Chien des buissons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le chien des buissons[1] (Speothos venaticus) est une espèce de canidé vivant en Amérique centrale et Amérique du Sud. Présent dans la forêt guyanaise où il est appelé chien-bois en créole guyanais, il vit en groupe et ne s'éloigne pas des abords du bois.

Déscription[modifier | modifier le code]

Il mesure environ 30 cm de haut, 60 cm de long et pèse de 5 à 7 kg. Le pelage est rougeâtre et la queue, relativement courte est marron. La tête est carrée, les oreilles petites et les pattes courtes. Les doigts sont reliés par des membranes qui facilitent la natation.

Comportement[modifier | modifier le code]

C'est un animal semi-aquatique qui plonge et nage avec une grande facilité. Le groupe, d'une dizaine d'individus, fortement hiérarchisé, est formé de plusieurs couples monogames et des petits du couple dominant.

Reproduction[modifier | modifier le code]

La gestation dure environ 67 jours et la portée est de 4 à 6 petits qui naissent dans leur terrier et sont alimentés par les adultes durant 5 mois. La maturité sexuelle est atteinte à 12 mois et l'espérance de vie est de 10 ans. Leur activité est diurne et la nuit ils dorment dans des terriers ou dans les cavités des arbres.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Il se nourrit principalement de rongeurs de grande taille comme l'agouti, le capybara mais consomme également des oiseaux, des amphibiens, et de petits reptiles.

Conservation / Protection[modifier | modifier le code]

Il n'est pas autorisé à la chasse ni au commerce et bénéficie d'une protection totale. L'UICN le classe comme animal vulnérable en raison de la destruction de son habitat et de l'isolement de ses zones de répartition.

Répartition géographique[modifier | modifier le code]

Distribution géographique du chien des buissons

Classification[modifier | modifier le code]

L'espèce fut décrite pour la première fois en 1842 à partir de fossiles trouvés dans une caverne du Brésil. L'animal vivant ne fut découvert que plus tard. Certaines tribus indiennes du Brésil en élèvent comme animal de compagnie.

Sous espèces[modifier | modifier le code]

Il existe 4 sous-espèces (dont une éteinte) :

  • Speothos venaticus panamensis (Panama)
  • Speothos venaticus venaticus (Équateur et Colombie, Nord du Venezuela, Surinam, Guyana, Nord et centre du Brésil et menacé au Pérou, Bolivie, Paraguay et Argentine)
  • Speothos venaticus wingei (Sud-est du Brésil)
  • Speothos pacivorus (Eteinte!)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Annexes au Journal officiel des Communautés européennes du 18 décembre 2000. Lire en ligne.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Genre Speothos[modifier | modifier le code]

Espèce Speothos venaticus[modifier | modifier le code]