John Fitzpatrick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Fitzpatrick

{{{alternative}}}

John Fitzpatrick en 1972

Date de naissance (71 ans)
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Qualité Pilote automobile
Site web www.johnfitzpatrick.co.uk

John Fitzpatrick, né le , est un ancien pilote automobile britannique. Il a remporté un grand nombre de victoires au volant de voiture de tourisme, de grand tourisme et de prototypes d'endurance.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils d'un industriel en groupes frigorifiques pour camions.

Pour ses 17 ans, son père lui offre une Mini 850. Sa carrière en compétition démarre en fin d'année 1961 avec le Shenston Motor Club, souvent lors de rallyes régionaux, puis il participe en 1963 à la victoire au Championnat des Clubs BRDC 500 avec l'Austin Mini. Il est engagé comme pilote d'usine Mini-Cooper en 1964 (terminant 4e des 3 Heures de Mallaury Park la même année), conduisant des voitures de la marque jusqu'en 1966. Il s'essaie ensuite sur des Ferrari 250 LM et Porsche 911, franchissant le pas des Prototypes en 1968 (2e des 6 Heures de Barcelone avec une 910), tout en continuant d'évoluer régulièrement sur des Ford Escort jusqu'en 1972 (2e des 6 Heures de Brands Hatch tourisme en 1969), le team Ford de Cologne lui faisant effectuer une saison complète en ETCC en 1971 (2 victoires), ses deux dernières courses sur l'Escort se disputant à Daytona et Sebring avec le rallyman John Buffum. Courant 1972 il alterne désormais les conduites en BMW et Porsche, jusqu'en 1976, avec un intermède régulier sur Ford Capri (RS 2600) durant sa deuxième moitié de saison 1973. Quelques incursions en DRM commencent en 1977 (jusqu'à sa fin de carrière), avant que le championnat GT de l'International Motor Sports Association ne lui rapporte 15 victoires de 1980 à 1983.

Son activité au volant s'achève plus de vingt ans après ses débuts, en octobre 1983 par une 4e place aux 1 000 kilomètres de Mugello, alors que Rolf Stommelen membre de l'équipe John Fitzpatrick Racing (créée en 1981) est décédé au mois d'avril de la même année.

Il garde la fonction de Directeur de son écurie jusqu'en 1986, et de 1992 à 2000 il fait office de superviseur et de secrétaire pour les clubs de course des pilotes britanniques, les British Racing Driver Clubs.

Palmarès[modifier | modifier le code]

(11 victoires en endurance pure)

Résultats aux 24 Heures du Mans[modifier | modifier le code]

Année Voiture Équipe Équipiers Résultat
1972 Porsche 911S Porsche Kremer Racing Team Erwin Kremer Abandon
1973 Ford Capri RS Ford Motorwerke Dieter Glemser / Hans Heyer Abandon
1975 Porsche 911 Carrera RSR Gelo Racing Team Gijs van Lennep / Manfred Schurti / Toine Hezemans 5e et vainqueur de la catégorie GTS
1976 BMW 3.5CSL Hermetite Productions Ltd. Tom Walkinshaw Abandon
1977 Porsche 935 K2 Porsche Kremer Racing Guy Edwards / Nick Faure Abandon
1978 Porsche 935/77 Weisberg Gelo Racing Team Toine Hezemans Abandon
1979 Porsche 935 Gelo Racing Sportswear Intl. Harald Grohs / Jean-Louis Lafosse Abandon
1980 Porsche 935 K3 Dick Barbour Racing Brian Redman / Dick Barbour 5e et vainqueur de la catégorie IMSA
1982 Porsche 935/78 "Moby Dick" John Fitzpatrick Racing David Hobbs 4e et vainqueur de la catégorie IMSA
1983 Porsche 956 John Fitzpatrick Racing Guy Edwards / Rupert Keegan 5e

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 27 victoires de classe A puis B en BRSCC sur 7 années (avec Morris -1964- puis essentiellement Ford): Snetterton et Brands Hatch en 1964, Crystal Palace en 1965, Snetterton, Goodwood, Crystal Palace, Brands Hatch deux fois et Oulton Park en 1966 sur Ford Anglia, Snetterton, Silverstone deux fois, Malory Park, Brands Hatch deux fois et Oulton Park en 1967, Brands Hatch, Silverstone et Croft en 1968, Silverstone, Croft et Brands Hatch en 1969, Snetterton, Thruxton, Croft, Brands Hatch et Oulton en 1970.
  2. 1966 British Saloon Car Championship, sur TouringCarRacing.
  3. 24 Heures de Daytona 1976, sur Ra&cingSportsCars
  4. FIA World Challenge for Endurance Drivers 1980 sur ClassicCars.

Liens externes[modifier | modifier le code]