Attatba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Attatba
Noms
Nom algérien الحطاطبة
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Tipaza
Daïra Koléa
Code postal 42008
Code ONS 4225
Démographie
Population 27 059 hab. (2008[1])
Densité 430 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 34′ 24″ N 2° 40′ 31″ E / 36.5733539, 2.675256736° 34′ 24″ Nord 2° 40′ 31″ Est / 36.5733539, 2.6752567  
Altitude Min. 40 m – Max. 280 m
Superficie 63 km2
Divers
Saint patron Sidi El Eubchi
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de Tipaza
Localisation de la commune dans la wilaya de Tipaza

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Attatba

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Attatba

Attatba (ou Hattatba) est une commune de la wilaya de Tipaza en Algérie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune d'Attatba est situé au nord-est de la wilaya de Tipaza, à environ 25 km à l'est de Tipaza et 16 km au nord-ouest de Blida.

Communes limitrophes d’Attatba
Aïn Tagourait Bouharoun, Khemisti Chaiba
Sidi Rached Attatba Mouzaia (Wilaya de Blida)
Ahmar El Aïn El Affroun (Wilaya de Blida) Mouzaia (Wilaya de Blida)

Relief et hydrographie[modifier | modifier le code]

Le territoire de Attatba est constitué du versant sud du Sahel et d'une partie de la plaine de la Mitidja. Elle est traversée par l'Oued Djer et l'Oued Bouroumi, le point de confluence des deux est une zne inondable occupée jadis par le lac Halloula. Elle est constituée d'un large massif forestier sur les flancs des ravins qui descendent du Sahel vers la Mitidja.

Localités de la commune[modifier | modifier le code]

En 1984, la commune d'Attatba est constituée à partir des localités et domaines suivants[2] : Attatba, Kandoury, Cité Rahmane, Village socialiste agriciole Halloula Sahilia, Domaines autogérés (après restructuration) no 1 à 16, Douar Ben Nessah.

L'Agglomération Chef-lieu est la ville de Attatba, il existe quatre agglomérations secondaires qui sont Hallouli Sahilia, Douar Rahmani, Kandouri et Doughali Tayeb.

Hameaux : Haouch Bakir, Haouch Yakoub, Haouch Ouled Ben Djeloul, Haouch El Immam, Haouch Ben Ali Lagraa, Haouch Ben Kouider, Sidi Heuchi

Transports[modifier | modifier le code]

Attatba est traversée par la RN67, la route qui ceinture la Mitidja par le nord, qui permet de rejoindre Hadjout à l'ouest. Elle est desservies aussi par le CW203 qui va de Bouharoun à Mouzaia.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Il existe deux versions relatives à l'origine du nom. La première serait que les terres colonisées étaient habitées par la tribu des Beni Hattab. La seconde viendrait du fait que la région était habitée de bucherons, «Hattabtba» en arabe.

Histoire[modifier | modifier le code]

Attatba a été construite sur une ancienne ville romaine comme en témoignent des dolmens ainsi que les écrits d'Ibn Khaldoun ou encore la toponymie, puisque la rivière bou-roumi signifie en arabe la rivière des romains.

Le 24 octobre 1861, une cinquantaine de lots de terrain ont été vendus aux enchères à Blida pour constituer un hameau au lieu dit Attatba[3]. 28 août 1862 création d'un centre de colonisation de 60 feux sous le nom de Attatba. Il est élevé au rang de commune le 2 octobre 1869. À l'indépendance, la comme sera intégrée à celle de Bou Ismail jusqu'en 1984 où elle a été reconstituée.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1878 1884 1892 1897 1902 1926 1936 1948 1958
1 494 1 618 1 975 2 287 2 096 2 691 3 557 5 014 5 460
1987 1998 2008 - - - - - -
9 052 15 056 27 059 - - - - - -
(Source : recensement [4],[5],[6],[7],[8])


  • Recensement des différentes agglomérations en 1987 : Attatba, 5 459 hab. ; Haloula Sahilia, 1 626 hab ; Douar Rahmani, 967 hab.
  • Recensement des différentes agglomérations en 1998 : Attatba, 8 951 hab. ; Haloula Sahilia, 2 277 hab ; Douar Rahmani, 1 330 hab. ; Kendouri, 1 299 hab[9].
  • Recensement des différentes agglomérations en 2008 : Attatba, 11 108 hab[10].

Administration et politique[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

À Attatba il existe un marché de gros de fruits et légumes sur une superficie de 40 000 m2, l'un des plus importants de la région algéroise[11]. Un centre d'Enfouissement technique d'une capacité de 220 000 m3 couvrant les besoin de la partie est de la wilaya de Tipaza a été inauguré en 2011[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Recensement 2008 de la population algérienne, wilaya de Tipaza, sur le site de l'ONS.
  2. Journal officiel de la République Algérienne, 19 décembre 1984. Décret n° 84-365, fixant la composition, la consistance et les limites territoriale des communes. Wilaya de Tipaza, page 1569.
  3. L'Algérie française : indigènes et immigrants -Challamel aîné (Paris)-1862 p.54
  4. (en) the People's Democratic Republic of Algeria - Mila(Geohive)
  5. Le code algérien : recueil annoté suivant l'ordre alphabétique des matières des lois, décrets, décisions, arrêtés et circulaires formant la législation de l'Algérie publiés... de 1872 à 1878 / par Henry Hugues,... Paul Lapra,... -A. Mauguin (Blidah)-1878 p.226
  6. Annuaire général de l'Algérie (Gouillon) -Imprimerie V. Pézé & Cie (Alger)-1880 p.224
  7. Tableau général ... des communes de plein exercice, mixtes et indigènes des trois provinces (territoire civil et territoire militaire) : avec indication du chiffre de la population et de la superficie / Gouvernement général de l'Algérie, Direction générale des affaires civiles et financières - 1897, p.132
  8. Tableau général ... des communes de plein exercice, mixtes et indigènes des trois provinces (territoire civil et territoire militaire) : avec indication du chiffre de la population et de la superficie / Gouvernement général de l'Algérie, Direction générale des affaires civiles et financières - 1902, p.143
  9. Dictionnaire des localités algériennes, Achour Cherfi, Casbah éditions, p.144
  10. ONS, 5e RGPH - 2008 - Armature Urbaine - Collections Statistiques N° 163/2011 Série S : Statistiques Sociales, p.117 et 55 [PDF]
  11. Une mercuriale raisonnable Marché de gros d'Attatba Algérie presse service - La Tribune : 12 - 08 - 2010
  12. Lancement des travaux du centre d'enfouissement technique Attatba R R Le Maghreb : 17 - 06 - 2010