Renard pâle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Renard pâle

Description de cette image, également commentée ci-après

Gravure d'un renard pâle (Vulpes pallida)
de John Gerrard Keulemans et datant de 1890.

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Carnivora
Sous-ordre Caniformia
Famille Canidae
Genre Vulpes

Nom binominal

Vulpes pallida
Cretzschmar, 1827

Répartition géographique

Description de l'image  Pale Fox area.png.

Statut de conservation UICN

( LC )
LC 3.1 : Préoccupation mineure

Le Renard pâle (Vulpes pallida), est une espèce de renard qui vit entre le Sénégal et le Soudan en passant par le Mali, le Burkina Faso, le Bénin et le Niger. C'est l'une des espèces de renards les plus secrètes.

Description[modifier | modifier le code]

La tête et le corps mesurent entre 40,6 et 45,5 cm tandis que la queue, longue et fournie, fait de 27,0 à 28,6 cm de long. Le Renard pâle pèse entre 1,5 et 3,6 kg. Les parties supérieures du corps sont de couleur beige sable pâle tiquetées de poils noirâtres. Les flancs sont plus pâles et les parties internes du corps sont blanches[1].

Comportement[modifier | modifier le code]

Le Renard pâle est un habitant des savanes. Il creuse de grands terriers : les tunnels mesurent dix à quinze mètres de long et s'ouvrent sur des chambres dont le sol est tapissé de végétaux séchés. C'est un renard essentiellement nocturne et grégaire : deux mâles et une femelle ont été observés vivant amicalement en captivité en 1965 et la femelle a donné naissance à une portée de quatre renardeaux durant le mois de juin[1].

Le régime alimentaire est composé de petits mammifères comme les rongeurs, d’œufs, de reptiles, d'oiseaux et de végétaux[1]. Le développement des molaires suggère que les végétaux, comme les baies ou les melons sauvages, forment une grande proportion de l'alimentation[2].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

On dénombre à ce jour 5 sous-espèces de vulpes pallida[3] :

  • Vulpes pallida pallida
  • Vulpes pallida cyrenaica
  • Vulpes pallida edwardsi
  • Vulpes pallida harterti
  • Vulpes pallida oertzeni

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.