Ambae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aoba.
Ambae
Image illustrative de l'article Ambae
Géographie
Pays Drapeau du Vanuatu Vanuatu
Archipel Vanuatu
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 15° 24′ 00″ S 167° 50′ 00″ E / -15.4, 167.8333315° 24′ 00″ S 167° 50′ 00″ E / -15.4, 167.83333  
Superficie 402,0 km2
Côtes 94,7 km
Point culminant Mont Manaro (1 496 m)
Géologie
Géologie Île volcanique
Type Volcan gris
Activité Actif
Dernière éruption 10 juillet 2011
Code 0507-03=
Observatoire Aucun
Administration
Province Pénama
Démographie
Population 10 407 hab. (2009)
Densité 25,89 hab./km2
Autres informations
Fuseau horaire UTC+11

Géolocalisation sur la carte : Vanuatu

(Voir situation sur carte : Vanuatu)
Ambae
Ambae
Îles du Vanuatu

Ambae ou Aoba[1] est une île longue de 40 km et large de 20, située dans l’archipel du Vanuatu. Elle était peuplée en 2009 de 10 407 habitants[2].

Les îles les plus proches sont Maewo et l’île de Pentecôte à moins de 30 km. Ces trois îles font partie de la même province, Pénama. Espiritu Santo, la plus grande île de l’archipel, est à environ 50 km.

Saratamata est la principale agglomération d’Ambae. C’est aussi le siège administratif de la province de Pénama dont l’île fait partie.

Volcanisme[modifier | modifier le code]

L’île abrite un volcan en activité, le Lombenben dont le mont Manaro, haut de 1 496 m[3], est la partie émergée. Sa dernière explosion remonte à 1996. Il reste suffisamment dangereux pour avoir encore récemment (début décembre 2005) nécessité l’évacuation d’une partie de la population[4] : 5 000 personnes ont été déplacées du centre et du sud vers les côtes nord et est suite à de violentes projections de cendres atteignant 3 000 m de hauteur, accompagnées de pluies acides et de nuages gazeux.

Culture[modifier | modifier le code]

Les habitants d’Ambae parlent deux langues vernaculaires, l’ambae de l’Est et l’ambae de l’Ouest[5].

Économie[modifier | modifier le code]

Les principales ressources économiques d’Ambae proviennent de l’agriculture. Le tourisme y est peu développé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Également connue comme Leper’s Island, « l’île aux lépreux », en anglais.
  2. (en) « 2009 National Population and Housing Census », Vanuatu National Statistics Office,‎ 2009 (consulté le 12 septembre 2011), p. 12
  3. (en) « Îles du Vanuatu » (consulté le 12 septembre 2011)
  4. « Vanuatu : éruption spectaculaire du mont Manaro en images », Futura-Sciences,‎ 15 décembre 2005 (consulté le 12 septembre 2011)
  5. (en) « Languages of Vanuatu », SIL International (consulté le 12 septembre 2011)

Lien externe[modifier | modifier le code]