Championnat du monde des voitures de sport 1972

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Championnat du monde des voitures de sport 1972
Précédent : 1971 Suivant : 1973

Le Championnat du monde des voitures de sport 1972 est la 20e saison du Championnat du monde des voitures de sport (WSC) FIA. Il est ouvert aux voitures Sport pour la catégorie S et aux Grand Tourisme pour la catégorie GT. Ce championnat s'est couru du 9 janvier 1972 au 22 juillet 1972, comprenant onze courses.

Calendrier[modifier | modifier le code]

Manche Course Circuit Participants Date
1 Drapeau : Argentine 1 000 km de Buenos Aires Autódromo Oscar Alfredo Gálvez 23 10 janvier
2 Drapeau : États-Unis 6 Heures de Daytona Daytona International Speedway 56 6 février
3 Drapeau : États-Unis 12 Heures de Sebring Sebring International Raceway 61 25 mars
4 Drapeau : Royaume-Uni 1 000 km de Brands Hatch - BOAC Brands Hatch 23 16 avril
5 Drapeau : Italie 1 000 km de Monza Autodromo Nazionale di Monza 20 25 avril
6 Drapeau : Belgique 1 000 km de Spa Circuit de Spa-Francorchamps 28 7 mai
7 Drapeau : Italie Targa Florio Palermo 76 21 mai
8 Drapeau : Allemagne 1 000 km du Nürburgring - ADAC Nürburgring 50 28 mai
9 Drapeau : France 24 Heures du Mans Le Mans 55 10 au 11 juin
10 Drapeau : Autriche 1 000 km de Zeltweg Österreichring 23 25 juin
11 Drapeau : États-Unis 6 Heures de Watkins Glen Watkins Glen International 30 22 juillet

† - Course n'acceptant que les voitures de Sport-Prototypes, les GT ne participant pas.

Résultats de la saison[modifier | modifier le code]

Attribution des points[modifier | modifier le code]

Les points sont distribués aux dix premiers de chaque course dans l'ordre de 20-15-12-10-8-6-4-3-2-1 points.
Les constructeurs ne reçoivent les points que de leur voiture la mieux classée, les autres voitures du même constructeur ne marquant aucun point.

Courses[modifier | modifier le code]

Manche Circuit Équipe vainqueur Sports-Prototype Équipe vainqueur GT Résultats
Pilote vainqueur Sports-Prototype Pilote vainqueur GT
1 Buenos Aires Drapeau : Italie #30 SpA Ferrari SEFAC Aucun Résultats
Drapeau : Suède Ronnie Peterson
Drapeau : Australie Tim Schenken
2 Daytona Drapeau : Italie #2 SpA Ferrari SEFAC Drapeau : États-Unis #59 Brumos Porsche Résultats
Drapeau : États-Unis Mario Andretti
Drapeau : Belgique Jacky Ickx
Drapeau : États-Unis Hurley Haywood
Drapeau : États-Unis Peter Gregg
3 Sebring Drapeau : Italie #2 SpA Ferrari SEFAC Drapeau : États-Unis #57 Dana English Résultats
Drapeau : États-Unis Mario Andretti
Drapeau : Belgique Jacky Ickx
Drapeau : États-Unis Dave Heinz
Drapeau : États-Unis Robert R. Johnson
4 Brands Hatch Drapeau : Italie #11 SpA Ferrari SEFAC Aucun Résultats
Drapeau : États-Unis Mario Andretti
Drapeau : Belgique Jacky Ickx
5 Monza Drapeau : Italie #1 SpA Ferrari SEFAC Drapeau : Italie #44 Ugo Locatelli Résultats
Drapeau : Suisse Clay Regazzoni
Drapeau : Belgique Jacky Ickx
Drapeau : Italie Ugo Locatelli
Drapeau : Italie "Pal Joe"
6 Spa-Francorchamps Drapeau : Italie #3 SpA Ferrari SEFAC Drapeau : France #42 Claude Dubois Résultats
Drapeau : Royaume-Uni Brian Redman
Drapeau : Italie Arturo Merzario
Drapeau : France Jean-Marie Jacquemin
Drapeau : Belgique Yves Deprez
7 Palermo Drapeau : Italie #3 SpA Ferrari SEFAC Drapeau : Italie #38 Ennio Bonomelli Résultats
Drapeau : Italie Arturo Merzario
Drapeau : Italie Sandro Munari
Drapeau : Italie Pino Pica
Drapeau : Italie Gabriele Gottifredi
8 Nürburgring Drapeau : Italie #3 SpA Ferrari SEFAC Drapeau : Allemagne #55 Porsche Kremer Racing Résultats
Drapeau : Suède Ronnie Peterson
Drapeau : Australie Tim Schenken
Drapeau : Allemagne Erwin Kremer
Drapeau : Royaume-Uni John Fitzpatrick
9 Le Mans Drapeau : France #15 Équipe Matra Simca Shell Drapeau : France #18 Charles Pozzi Résultats
Drapeau : France Henri Pescarolo
Drapeau : Royaume-Uni Graham Hill
Drapeau : France Claude Ballot-Léna
Drapeau : France Jean-Claude Andruet
10 Österreichring Drapeau : Italie #1 SpA Ferrari SEFAC Drapeau : Allemagne #33 Sachs Racing Résultats
Drapeau : Royaume-Uni Brian Redman
Drapeau : Belgique Jacky Ickx
Drapeau : Allemagne Alex Janda
Drapeau : Suisse Hans Schulze-Schwering
11 Watkins Glen Drapeau : Italie #85 SpA Ferrari SEFAC Drapeau : États-Unis #22 North American Racing Team Résultats
Drapeau : États-Unis Mario Andretti
Drapeau : Belgique Jacky Ickx
Drapeau : France Jean-Pierre Jarier
Drapeau : États-Unis Peter Gregg

