Beatrice d'York

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Beatrice d'York

Biographie
Titulature Princesse du Royaume-Uni
Dynastie Maison de Windsor
Nom de naissance Beatrice Elizabeth Mary
Naissance 8 août 1988 (26 ans)
Hôpital de Portland (Londres, Royaume-Uni)
Père Andrew, duc d'York
Mère Sarah Ferguson
Description de l'image  Coat of Arms of Beatrice of York.svg.

La princesse Beatrice d’York (Beatrice Elizabeth Mary[N 1]), née le 8 août 1988 à Londres, est la fille aînée du prince Andrew, duc d'York et de son épouse la duchesse d'York. Elle occupe la sixième place dans l’ordre de succession au trône de seize États indépendants et souverains dits royaumes du Commonwealth. Elle est également la première femme.

Actuellement étudiante, la princesse Beatrice n’a pas de rôle officiel défini, elle fait cependant parfois des apparitions avec le reste de la famille royale lors de manifestations officielles, comme lors du mariage du prince William et de Kate Middleton où sa tenue vestimentaire fut particulièrement remarquée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Naissance et baptême[modifier | modifier le code]

Beatrice est née le 8 août 1988 à 20h18 au Portland Hospital de Londres, elle est le premier enfant du prince Andrew, duc d'York de son épouse la duchesse d’York née Sarah Ferguson. Beatrice est la cinquième née des petits-enfants de la reine Élisabeth II du Royaume-Uni et du prince Philip, duc Édimbourg. Elle a été baptisée dans la chapelle royale du Palais St. James, le 20 décembre 1988, ses parrains sont :

  • le vicomte Linley (son cousin paternel)
  • la duchesse de Roxburghe (maintenant Lady Jane Dawnay)
  • l'honorable Mme John Greenall,
  • Mme Henry Cotterell[1].

Elle a été nommée en l’honneur la princesse Beatrice, fille cadette de la reine Victoria, de sa grand-mère Élisabeth II et de la reine Mary. À sa naissance, elle est titrée Son Altesse Royale la princesse Beatrice d’York[2]. Beatrice et sa sœur Eugenie sont les seules petites-filles de la reine à porter le titre de princesse. Zara Phillips n’a pas reçu ce titre sur demande de sa mère la princesse Anne et Lady Louise Windsor bien que légalement princesse ne fait pas usage de ce titre sur demande de ses parents (le comte et la comtesse de Wessex) et de la reine.

La princesse a 10 ans au moment du divorce de ses parents. Le duc et la duchesse d'York restent cependant en excellents termes et Beatrice et sa sœur Eugenie voyagent régulièrement avec leur deux parents.

Études[modifier | modifier le code]

La princesse Beatrice a d'abord fréquenté la Upton House School à Windsor en 1991, puis la Coworth Park School en 1995. Elle entre ensuite à la St. George's School à Ascot où elle fut élève de 2000 à 2007. De 2008 à 2011, elle étudie l'histoire au collège Goldsmiths dépendant de l'Université de Londres, avant de poursuivre un cursus universitaire au University College de Londres.

Activités[modifier | modifier le code]

Dans une interview à l'occasion de son 18e anniversaire, Beatrice a dit qu'elle voulait profiter de sa position pour aider les autres grâce au travail de bienfaisance. Elle avait déjà participé à des actions de charité avec sa mère à travers les diverses organisations dont la duchesse avait la charge. En 2002, Béatrice a rendu visite à des enfants contaminés par le VIH en Russie et au Royaume-Uni. Elle a également apporté son soutien au programme Springboard for Children (un projet d'alphabétisation pour les enfants des écoles primaires ayant des difficultés d'apprentissage) et au Teenage Cancer Trust.

Béatrice a également été impliquée dans l'industrie du cinéma, devenant le premier membre de la famille royale à apparaître dans un film non-documentaire[3]. Elle a fait une brève apparition dans le film Victoria : Les Jeunes Années d'une reine (2009), consacrée à son aïeule la reine Victoria (elle apparait au moment du couronnement, portant la traine de la reine).

Devoirs officiels[modifier | modifier le code]

Beatrice étant encore étudiante, le nombre de ses engagements officiels est limité. Elle est cependant présente lors de grandes manifestations telles que le Trooping the Colour ou le 80e anniversaire de la reine Élisabeth II. Elle et sa sœur ont également été présentes au concert organisé par les princes William et Harry en mémoire de leur mère Diana. Les deux princesses ont également assisté à la messe pour Diana, le 1er septembre 2007, où elles représentaient leur père, alors en visite officielle en Malaisie.

Beatrice était également présente au mariage du prince William et de Catherine Middleton le 29 avril 2011. L’originalité de son chapeau, conçu par Philip Treacy, a été très remarquée par les médias. En mai 2011, le chapeau a été mis en vente aux enchères sur le site internet eBay au bénéfice d’une œuvre de charité[4] . Il a été vendu pour £ 81 000 (94 600 €), au bénéfice de l'Unicef et de l’association Children in Crisis[5].

Début 2013, en compagnie de sa sœur Eugenie, elle a effectué sa première mission à l'étranger pour promouvoir le commerce britannique.

Titulature[modifier | modifier le code]

Le titre complet de la princesse Beatrice est Son Altesse Royale la princesse Beatrice Elizabeth Mary d’York. En tant que membre de la famille royale, elle ne porte pas de nom de famille, elle utilise le nom du titre de son père, c'est-à-dire d’York (comme le prince Harry utilise de Galles ou Wales en anglais).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. Portant un titre royal, Beatrice n'a pas de nom de famille, cependant, quand il est utilisé, c'est Mountbatten-Windsor, bien que, selon les lettres patentes de février 1960, son nom de famille officiel soit Windsor Cf. Maison de Windsor
Références
  1. Yvonne's Royalty Home Page – Royal Christenings
  2. Biography of Beatrice of York
  3. Baz Bamigboye, « Princess Beatrice to appear in film about Victoria's royal ascent », Daily Mail,‎ 2007 (lire en ligne)
  4. Newscore (11 May 2011). Princess Beatrice's ridiculed wedding hat to be sold on eBay. New York Post
  5. « Princess Beatrice's hat worn at the royal wedding sells for $123,325 », Herald Sun, Australia,‎ 22 mai 2011 (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]