Messelmoun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Messelmoun
Vue de Messelmoun
Vue de Messelmoun
Noms
Nom algérien مسلمون
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Tipaza
Daïra Gouraya
Code ONS 4233
Démographie
Population 7 564 hab. (2008[1])
Géographie
Coordonnées 36° 33′ 47″ N 2° 00′ 09″ E / 36.563186, 2.00238736° 33′ 47″ Nord 2° 00′ 09″ Est / 36.563186, 2.002387  
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de Tipaza
Localisation de la commune dans la wilaya de Tipaza

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Messelmoun

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Messelmoun

Messelmoun est une commune de la wilaya de Tipaza en Algérie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune de Messelmoun est situé à l'ouest de la wilaya de Tipaza. Son chef-lieu, Messelmoun, est une ville cotière située à environ 19 km au sud-ouest de la ville de Cherchell et à environ 45 km à l'ouest de Tipaza.

Communes limitrophes de Messelmoun
Gouraya Mer Méditerranée Hadjeret Ennous
Aghbal Messelmoun Sidi Semiane
Larhat ,
Beni Milleuk
El Amra (wilaya d'Aïn Defla) Sidi Semiane

Relief et hydrographie[modifier | modifier le code]

La cité rurale de Messelmoun fut créée sur la corniche qui surplombe la plage dans laquelle se jette l'oued éponyme. Le village, accroché au flanc nord des montagnes du Dahra se trouve donc borné dans son développement par les collines environnantes.

Localités de la commune[modifier | modifier le code]

En 1984, la commune de Messelmoun est constituée des localités suivantes[2] :

  • Béni Bouaïche
  • Béni Berri
  • Béni Rached (partie Est)
  • Bouzerou de Bouhhial
  • Hayouna
  • Himda
  • Mesker
  • Messelmoun
  • Souahlia

Histoire[modifier | modifier le code]

La stèle commémorative à Messelmoun.

Lors de la Seconde Guerre mondiale, c'est dans l'ancienne ferme Sitgès, à proximité de l'oued Messelmoun qu'eut lieu, le 22 octobre 1942, l'entrevue entre le général Clark et les représentants de la Résistance Nord-Africaine. Au cours de cette rencontre fut organisé le débarquement allié du 8 novembre 1942[3]. La stèle qui trône sur ce site comporte une inscription gravée sur une plaque commémorative : « Ici commence la route de la libération de la France, de l'Europe et du monde du joug nazi 22 octobre 1942 ». Tel est le souvenir de l'« Opération Flagpole » que recèle ce lieu historique[4].

En 1956 dans le cadre de la réforme territoriale, Messelmoun fut érigée en commune après regroupement des populations sur des terrains avoisinant la ferme.

Anecdote[modifier | modifier le code]

En 1974 quelques séquences du film "L'évasion de Hassan Terro" de Mustapha Badie avec Rouiched et Sid Ali Kouiret furent tournées à la ferme Sitgès.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Recensement 2008 de la population algérienne, wilaya de Tipaza, sur le site de l'ONS.
  2. Journal officiel de la République Algérienne, 19 décembre 1984. Décret n° 84-365, fixant la composition, la consistance et les limites territoriale des communes. Wilaya de Tipaza, page 1570.
  3. Algérie, les Guides bleus, Hachette, Paris, 1974, p. 251.
  4. Le Soir d'Algérie no 6424 du 2-3 novembre 2011.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]