Éfaté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Éfaté
Vaté
Carte d'Éfaté
Carte d'Éfaté
Géographie
Pays Drapeau du Vanuatu Vanuatu
Archipel Vanuatu
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 17° 40′ 00″ S 168° 25′ 00″ E / -17.666667, 168.41666717° 40′ 00″ S 168° 25′ 00″ E / -17.666667, 168.416667  
Superficie 899,5 km2
Côtes 190,4 km
Point culminant Mont McDonald (647 m)
Géologie Île volcanique
Administration
Province Shéfa
Démographie
Population 65 734 hab. (2009)
Densité 73,08 hab./km2
Plus grande ville Port-Vila
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+11

Géolocalisation sur la carte : Vanuatu

(Voir situation sur carte : Vanuatu)
Éfaté
Éfaté
Îles du Vanuatu

Éfaté ou Vaté, en anglais Efate, est une île du Vanuatu, dans l'océan Pacifique. C'est l'île la plus peuplée (65 734 habitants en 2009[1]) et la troisième par la superficie (899,5 km2[2]) du Vanuatu. La plupart des habitants vivent à Port-Vila qui est aussi la capitale du pays.

Histoire[modifier | modifier le code]

Sur Éfaté, plus précisément à Teouma, fut découvert en 2004 le plus ancien cimetière du Pacifique[3]. Un ensemble de tombes datant d'environ 3 000 ans y ont été mises au jour par hasard, apportant d'importantes informations sur les migrations du peuple Lapita.

Durant la Seconde Guerre mondiale, l'île abrita une importante base militaire américaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Un ruisseau à Éfaté.

Au nord d'Éfaté se trouvent plusieurs petites îles : Ératoka, Lélépa, Nguna, Pélé et Emao. Ératoka est une petite île qui de loin ressemble à un chapeau flottant. C'est l'endroit où le légendaire Roymata, avec ses épouses, fut enterré. Nguna, Pelé et Émao sont des stratovolcans qui forment sur leur partie septentrionale le rebord d'une caldeira. Au sud de l'île se trouvent d'autres petites îles, dont deux dans le lagon de Port-Vila (Fila island ou Ivira, Iririki, siège d'un hôpital, ancien siège de la Résidence Britannique), les autres : Mele, Erakor, Eratapu, sont des îles artificielles dont les deux premières ont été détruites en grande partie par des cyclones.

L'île est un site touristique, Port-Vila servant en plus de carrefour pour le tourisme sur les autres îles du Vanuatu. Étafé est également connue pour avoir abrité plusieurs célèbres émissions de téléréalité comme l'américain Survivor: Vanuatu, l'australien Celebrity Survivor et le français Koh-Lanta.

Depuis 2008, le site d'Éfaté associé à Roi Mata est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO[4].

Langues[modifier | modifier le code]

L'éfaté du Nord et l'éfaté du Sud sont deux des principales langues parlées sur l'île ; on y parle aussi eton, lelepa et mele-fila[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 2009 National Population and Housing Census », Vanuatu National Statistics Office,‎ 2009 (consulté le 12 septembre 2011), p. 13
  2. (en) « Îles du Vanuatu » (consulté le 12 septembre 2011)
  3. « Plus loin que l'horizon : La conquête des iles du Pacifique par les Lapitas », National Geographic France,‎ mars 2008
  4. (fr) « Domaine du chef Roi Mata », UNESCO (consulté le 12 septembre 2011)
  5. (en) « Languages of Vanuatu », SIL International (consulté le 12 septembre 2011)

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :