrück.

Ainsi délimité, le comté recouvrait les communes suivantes, toutes situées dans le district de Detmold :

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Le comté comprenait deux villes immédiates : Bielefeld et Herford.

Le reste de son territoire était divisé en quatre bailliages, subdivisés en prévôtés.

Le bailliage de Ravensberg (Amt Ravensberg) comprenait les prévôtés de Halle, Versmold et Borgholzhausen.

Celui de Sparrenberg (Amt Sparrenberg) comprenait les prévôtés de Werther, Heepen, Schildesche, Brockhagen, Brackwede et Enger.

Celui de Limberg (Amt Limberg) comprenait les prévôtés de Bünde et Oldendorf.

Enfin, celui de Vlotho (Amt Vlotho) comprenait les prévôtés de Vlotho et Wehrendorf.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]