Ash Ra Tempel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour leur premier album, voir Ash Ra Tempel (album).

Ash Ra Tempel
Ashra

Pays d'origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre musical Krautrock, space rock
Années actives 1970 -
Site officiel Site officiel
Composition du groupe
Anciens membres Manuel Göttsching
Klaus Schulze
Hartmut Enke
Timothy Leary
Rosi Mueller
Lutz Ulbrich

Ash Ra Tempel, uniquement appelé Ashra à partir de 1977, est un groupe allemand de Krautrock fondé en 1970 par Klaus Schulze, Manuel Göttsching et Hartmut Enke.

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

Les débuts (1970-1971)[modifier | modifier le code]

En 1970 à Berlin-Ouest, après avoir quitté le groupe Tangerine Dream, le batteur/claviériste Klaus Schulze fonde, avec le guitariste Manuel Göttsching, Ash Ra Tempel, et sont très vite rejoints par un bassiste, Harmut Enke. À l'époque, le groupe reste très instable et les musiciens peinent à composer leurs propres morceaux. Grâce à une solide réputation acquise dès les premiers concerts, se résumant bien souvent à de longues improvisations, Klaus Schulze parvient à convaincre le producteur Rolf-Ulrich Kaiser, avec qui il a déjà travaillé auparavant, de les aider à enregistrer leur premier album. Ash Ra Tempel sort en 1971. Produit par Conny Plank, il rencontre un fort succès et reste un classique du genre. Cependant, quelques mois après la sortie de ce premier album, Klaus Schulze décide de partir tenter sa chance dans une carrière solo.

Période du succès (1971-1973)[modifier | modifier le code]

Klaus Schulze est rapidement remplacé par le batteur Wolfgang Mueller et dès 1972, le groupe sort son second album, Schwingungen, en collaboration avec de nombreux autres musiciens. Le style de l'album s'avère plutôt différent du premier, lui préférant de longues compositions planantes, préfigurant ainsi le space rock et l'ambient. Le groupe, que l'on avait sous-estimé après le départ de Klaus Schulze, impressionne public et critiques, gagnant rapidement en notoriété en Europe.

En 1972, le groupe choisit de s'associer au psychologue Timothy Leary, pour écrire son troisième album. Seven Up sort en 1973, et continue d'explorer l'univers du planant. Rolf-Ulrich Kaiser, leur producteur, crée un nouveau label : Die Kosmischen Kuriere, spécialisé dans les groupes de Krautrock. Pour faire connaître ce dernier, il constitue un supergroupe, Cosmic Jokers, auquel participent Manuel Göttsching et Hartmut Enke.

Un quatrième album, Join Inn est rapidement enregistré, avec le retour de Klaus Schulze et l'arrivée de Rosi Müller au chant. L'album est de nouveau un succès, surtout au Royaume-Uni. Quelques mois plus tard, au beau milieu d'un concert à Cologne, Hartmut Enke est victime d'un mauvais trip au LSD qui altère durablement ses facultés mentales, l'obligeant à mettre un terme à sa carrière. Dieter Dierks le remplace. En 1973, pour l'album Starring Rosi, le batteur Harald Grosskopf collabore pour la première fois avec le groupe[1].

Séparation (1974-1976)[modifier | modifier le code]

En 1974, les musiciens d'Ash Ra Tempel se séparent. Seul Manuel Göttsching décide de continuer et enregistre, en solo mais sous le nom d'Ash Ra Tempel, l'album Inventions For Electric Guitar. Cet album est constitué de multiples expérimentations basées sur la guitare, le rendant assez inabordable, expliquant de ce fait son faible succès. Il enregistre cependant d'autres albums, et rencontre de nouveau le succès avec les morceaux Deep Distance et Sun Rain, tirées de l'album New Age Of Earth (1976).

À partir de 1974, Manuel Göttschings utilise son « studio Roma » à Berlin ainsi que le studio Panne Paulsen à Francfort pour ses enregistrements.

Ashra (1977-)[modifier | modifier le code]

Manuel Göttsching choisit désormais de sortir ses albums sous le nom d'Ashra. Il fait de nombreuses tournées et sort de nombreux albums, comme Correlations (1978), avec Harald Grosskopf à la batterie et aux synthés, et Lüül (de) (Lutz Ulbrich) à la guitare, au piano et aux synthés.

En parallèle, il sort des albums sous son propre nom, comme le remarqué E2-E4 (1984). En 1997, le musicien allemand Steve Baltes (de) renforce Ashra aux échantillons et claviers.

Manuel Göttsching accepte de reformer Ash Ra Tempel en collaboration avec Klaus Schulze en 2000. Un album, Friendship, sort la même année et une tournée s'ensuit jusqu'en 2001, date à laquelle Klaus Schulze décide d'arrêter sa collaboration.

En 2010, le groupe est récompensé par le prix Schallwelle (de) pour l'ensemble de son œuvre.

En 2013, un DVD vidéo Correlations in concert sort, retraçant le concert à l'ufaFabrik (de) de Berlin le 8 juin 2012.

Membres depuis 1970[modifier | modifier le code]

  • Manuel Göttsching : guitares, mais aussi claviers à partir de l'album New Age of Earth[2]
  • Klaus Schulze : batterie dans le premier album en 1971, puis claviers dans les rares albums où il est présent à partir de Join Inn (1973)
  • Hartmut Enke : basse
  • Harald Grosskopf : batterie
  • Steve Baltes : claviers
  • Rosi Müller : chant
  • Wolfgang Mueller : batterie
  • Dieter Dierks : basse, batterie

Discographie partielle[modifier | modifier le code]

  • Ash Ra Tempel (1971)
  • Schwingungen (1972)
  • Seven Up (credité à : Timothy Leary & Ash Ra Tempel) (1972)
  • Join Inn (1973)
  • Starring Rosi (1973)
  • Inventions For Electric Guitar (1974)
  • Le Berceau de Cristal (soundtrack) (1975)
  • New Age of Earth (1976)
  • Blackouts (1977)
  • Correlations (1979)
  • Belle Alliance (1980)
  • Walkin' the Desert (1990)
  • Tropical Heat (1991)
  • Friendship (2000)

Été 2011, les 6 premiers albums sont réédités sous le label MG.ART avec un remastering de Manuel Göttsching.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]