Calendrier de la Terre du Milieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Calendrier de la Terre du Milieu décrit les différents systèmes utilisés pour garder la trace du temps dans le monde de fiction de la Terre du Milieu décrit par J. R. R. Tolkien notamment dans son roman Le Seigneur des anneaux. Son monde étant calqué sur notre propre monde, la structure de base du calendrier est sensiblement la même que la nôtre.

Calendrier des Elfes[modifier | modifier le code]

Les Elfes, avec leur longévité, utilisent comme base une période de 144 années appelée yén en quenya. Cette période est divisée en 8 766 semaines de six jours appelées enquier, chaque jour (ré) débutant au coucher du soleil. Ils utilisent également l’année solaire, appelée coranar (litt. « tour de soleil ») ou loa. L’année solaire débute à l’équinoxe de printemps et est divisée en six saisons.

Saisons des Elfes
Nom quenya Nom sindarin Traduction Durée
tuilë ethuil « printemps » 54 jours
lairë laer « été » 72 jours
yávië[N 1] iavas « automne » 54 jours
quellë firith « étiolement » 54 jours
hrívë rhîw « hiver » 72 jours
coirë echuir « reverdie » 54 jours

Cinq jours supplémentaires (deux entre coirë et tuilë et trois entre yávië et hrívë) sont ajoutés pour obtenir le total de 365 jours. Pour remédier aux imprécisions minimes, trois jours supplémentaires sont ajoutés tous les douze ans, excepté lors de la dernière année d’un yén.

Jours de la semaine chez les Elfes
Nom quenya Nom sindarin Dédié
Elenya Orgilion aux Étoiles
Anarya Oranor au Soleil
Isilya Orithil à la Lune
Aldúya Orgaladhad aux Deux Arbres
Menelya Ormenel aux Cieux
Valanya
ou Tárion
Orbelain
ou Rodyn
aux Valar

Calendrier des Hommes[modifier | modifier le code]

Le calendrier adopté par les hommes de la Terre du Milieu est d'origine númenóréenne, inspiré par celui des Eldar. Il est très proche du calendrier grégorien, avec une semaine de sept jours et une année de 365 jours divisée en douze mois ou astar (dix mois de 30 jours et 2 mois de 31 jours) qui commence au milieu de l’hiver. Ce calendrier garde la notion elfique des deux jours ajoutés entre la fin d’une année et le début de la suivante, d’un jour supplémentaire au milieu de l’année et introduit la notion d’année bissextile avec un jour supplémentaire. Aux Second et le Troisième Âges, les années sont décomptées à partir du début de l’Âge.

Mois des Hommes
Nom quenya Nom sindarin Durée
Narvinyë Narwain 30 jours
Nénimë Nínui 30 jours
Súlimë Gwaeron 30 jours
Viressë Gwirith 30 jours
Lótessë Lothron 30 jours
Nárië Nórui 31 jours
Cermië Cerveth 31 jours
Úrimë Úrui 30 jours
Yavannië Ivanneth 30 jours
Narquelië Narbeleth 30 jours
Hísimë Hithui 30 jours
Ringarë Girithron 30 jours
Jours de la semaine chez les Hommes
Nom quenya Nom sindarin Dédié à
Elenya Orgilion les Étoiles
Anarya Oranor le Soleil
Isilya Orithil la Lune
Aldëa Orgaladh l'Arbre blanc
Menelya Ormenel les Cieux
Eärenya Oraearon la Mer
Valanya
ou Tárion
Orbelain
ou Rodyn
les Valar

En l'année 2060 du Troisième Âge, Mardil Voronwë procède à une refonte complète du calendrier qui prend le nom de décompte de l'Intendant. Dans cette version, tous les mois (rethe) ont 30 jours avec deux jours additionnels aux équinoxes (tuilérë et yáviérë), un au milieu de l’été et deux au milieu de l’hiver (yestarë et mettarë) qui sont des jours de vacances.

En l'année 3019 du Troisième Âge, le royaume adopte un nouveau calendrier dont l’année débute à l’équinoxe de printemps, comme le calendrier elfique.

Calendrier des Nains : le Jour de Durin[modifier | modifier le code]

Le Jour de Durin est un événement rare fêté par les Nains. Le premier jour de l'année naine est le jour du début du dernier cycle de la lune, à la dernière nouvelle lune d'automne. Quand, en ce jour, le soleil et la lune sont tous deux visibles dans le ciel, c'est le Jour de Durin. Chaque cycle lunaire dure environ 29.5 jours. Si l'automne commençait à l'équinoxe et se terminait au solstice, le premier jour de la dernière nouvelle lune pourrait se situer n'importe quel jour du mois précédant le solstice d'hiver.