Championnat du monde des constructeurs[modifier | modifier le code]

Il y a deux classements, un premier pour toutes les catégories et un deuxième pour la catégorie GT uniquement.

Les voitures qui participent aux courses et qui ne font pas partie des catégories S (Sport) ou GT (Grand Tourisme) ne sont pas inscrites au championnat. Seuls les huit meilleurs résultats sont pris en compte dans le classement. Les autres points ne sont pas comptabilisés et sont indiqués en italique.

Classement toutes catégories[modifier | modifier le code]

Pos Constructeur 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Total
1 Drapeau : Italie Ferrari 20 20 20 20 20 20 20 20 8 20 20 160
2 Drapeau : Italie Alfa Romeo 12 12 12 12 15 12 10 85
3 Drapeau : Allemagne Porsche 6 4 8 2 15 3 8 2 12 1 10 71
4 Drapeau : Royaume-Uni Lola 4 6 6 4 8 10 6 4 48
5 Drapeau : Royaume-Uni Chevron 8 3 12 8 8 2 41
6 Drapeau : Royaume-Uni Mirage 10 10 12 32
7 Drapeau : France Matra 20 20
8 Drapeau : États-Unis Chevrolet 3 10 1 14
9 Drapeau : Italie De Tomaso 8 4 12
10 Drapeau : Italie Tondelli 6 6
11 Drapeau : Italie Abarth 4 4

Classement catégorie GT[modifier | modifier le code]

La catégorie GT n'a pas participé à la 1re et 4e manche. Seuls les 7 meilleurs résultats sont retenus pour le championnat.

Pos Constructeur 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Total
1 Drapeau : Allemagne Porsche 20 15 15 20 20 6 15 15 120
2 Drapeau : Italie Ferrari 6 12 6 20 20 64
3 Drapeau : Italie De Tomaso 20 20 3 20 63
4 Drapeau : États-Unis Chevrolet 15 20 4 10 49
5 Drapeau : Italie Alfa Romeo 8 8
6 Drapeau : Allemagne Opel 6 6

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alain Bienvenu, Endurance: 50 ans d'histoire 1964-1981 - Volume 2, éditions ETAI, 2004 (ISBN 2-7268-9327-9)

Lien externe[modifier | modifier le code]