Chaiba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chaiba
Noms
Nom algérien الشعيبة
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Tipaza
Daïra Koléa
Code postal 42012 Chaiba
42047 Berbessa
Code ONS 4212
Démographie
Population 20 427 hab. (2008[1])
Densité 710 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 37′ 28″ N 2° 43′ 45″ E / 36.6245347, 2.729287236° 37′ 28″ Nord 2° 43′ 45″ Est / 36.6245347, 2.7292872  
Altitude Min. 20 m – Max. 225 m
Superficie 28,76 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de Tipaza
Localisation de la commune dans la wilaya de Tipaza

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Chaiba

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Chaiba

Chaiba est une commune de la wilaya de Tipaza en Algérie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune de Chaiba est situé au nord-est de la wilaya de Tipaza, à environ 30 km à l'est de Tipaza.

Communes limitrophes de Chaiba
Bou Ismaïl Fouka Koléa
Khemisti Chaiba Koléa
Attatba Ouled El Alleug (Wilaya de Blida) Koléa

Relief et hydrographie[modifier | modifier le code]

Comme Koléa, la commune de Chaiba est composée de deux plaines, une haute sur le sahel et une seconde basse au niveau de la Mitidja. Trois cours d'eau importants s'y rejoignent, l'Oued Chiffa, l'Oued Djer s'y jettent dans l'Oued Mazafran. Une forêt sépare Chaiba de Berbessa sur les contreforts du Sahel.

Transports[modifier | modifier le code]

Elle est trabersée par la RN67 qui ceinture la Mitidja par le nord, ainsi que la RN69A qui permet de rejoindre Bou Ismail.

Localités de la commune[modifier | modifier le code]

À sa création en 1984, la commune de Chaiba est constituée des localités et domaines suivants[2] : Aïn Messaoud, Berbessa, Chaiba, Saïghr (avec six domaines autogérés), Tekteka.

L'Agglomération Chef-lieu est le village de Chaïba qui fusionné avec Aïn Messaoud et Drimini et trois agglomérations secondaires, Berbessa, Saïghr et Tektaka

Histoire[modifier | modifier le code]

Un mausolée dédié à un marabout nommé Sidi Belaïd se trouve près du Haouch Tektaka.

En 1851, trois hameaux, appelés hameaux suisses, ont été créés à Messaoud, Saïghr et Berbessa pour accueillir des colons originaire du valais. Avant l'arrivée des colons, les habitants de Chaïba pratiquaient la pêche de la sangsue dans les marais qui se formaient au niveau de la Mitidja[3]. La commune de Chaiba a été créée lors du découpage administratif de 1984 détachée de la commune de Koléa.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1987 1998 2008
9 927 15 139 20 427
(Source : recensement [4],[5],[6],)


Populations des différentes agglomérations en 1865 : Chaiba, 136 hab. ; Berbessa, 73 hab. ; Saïghr, 74 hab. ; Messaoud, 54 hab[7].

Populations des différentes agglomérations en 1902 : Chaiba, 371 hab. ; Berbessa, 171 hab. ; Saïghr, 98 hab. ; Messaoud, 80 hab[8].

Populations des différentes agglomérations en 1987 : Chaiba, 5 145 hab. ; Berbessa, 1 521 hab., Saïghr, 918 hab.; Tektaka, 795 hab.

Populations des différentes agglomérations en 1998 : Chaiba, 8 272 hab. ; Berbessa, 3 861 hab. ; Saïghr, 1 506 hab. ; Tektaka, 1 500 hab[9].

Populations des différentes agglomérations en 2008 : Chaiba, 9 631 hab[10].

Économie[modifier | modifier le code]

Commune à vocation agricole, elle possède sur son territoire le complexe industriel de Tonic Emballage sur la route de Bou Ismail.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Recensement 2008 de la population algérienne, wilaya de Tipaza, sur le site de l'ONS.
  2. Journal officiel de la République Algérienne, 19 décembre 1984. Décret n° 84-365, fixant la composition, la consistance et les limites territoriale des communes. Wilaya de Tipaza, page 1570.
  3. Alger et ses environs -Hachette (Paris)-1895 p.51
  4. (en) the People's Democratic Republic of Algeria - Mila(Geohive)
  5. Indicateur général de l'Algérie ou Description géographique, statistique et historique de toutes les localités dans ses trois provinces (2e édition entièrement refondue) / par Victor Bérard,... -Bastide (Alger)-1858 p.270
  6. Tableau général ... des communes de plein exercice, mixtes et indigènes des trois provinces (territoire civil et territoire militaire) : avec indication du chiffre de la population et de la superficie / Gouvernement général de l'Algérie, Direction générale des affaires civiles et financières - 1897, p.132
  7. Algérie, géographie, histoire, statistique, description des villes, villages et hameaux, organisation des tribus, nomenclature des khalifaliks, aghaliks et kaïdats -L. Hachette (Paris)-1865 p.58
  8. Tableau général ... des communes de plein exercice, mixtes et indigènes des trois provinces (territoire civil et territoire militaire) : avec indication du chiffre de la population et de la superficie / Gouvernement général de l'Algérie, Direction générale des affaires civiles et financières - 1902, p.143
  9. Dictionnaire des localités algériennes, Achour Cherfi, Casbah éditions, p.219 et 332
  10. ONS, 5e RGPH - 2008 - Armature Urbaine - Collections Statistiques N° 163/2011 Série S : Statistiques Sociales, p.117 et 55 [PDF]