Peter Gregg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Peter Gregg

Date de naissance 4 mai 1940
Lieu de naissance New York
Date de décès 15 décembre 1980 (à 40 ans)
Lieu de décès Jacksonville
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Qualité Pilote automobile

Peter Holden Gregg, né le 4 mai 1940 à New York et mort le 15 décembre 1980 est un pilote automobile américain connu pour son grand nombre de victoires. Il est entré au temple international de la renommée du sport automobile en 1992[1].

Il participe aux Trans-Am Series lors des heures dorées de cette compétition, puis il pilote en Championnat IMSA GT. Il a été le propriétaire de Brumos concessionnaire automobile et sponsor de sa propre écurie.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1961, Peter Gregg est diplômé en Anglais de l'Université Harvard et durant sa période universitaire, il débute la compétition automobile. Passant quelques années dans l'US Navy, il s'installe à Jacksonville après avoir été affecté à la base aéronavale de la ville.

Il commence à remporter des courses organisées par le SCCA à partir de 1963 et devient un pilote Porsche reconnu à partir de 1964. Il rachète en 1965 le concessionnaire Porsche Brumos après la mort de son ancien propriétaire. En 1968, il s'engage en Trans-Am Series dans la catégorie moins de 2 litres et remporte le championnat en 1969 avec Porsche. Il change de catégorie en 1971 et gagne en 1973 et 1974 au volant d'une Porsche Brumos.

En même temps, il remporte le Championnat IMSA GT en 1971, cinq autres titres ainsi que quatre victoires dans les 24 Heures de Daytona suivront.

En 1980, il devait participer aux 24 Heures du Mans avec Al Holbert mais il est blessé dans un accident près de Paris alors qu'il se rendait à une séance d'entraînement accompagné de Frank Stella. Il est remplacé dans cette course par Derek Bell après le refus des médecins de l'autoriser à courir. Il reprit la compétition quelques semaines plus tard mais souffrant de vision double, il fut interdit de course par l'IMSA.

Le 15 décembre 1980, Peter Gregg est découvert une balle dans la tête par un randonneur à proximité de la route Florida State Road A1A au sud de Jacksonville. L'enquête conclue à un suicide et fait ressortir qu'il était atteint de trouble incurable et progressif du système nerveux[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats aux 24 Heures du Mans[modifier | modifier le code]

Année Voiture Équipe Équipiers Résultat
1966 Porsche 906/6 Carrera 6 Porsche System Engineering Sten Axelsson Abandon
1973 Porsche 911 Carrera RSR Porsche Sonauto BP Racing Guy Chasseuil 14e
1976 BMW 3.0CSL Turbo BMW Motorsport Brian Redman Abandon
1977 Porsche 935 JMS Racing / ASA Cachia Claude Ballot-Léna 3e
1978 Porsche 936/77 Martini Racing Porsche System Hurley Haywood / Reinhold Joest 3e
1979 Ferrari 512BB/LM JMS Racing / Charles Pozzi Claude Ballot-Léna / Michel Leclère Abandon

Notes et références[modifier | modifier le code]