Jonathan Marray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marray.
Jonathan Marray
Jonathan Marray
Carrière professionnelle
2000
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Naissance 10 mars 1981 (33 ans)
Drapeau : Royaume-Uni Liverpool
Taille / poids 1,88 m (6 2) / 76 kg (167 lb)
Prise de raquette Droitier
Entraîneur Louis Cayer
Gains en tournois 979 203 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 215e (25/04/2005)
En double
Titres 1
Finales perdues 3
Meilleur classement 15e (28/01/2013)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - - 1/64 -
Double 1/16 1/32 V(1) 1/4
Mixte - 1/16 1/8 1/16

Jonathan Marray, né le 10 mars 1981 à Liverpool, est un joueur de tennis britannique, professionnel depuis 2001.

Carrière[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Après quelques tournois au Royaume-Uni, sa carrière en simple débute réellement en 2004, année durant laquelle il remporte 3 tournois Future. Son bilan dans ces tournois est de 4 victoires pour 3 défaites. Il atteint les 1/8 de finale du tournoi du Queen's en 2004, où il perd contre Lleyton Hewitt, no 11 mondial 7-62, 7-68 (il manque 7 balles de set et sauve 5 balles de matchs) ; et également à l'Open de Nottingham, battu par Flavio Saretta.

En 2005, il est finaliste au tournoi Challenger de Nottingham face à Robin Vik. Il perd sur le score de 6-3, 6-2. Ce dernier l'a également éliminé en 1/2 finale du tournoi de Kyoto.

Il se distingue en 2006 en atteignant les 1/2 finale des Challenger d'Orléans et de Dnipropetrovsk après être sorti des qualifications, battu respectivement par Olivier Rochus et Dmitri Toursounov. Il manque de peu de participer au tableau principal de l'Open d'Australie 2007 puisqu'il est battu au 3e tour de qualifications par Marin Čilić 7-5, 7-611. Il est aussi battu en 1/2 finale du tournoi de Dublin par son futur coéquipier Frederik Nielsen.

Le joueur le mieux classé qu'il ait vaincu est Potito Starace, alors 86e mondial en novembre 2006 en 1/4 de finale du tournoi de Dnipropetrovsk. Il le bat 3-6, 6-3, 6-4.

Ses participations aux Grand Chelem se résument à un premier tour à Wimbledon 2004 (contre Karol Beck 6-4, 63-7, 4-6, 6-3, 10-8, il manque 2 balles de matchs), 2005 (contre Xavier Malisse 6-3, 3-6, 2-6, 6-1, 6-4) et 2007 (contre Sébastien Grosjean 6-2, 7-60, 7-5).

En double[modifier | modifier le code]

Il a remporté 18 tournois Challenger en double et perdu 15 finales.

Après avoir été éliminé à Wimbledon en 2008 et 2009 par la paire Daniel Nestor - Nenad Zimonjić successivement avec Alex Bogdanovic et Jamie Delgado, c'est avec Jamie Murray en 2010 qu'il les rencontre à nouveau et qu'il passe tout près de battre la paire de double cette fois no 1 mondiale sur le score de 3-6, 7-62, 6-76, 7-62, 13-15.

Il a atteint les quarts de finale dans les tournois suivants de la catégorie 250 Series : Newport en 2010 et Casablanca, Estoril et Eastbourne en 2012.

Il joue pour la première fois avec Frederik Nielsen lors du tournoi Challenger de Nottingham en 2006. Ils sont éliminés sur le fil (4-6, 6-3, 12-14) par Alessandro Motti et Uros Vico au premier tour. Il se retrouvent en 2008 au tournoi Challenger de Dublin. C'est cette fois une défaite en finale contre la paire Prakash Amritraj - Aisam-Ul-Haq Qureshi (3-6, 6-76). Leur troisième association a lieu une nouvelle fois sur le gazon du tournoi Challenger de Nottingham en 2012 où ils échouent de peu en finale face à Treat Conrad Huey et Dominic Inglot (4-6, 7-69, 8-10). Quinze jours plus tard à Wimbledon, ils font paire à nouveau alors que Marray aurait du jouer avec Adil Shamasdin mais certaines formalités n'ont pu être remplies à temps. Alors titulaires d'une wild card, ils remportent contre toute attente le tournoi après avoir battu en demi-finale une des plus grandes paires de double du tennis, les frères Bryan alors no 3 mondiaux de double. Ils deviennent les premiers vainqueurs de Wimbledon en double en étant entrés avec une wild card. Leur parcours fut chaotique. On peut compter 13 tie break dont 8 remportés, 4 matchs en 5 sets et 1 en 4 sets (sur 6 matchs au total). Dans leur troisième tour ils jouent 63 jeux contre Aisam-Ul-Haq Qureshi et Jean-Julien Rojer (7-65, 7-64, 6-74, 5-7, 7-5). Hormis le double mixte 1969 (uniquement une dame), 1983, 1984, 1987 et 2007, Marray est le premier vainqueur britannique d'un tournoi du Grand Chelem depuis 1936. Cette année-là le Royaume-Uni avait raflé le simple, le double et le double mixte.

