Canton de Montbrison

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Montbrison
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Rhône-Alpes
Département Loire
Arrondissement(s) Montbrison
Bureau centralisateur Montbrison
Conseillers
départementaux
Jean-Yves Bonnefoy
Annick Brunel
2015-2021
Code canton 42 07
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification 1 1801[2],[3]
Modification 2 22 mars 2015[4]
Démographie
Population 40 018 hab. (2012)
Densité 98 hab./km2
Géographie
Superficie 409,67 km2
Subdivisions
Communes 31

Le canton de Montbrison est une division administrative française située dans le département de la Loire et la région Rhône-Alpes. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 19 à 31.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Montbrison dans l'arrondissement de Montbrison. Son altitude varie de 334 m (Magneux-Haute-Rive) à 1 418 m (Roche) pour une altitude moyenne de 532 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1871 1877 Jean-Baptiste Chavassieu Républicain Propriétaire - Maire de Montbrison
Député (1871-1879)
Sénateur (1879-1888)
1878 1910 Georges Levet Républicain Député (1879-1910)
Maire de Montbrison (1876-1879 et 1882-1884)
1910 1919 Jean-Baptiste Rigodon Républicain
Progressiste
Docteur en médecine
Maire de Montbrison (1913-1914)
1919 1928 Pierre François    
1928 1940 Pierre-Marie Gaurand AD-URD Notaire à Montbrison
Député (1936-1940)
1945 1949 M. Faugère RI  
1949 19.. M. Vicard DVD  
19.. 1973 M. Duport DVG  
1973 1992 Guy Poirieux UDF Médecin
Maire de Montbrison (1971-1995), Sénateur (1992-2001)
1992 1998 Charles Bouniard DVD Géomètre-expert à Montbrison
1998 2004 Philippe Weyne DVD puis UMP Maire de Montbrison (1995-2008)
2004 2015 Liliane Faure PS Maire de Montbrison (2008-2014)

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Jean-Yves Bonnefoy   DVD Artisan coiffeur
Adjoint au Maire de Montbrison
2015 en cours Annick Brunel   DVD Maire de Saint-Romain-le-Puy

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Jean-Yves Bonnefoy et Annick Brunel (DVD, 35,74 %), Laure Pardon et Serge Vray (DVG, 35,35 %) et Pascal Arrighi et Pascale Morel (FN, 28,91 %). Le taux de participation est de 50,63 % (14 631 votants sur 28 900 inscrits)[5] contre 48,48 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7]. Au second tour, Jean-Yves Bonnefoy et Annick Brunel (DVD) sont élus avec 38,77 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 54,52 % (5 934 voix pour 15 756 votants et 28 899 inscrits)[8].

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Montbrison groupe 19 communes et compte 26 559 habitants (recensement de 1999 sans doubles comptes).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Bard 578 42600 42012
Chalain-d'Uzore 443 42600 42037
Chalain-le-Comtal 454 42600 42038
Champdieu 1 471 42600 42046
Écotay-l'Olme 1 111 42600 42087
Essertines-en-Châtelneuf 587 42600 42089
Grézieux-le-Fromental 105 42600 42105
L'Hôpital-le-Grand 596 42210 42108
Lérigneux 126 42600 42121
Lézigneux 1 153 42600 42122
Magneux-Haute-Rive 304 42600 42130
Montbrison 14 589 42600 42147
Mornand-en-Forez 294 42600 42151
Précieux 775 42600 42180
Roche 253 42600 42188
Saint-Paul-d'Uzore 98 42600 42269
Saint-Thomas-la-Garde 517 42600 42290
Savigneux 2 565 42600 42299
Verrières-en-Forez 540 42600 42328

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
18 550 18 963 20 703 22 586 24 941 26 559 29 190 30 528 30 861
(Sources : base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[9], puis population municipale à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

En 2012, la population municipale du nouveau canton était de 40 018 habitants[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme,‎ , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA,‎ , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined,‎ , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Liens externes[modifier | modifier le code]