Sidi Rached

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sidi Rached
Noms
Nom algérien سيدي راشد
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Tipaza
Daïra Ahmar El Aïn
Code postal 42250
Code ONS 4234
Démographie
Population 11 062 hab. (2008[1])
Densité 197 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 33′ 45″ N 2° 32′ 00″ E / 36.562393, 2.533207 ()36° 33′ 45″ Nord 2° 32′ 00″ Est / 36.562393, 2.533207 ()  
Altitude Min. 60 m – Max. 280 m
Superficie 56,17 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de Tipaza
Localisation de la commune dans la wilaya de Tipaza

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Sidi Rached

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Sidi Rached

Sidi Rached (anciennement Montebello pendant la colonisation française), est une commune de la wilaya de Tipaza en Algérie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune de Sidi Rached est situé à l'est de la wilaya de Tipaza, à environ 15 km au sud-est de Tipaza.

Communes limitrophes de Sidi Rached
Tipaza Tipaza, Aïn Tagourait Attatba
Tipaza Sidi Rached Attatba
Hadjout Bourkika, Ahmar El Aïn Ahmar El Aïn

Relief et hydrographie[modifier | modifier le code]

Le territoire de Sidi Rached est constituée du versant sud du Sahel et ses ravins ainsi qu'une partie de la plaine de la Mitidja où se trouvait le lac Halloula asséché au 19e siècle.

Transports[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par la RN67 qui ceinture la Mitidja par le nord ainsi que par quatre chemins de wilayas qui permettent de rejoindre Ain Tagourait, Tipaza, Hadjout et Ahmar El Ain.

Localités de la commune[modifier | modifier le code]

En 1984, la commune de Sidi Rached est constituée à partir des localités et domaines suivants[2] :

  • Sidi Rached
  • Douars Adel
  • Esserhane
  • Echibahi
  • Sadouki
  • Zaouia
  • Cité des 40 logements
  • Douar Benkheïra (en partie)
  • Domaine autogéré Benyoucef
  • Merouane
  • Lahouel
  • Boucetta
  • Tchaalbi
  • Krez
  • Aïssat
  • Nedjar
  • Mausolée

Histoire[modifier | modifier le code]

Située sur le territoire des Hadjoutes, les Français tentèrent de créer un centre de population dès 1859 mais n'y parviennent que dix ans plus tard, le 18 décembre 1869 avec des concessions pour 44 feux sur 1041 hectares. Le village est nommé Montebello et fait partie de la commune de Marengo du département d'Alger. Il ne deviendra une commune de plein exercice que le 5 août 1957.

Après l'indépendance, elle reprend le nom de Sidi Rached mais est rattachée à la commune de Tipaza avant d'être recréée en 1984.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1958 1987 1998 2008
2 596 6 624 9 153 11 062
(Source : recensement[3],[4],[5],[6],[7])


  • Recensement des différentes agglomérations en 1987 : Sidi Rached, 3 066 hab.
  • Recensement des différentes agglomérations en 1998 : Sidi Rached, 4 816 hab[8].
  • Recensement des différentes agglomérations en 2008 : Sidi Rached, 6 160 hab[9].

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Le mausolée royal de Maurétanie

Le mausolée royal de Maurétanie, aussi nommé le Tombeau de la Chrétienne, se trouve au-dessus de la ville de Sidi Rached.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Recensement 2008 de la population algérienne, wilaya de Tipaza, sur le site de l'ONS.
  2. Journal officiel de la République Algérienne, 19 décembre 1984. Décret n° 84-365, fixant la composition, la consistance et les limites territoriale des communes. Wilaya de Tipaza, Pages page 1570 et page 1571.
  3. (en) the People's Democratic Republic of Algeria - Mila(Geohive)
  4. Le code algérien : recueil annoté suivant l'ordre alphabétique des matières des lois, décrets, décisions, arrêtés et circulaires formant la législation de l'Algérie publiés... de 1872 à 1878 / par Henry Hugues,... Paul Lapra,... -A. Mauguin (Blidah)-1878 p.226
  5. Annuaire général de l'Algérie (Gouillon) -Imprimerie V. Pézé & Cie (Alger)-1880 p.224
  6. Tableau général ... des communes de plein exercice, mixtes et indigènes des trois provinces (territoire civil et territoire militaire) : avec indication du chiffre de la population et de la superficie / Gouvernement général de l'Algérie, Direction générale des affaires civiles et financières - 1897, p.132
  7. Tableau général ... des communes de plein exercice, mixtes et indigènes des trois provinces (territoire civil et territoire militaire) : avec indication du chiffre de la population et de la superficie / Gouvernement général de l'Algérie, Direction générale des affaires civiles et financières - 1902, p.143
  8. Dictionnaire des localités algériennes, Achour Cherfi, Casbah éditions, p.1017
  9. ONS, 5e RGPH - 2008 - Armature Urbaine - Collections Statistiques N° 163/2011 Série S : Statistiques Sociales, p.117[PDF]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]