Cependant, les marqueurs de saisons dans l'œuvre de Tolkien (solstices, équinoxes) ne marquent pas le début mais le milieu de la saison. L'automne dure donc de la date à mi-chemin du solstice d'été et de l'équinoxe d'automne, pour se terminer à mi-chemin de l'équinoxe et du solstice d'hiver (soit vers le 6 novembre). Le jour de l'an nain (et le cas échéant le jour de Durin) tombe la veille de la nouvelle lune, quand celle-ci se couche juste avant le soleil.

Dans Bilbo le Hobbit, les inscriptions sur la carte que Gandalf a reçu de Thráin II font mention du jour de Durin. Il est dit qu'en ce jour, le dernier rayon du soleil, à la tombée de la nuit, révèlerait l'entrée secrète de la Montagne Solitaire.

Calendrier des Hobbits[modifier | modifier le code]

Le Calendrier de la Comté est le calendrier utilisé par les Hobbits dans l'œuvre de Tolkien. Il est différent de celui des Elfes ou des Nains, mais se rapproche de celui des Hommes. Son utilisation dans la Terre du Milieu prouve une bonne connaissance de la Comté et de ses habitants.

Il est fortement basé sur le Calendrier germanique. L'an 1 du calendrier correspond à l'installation des hobbits de Bree, Marcho et Blanco, et la fondation de la Comté, soit l'an 1601 du Troisième Âge. Par conséquent, la conversion entre les dates du Troisième Âge et celles de la Comté est très simple, car il suffit d'ajouter ou de retrancher 1600. La fin du Troisième Âge a lieu en l'an 1421 du calendrier de la Comté. Une année dure 365 jours, 5 heures 48 minutes et 46 secondes, comme les années du calendrier grégorien. L'année se divise en 12 mois de 30 jours, et 5 ou 6 jours sont rajoutés tous les ans pour atteindre le compte. Les mois suivent le cycle lunaire.

En ce qui concerne le nom des mois, Tolkien utilise des noms dérivés du vieil anglais. Ces noms pourraient être ceux utilisés de nos jours si le latin n'avait pas été choisi pour dénommer les mois.

Numéro du mois Nom Correspondance approximative avec le Calendrier Grégorien
  2 Yule Le 22 décembre
1 Afteryule Du 23 décembre au 21 janvier
2 Solmath Du 22 janvier au 20 février
3 Rethe Du 21 février au 22 mars
4 Astron Du 23 mars au 21 avril
5 Thrimidge Du 22 avril au 21 mai
6 Forelithe Du 22 mai au 20 juin
  1 Lithe Le 21 juin
  Mid-year's Day Le 22 juin
  Overlithe Jour supplémentaire les années bissextiles
  2 Lithe Le 23 juin
7 Afterlithe Du 24 juin au 23 juillet
8 Wedmath Du 24 juillet au 22 août
9 Halimath Du 23 août au 21 septembre
10 Winterfilth Du 22 septembre au 21 octobre
11 Blotmath Du 22 octobre au 20 novembre
12 Foreyule Du 21 novembre au 20 décembre
  1 Yule Le 21 décembre

Note: Les noms des mois et des jours sont directement copiés de l'anglais. Ils sont plus ou moins compréhensibles par les anglophones. Par exemple le vieux mot Yule est encore utilisé dans l'expressionYule Log (Bûche de Noël). Fore- signifie avant et After- signifie après. De même Mid-Year's day signifie littéralement Jour de la mi-année. Lithe signifie souple ou agile

Les jours de Yule marquent la fin d'une année et le début d'une nouvelle. Le 2 Yule est donc le premier jour de l'année. Les jours de Lithe sont les trois jours au mitan de l'année. Lors des années bissextiles (tous les quatre ans sauf les années de siècles), un jour est rajouté entre le deuxième et le troisième jour de Lithe, et est appelé Overlithe. Tous ces jours sont placés en dehors des mois, et sont généralement des jours fériés et des jours de fête. Le Mid-year's Day est censé correspondre au solstice d'été, et Tolkien le décrit comme étant antérieur de dix jours au jour du milieu de notre année. Depuis, suite à un léger décalage de la date du solstice, on retrouve aujourd'hui un décalage de onze jours, et non plus dix.

La semaine est divisée en sept jours, ressemblant beaucoup aux jours anglophones. Le premier est appelé Sterday et le dernier Highday. Le Mid-year's day et, le cas échéant, Overlithe, n'ont pas de jours attribués. Par conséquent, contrairement à notre calendrier, les jours de la semaine ne sont pas décalés d'une année sur l'autre.

Jour Signification Correspondance avec le Calendrier Grégorien
Sterday Étoiles de Varda Samedi
Sunday Le Soleil Dimanche
Monday La Lune Lundi
Trewsday Les deux arbres de Valinor Mardi
Hevensday Le ciel Mercredi
Mersday La mer Jeudi
Highday Valar Vendredi

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Dans la traduction française du Seigneur des anneaux, ce nom est oublié dans la liste des saisons donnée dans l'Appendice D (p. 1193).

Voir aussi[modifier | modifier le code]