Championnat du monde des voitures de sport 1968

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Championnat du monde des voitures de sport 1968
Précédent : 1967 Suivant : 1969

Le Championnat du monde des voitures de sport 1968 est la 16e saison du Championnat du monde des voitures de sport (WSC) FIA. Il est ouvert aux voitures Sport-Prototypes pour les catégories S (Sports) et P (Prototype) et aux Grand Tourisme pour la catégorie GT. Ce championnat s'est couru du 3 février 1968 au 29 septembre 1968, comprenant dix courses.

Calendrier[modifier | modifier le code]

Manche Course Circuit Participants Date
1 Drapeau : États-Unis 24 Heures de Daytona Daytona International Speedway 63 3 au 4 février
2 Drapeau : États-Unis 12 Heures de Sebring Sebring International Raceway 68 23 mars
3 Drapeau : Royaume-Uni 6 Heures de Brands Hatch - BOAC Brands Hatch 35 7 avril
4 Drapeau : Italie 1 000 km de Monza Autodromo Nazionale di Monza 35 25 avril
5 Drapeau : Italie Targa Florio Palermo 66 5 mai
6 Drapeau : Allemagne 1 000 km du Nürburgring Nürburgring 76 19 mai
7 Drapeau : Belgique 1 000 km de Spa Circuit de Spa-Francorchamps 37 26 mai
8 Drapeau : États-Unis 6 Heures de Watkins Glen Watkins Glen International 28 14 juillet
9 Drapeau : Autriche 500 km de Zeltweg Circuit de Zeltweg 19 25 août
10 Drapeau : France 24 Heures du Mans Le Mans 54 28 au 29 septembre

† - Course n'acceptant que les voitures de Sport-Prototypes, les GT ne participant pas.
‡ - L'épreuve des 24 Heures du Mans était initialement programmée pour le 15 et 16 juin, mais a été reportée dans le calendrier à cause des événements de mai 68.

Résultats de la saison[modifier | modifier le code]

Attribution des points[modifier | modifier le code]

Les points sont distribués aux six premiers de chaque course dans l'ordre de 9-6-4-3-2-1 points.
Les constructeurs ne reçoivent les points que de leur voiture la mieux classée, les autres voitures du même constructeur ne marquant aucun point.

Courses[modifier | modifier le code]

Manche Circuit Équipe vainqueur Sports-Prototype Équipe vainqueur GT Résultats
Pilote vainqueur Sports-Prototype Pilote vainqueur GT
1 Daytona Drapeau : Allemagne #54 Porsche Engineering Drapeau : États-Unis #31 Sunray DX Oil Company Résultats
Drapeau : Royaume-Uni Vic Elford
Drapeau : Allemagne Jochen Neerpasch
Drapeau : États-Unis Jerry Grant
Drapeau : États-Unis Dave Morgan
2 Sebring Drapeau : Allemagne #49 Porsche Engineering Drapeau : États-Unis #3 Sunray DX Oil Company Résultats
Drapeau : Suisse Jo Siffert
Drapeau : Allemagne Hans Herrmann
Drapeau : États-Unis Hap Sharp
Drapeau : États-Unis Dave Morgan
3 Brands Hatch Drapeau : Royaume-Uni #4 John Wyer Automotive Aucun Résultats
Drapeau : Belgique Jacky Ickx
Drapeau : Royaume-Uni Brian Redman
4 Monza Drapeau : Royaume-Uni #40 John Wyer Automotive Drapeau : Allemagne #68 IGFA Résultats
Drapeau : Australie Paul Hawkins
Drapeau : Royaume-Uni David Hobbs
Drapeau : Allemagne Dieter Glemser
Drapeau : Allemagne Helmut Kelleners
5 Palermo Drapeau : Allemagne #224 Porsche Engineering Drapeau : Suisse #82 Écurie Les Corsaires Résultats
Drapeau : Royaume-Uni Vic Elford
Drapeau : Italie Umberto Maglioli
Drapeau : Suisse Claude Haldi
Drapeau : Suisse Pierre Greub
Drapeau : Suisse Edgar Berney
6 Nürburgring Drapeau : Allemagne #2 Porsche Engineering Drapeau : Allemagne #110 Sepp Greger Résultats
Drapeau : Suisse Jo Siffert
Drapeau : Royaume-Uni Vic Elford
Drapeau : Allemagne Sepp Greger
Drapeau : Allemagne Malte Huth
7 Spa-Francorchamps Drapeau : Royaume-Uni #33 John Wyer Automotive Drapeau : Allemagne #63 IGFA Résultats
Drapeau : Belgique Jacky Ickx
Drapeau : Royaume-Uni Brian Redman
Drapeau : Allemagne Dieter Glemser
Drapeau : Allemagne Helmut Kelleners
8 Watkins Glen Drapeau : Royaume-Uni #5 John Wyer Automotive Drapeau : États-Unis #59 Brumos Porsche Résultats
Drapeau : Belgique Jacky Ickx
Drapeau : Belgique Lucien Bianchi
Drapeau : États-Unis Peter Gregg
Drapeau : États-Unis Bert Everett
9 Zeltweg Drapeau : Allemagne #1 Porsche Engineering Aucun Résultats
Drapeau : Suisse Jo Siffert
10 Le Mans Drapeau : Royaume-Uni #9 John Wyer Automotive Drapeau : Belgique #43 Jean-Pierre Gaban Résultats
Drapeau : Mexique Pedro Rodriguez
Drapeau : Belgique Lucien Bianchi
Drapeau : Belgique Jean-Pierre Gaban
Drapeau : Belgique Roger van der Schrick

Championnat du monde des constructeurs[modifier | modifier le code]

Il y a deux classements, un premier pour toutes les catégories et un deuxième pour la catégorie GT uniquement.

Les voitures qui participent aux courses et qui ne font pas partie des catégories S (Sport), P (Prototypes) ou GT (Grand Tourisme) ne sont pas inscrites au championnat. Seuls les cinq meilleurs résultats sont pris en compte dans le classement. Les autres points ne sont pas comptabilisés et sont indiqués en italique.

Classement toutes catégories[modifier | modifier le code]

Pos Constructeur 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Total
1 Drapeau : États-Unis Ford 9 9 4 9 9 2 9 45
2 Drapeau : Allemagne Porsche 9 9 6 6 9 9 6 3 4,5 6 42
3 Drapeau : Italie Alfa Romeo 3 6 2 1,5 3 15,5
4= Drapeau : États-Unis Chevrolet 4 4
4= Drapeau : États-Unis Howmet 4 4
4= Drapeau : France Alpine-Renault 4 4
7 Drapeau : Italie Ferrari 2 2
8 Drapeau : Royaume-Uni Lola 1 1

† - La 9e manche n'a rapporté que la moitié des points à cause de sa courte distance.

Classement catégorie GT[modifier | modifier le code]

La catégorie GT n'a pas participé aux troisième et neuvième manches. Seuls les cinq meilleurs résultats sont retenus pour le championnat.

Pos Constructeur 1 2 4 5 6 7 8 10 Total
1 Drapeau : Allemagne Porsche 6 6 9 9 9 9 9 9 45
2 Drapeau : États-Unis Chevrolet 9 9 6 24
3 Drapeau : Royaume-Uni MG 1 2 6 9
4 Drapeau : Italie Lancia 4 4
5 Drapeau : Italie Fiat 1 1

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alain Bienvenu, Endurance: 50 ans d'histoire 1964-1981 - Volume 2, éditions ETAI, 2004 (ISBN 2-7268-9327-9)

Lien externe[modifier | modifier le code]