Il a aussi atteint les huitièmes de finale en double mixte à Wimbledon avec sa compatriote Anna Smith en 2010.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en double (1)[modifier | modifier le code]

No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Partenaire Finalistes Score
1 25/06/2012 Drapeau : Royaume-Uni The Championships, Wimbledon
 Londres
G. Chelem Gazon (ext.) Drapeau : Danemark Frederik Nielsen Drapeau : Suède Robert Lindstedt
Drapeau : Roumanie Horia Tecău
4-6, 6-4, 7-6, 6-7, 6-3 Parcours

Finales en double (3)[modifier | modifier le code]

No Date[T 1] Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 16/06/2013 Drapeau : Royaume-Uni AEGON International
 Eastbourne
ATP 250 Gazon (ext.) Drapeau : Autriche Alexander Peya
Drapeau : Brésil Bruno Soares
Drapeau : Royaume-Uni Colin Fleming 3-6, 6-3, [10-8] Parcours
2 22/07/2013 Drapeau : États-Unis BB&T Atlanta Open
 Stanford
ATP 250 Dur (ext.) Drapeau : France Édouard Roger-Vasselin
Drapeau : Pays-Bas Igor Sijsling
Drapeau : Royaume-Uni Colin Fleming 7-66, 6-3 Parcours
3 17/02/2014 Drapeau : France Open 13
 Marseille
ATP 250 Dur (int.) Drapeau : France Julien Benneteau
Drapeau : France Édouard Roger-Vasselin
Drapeau : Australie Paul Hanley 4-6, 7-66, [13-11] Parcours

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2004 1er tour (1/64) Drapeau : Slovaquie K. Beck
2005 1er tour (1/64) Drapeau : Belgique X. Malisse
2006
2007 1er tour (1/64) Drapeau : France S. Grosjean
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2002 1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni D. Sherwood
Drapeau : Allemagne A. Waske
Drapeau : Croatie L. Zovko
2003 1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni D. Sherwood
Drapeau : Suède S. Aspelin
Drapeau : Afrique du Sud M. Wakefield
2004 1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni M. Hilton
Drapeau : États-Unis T. Parrott
Drapeau : États-Unis V. Spadea
2005 2e tour (1/16)
Drapeau : Royaume-Uni M. Hilton
Drapeau : Croatie I. Karlović
Drapeau : Pays-Bas R. Wassen
2006 1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni M. Lee
Drapeau : Australie A. Fisher
Drapeau : États-Unis B. Reynolds
2007 1/8 de finale
Drapeau : Royaume-Uni R. Bloomfield
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
2008 1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni A. Bogdanovic
Drapeau : Canada D. Nestor
Drapeau : Serbie N. Zimonjić
2009 1/8 de finale
Drapeau : Royaume-Uni J. Delgado
Drapeau : Canada D. Nestor
Drapeau : Serbie N. Zimonjić
2010 1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni J. Murray
Drapeau : Allemagne S. Greul
Drapeau : Australie P. Luczak
1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni J. Murray
Drapeau : Canada D. Nestor
Drapeau : Serbie N. Zimonjić
2011 2e tour (1/16)
Drapeau : Royaume-Uni J. Delgado
Drapeau : Afrique du Sud W. Moodie
Drapeau : Belgique D. Norman
1/8 de finale
Drapeau : Royaume-Uni J. Delgado
Drapeau : Pologne M. Fyrstenberg
Drapeau : Pologne M. Matkowski
2012 1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni J. Delgado
Drapeau : Pologne M. Fyrstenberg
Drapeau : Pologne M. Matkowski
1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne D. Brown
Drapeau : Colombie J.S. Cabal
Drapeau : Colombie R. Farah
Victoire
Drapeau : Danemark F. Nielsen
Drapeau : Suède R. Lindstedt
Drapeau : Roumanie H. Tecău
2e tour (1/16)
Drapeau : Danemark F. Nielsen
Drapeau : États-Unis J. Levine
Drapeau : Australie M. Matosevic
2013 2e tour (1/16)
Drapeau : Brésil A. Sá
Drapeau : Pays-Bas R. Haase
Drapeau : Pays-Bas I. Sijsling
1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni C. Fleming
Drapeau : Espagne F. López
Drapeau : Brésil A. Sá
1/8 de finale
Drapeau : Royaume-Uni C. Fleming
Drapeau : Suède R. Lindstedt
Drapeau : Canada D. Nestor
1/4 de finale
Drapeau : Royaume-Uni C. Fleming
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
2014 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie P. Hanley
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
2e tour (1/16)
Drapeau : Australie J.P. Smith
Drapeau : Colombie J.S. Cabal
Drapeau : Pologne M. Matkowski
1er tour (1/32)
Drapeau : Luxembourg G. Müller
Drapeau : Australie S. Groth
Drapeau : Australie C. Guccione
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2010 3e tour (1/8)
Drapeau : Royaume-Uni Anna Smith
Drapeau : Russie Vera Dushevina
Drapeau : Russie D. Toursounov
2011 1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni A. Keothavong
Drapeau : Italie Alberta Brianti
Drapeau : Italie Andreas Seppi
2012 1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni A. Keothavong
Drapeau : Russie A. Kudryavtseva
Drapeau : Australie Paul Hanley
1er tour (1/16)
Drapeau : République tchèque V. Uhlířová
Drapeau : États-Unis V. Lepchenko
Drapeau : États-Unis Donald Young
2013 1er tour (1/16)
Drapeau : Royaume-Uni H. Watson
Drapeau : France Alizé Lim
Drapeau : France Jérémy Chardy
2e tour (1/16)
Drapeau : Royaume-Uni H. Watson
Drapeau : Japon Kimiko Date
Drapeau : Espagne David Marrero
-
  • En dessous du résultat se trouve le nom de la partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Participation aux Masters[modifier | modifier le code]

En double[modifier | modifier le code]

Année Ville Surface Partenaire Résultats Résultat final
2012 Drapeau : Royaume-Uni Londres (O2 Arena) Dur indoor Drapeau : Danemark Frederik Nielsen 2v, 2d Demi-finaliste

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]