Calendrier éthiopien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le calendrier éthiopien est le principal calendrier utilisé en Érythrée et en Éthiopie. Il est construit sur base du calendrier copte d'après l'ancien calendrier égyptien, mais à l'instar du calendrier julien ajoute un jour épagomène tous les 4 ans, et débute l'année le 11 septembre.

Histoire[modifier | modifier le code]

Comme le calendrier copte, le calendrier éthiopien a douze mois de 30 jours chacun plus cinq ou six jours épagomènes (habituellement appelés treizième mois), mais avec des noms en amharique. Le sixième jour épagomène est ajouté tous les quatre ans le 29 août dans le calendrier julien, six mois avant le jour épagomène de ce dernier calendrier (en fin février). Ainsi, le nouvel an éthiopien, le 1er du mois de Mäskäräm se fête le 11 septembre dans le calendrier julien lorsque le sixième jour est ajouté. Pour les années du calendrier grégorien allant de 1901 à 2099 incluse, l'équivalent correspond aux 11 et 12 septembre.

Pour indiquer la date, les Éthiopiens ont utilisé à l'origine l'Ère de l'Incarnation, qui fixe la date de l'incarnation de Jésus au 25 mars de l'an 9 de l'ère chrétienne (Julien) (choisie par Annianus d'Alexandrie au début du Ve siècle). Mais la première année civile débuta sept mois plus tôt, le 29 août de l'an 8 (Julien), ce qui entraîna un décalage de huit ans avec le comput grégorien du 1er janvier au 10 septembre puis un décalage de sept ans pour le reste de l'année grégorienne.

Cependant, par le passé un certain nombre d'autres computs ont été utilisés. L'un d'entre eux était l'Anno Mundi, fixant la date de la Création à -5492. Un autre était l'Ère des Martyrs, qui débute habituellement en 284 de l'ère chrétienne exactement le 29 aout 284 du calendrier julien). Deux autres méthodes connues pour indiquer la date, qui ne sont pas fixées comme comput à part entière, sont : l'An de grâce, qui est basée sur le cycle de 532 pâques successives ; et une méthode basée sur des séries de quatre années nommées d'après les Évangiles dans l'ordre des Apôtres, Matthieu, Marc, Luc et Jean[1].

Les mois[modifier | modifier le code]

Amharique Copte Date de commencement Date de commencement
après le 6e jour épagomène
Mäskäräm Tut 11 septembre 12 septembre
Teqemt Babah (Tekant) 11 octobre 12 octobre
Hedar Hatur 10 novembre 11 novembre
Tahesas Kiyahk 10 décembre 11 décembre
Ter Tubah 9 janvier 10 janvier
Yäkatit Amshir 8 février 9 février
Mägabit Baramhat 10 mars 10 mars
Miyazya Baramundah 9 avril 9 avril
Guenbot Bashans 9 mai 9 mai
Säné Ba'unah 8 juin 8 juin
Hamlé Abib 8 juillet 8 juillet
Nähasé Misra 7 août 7 août
Pagumén Nasi 6 septembre 6 septembre

Fêtes et jours fériés[modifier | modifier le code]

Date Nom français Nom local Remarque
6 ou 7 janvier Noël orthodoxe Genna/Ledät (ገናልደት) Naissance de Jésus-Christ
10 janvier Fête du Sacrifice 'Id al-Adha Variable. La date était pour l'année 2006
19 janvier Fête de l'Épiphanie Temqet (ጥምቀት)  
2 mars Commémoration de la victoire d'Adoua Ye'adowa Bä'al ou Adwa del (ዓድዋ ድል) Victoire de Ménélik II contre les Italiens (1896)
11 avril Naissance du prophète Mahomet Mäwlid an-Nabi Variable. La date était pour l'année 2006
21 avril Vendredi saint orthodoxe Siqlet (Crucifixion) Variable. La date était pour l'année 2006
23 avril Pâques orthodoxe Fasika (ፋሲካ) Variable. La date était pour l'année 2006
24 avril Lundi de Pâques   Variable. La date était pour l'année 2006
1er mai Fête du Travail    
5 mai Jour de la Libération/Victoire des Patriotes éthiopiens Omédla del (ኦሜድላ ድል) Retour d'Haïlé Sélassié Ier à Addis-Abeba (1941)
28 mai Fête nationale   Chute du régime Derg
18 août   Buhe Transfiguration de Jésus-Christ
11 septembre Nouvel an éthiopien Enqoutatash (እንቁጣጣሽ)  
27 septembre Mesqel : fête de la vraie Croix Mäsqäl (መስቀል)  
24 octobre Fin du mois du Ramadan 'Id al-Fitr Variable. La date était pour l'année 2006

Heures[modifier | modifier le code]

Le décompte des heures se fait à partir de 6 heures du matin.

Midi est à 6 heures. Quand il est 15 heures en heure solaire, il est 9 heures pour les Éthiopiens.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tel qu'expliqué in Appendix IV, "The Ethiopian Calendar", C.F. Beckingham and G.W.B. Huntingford, The Prester John of the Indies (Cambridge : Hakluyt Society, 1961).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]