Alphonse IX de León

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alphonse IX de León représenté sur une miniature du XIIe siècle.

Alphonse IX de León, né à Zamora le [1] , mort à Sarria le , fut roi de León et de Galice (Rex Legionis et Gallecie) de 1188 à 1230.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alphonse IX de León était fils de Ferdinand II (v. 1145-1188), roi de León et de Galice (1157-1188) (et régent de Castille durant la minorité d'Alphonse VIII de Castille), et d'Urraque de Portugal.

Il épousa en secondes noces sa proche cousine Bérengère de Castille (1181-1244), régente (1214-1217) puis reine (1217) de Castille, fille d'Alphonse VIII, mais, pour cause de non-respect des canons sur la consanguinité, dut se séparer d'elle après la naissance de plusieurs enfants.

L'un des points forts de son règne sera une réunion des cortes de Léon en 1188 dans la Basilique de San Isidoro de León, en présence des trois états : la noblesse, du clergé et des représentants des villes. La situation économique difficile dans le royaume de Léon ne convoquer des représentants des villes qui jouissait d'une bonne situation économique. Cet assemblée est considéré comme l'un des premiers parlements en Europe avec des représentants de tous les secteurs, ce parlement est antérieur au Parlement d'Angleterre.

Brouillé avec son fils Ferdinand III de Castille après l'accession de celui-ci au trône de Castille en 1217, il voulut le déshériter, mais ses volontés ne furent pas respectées.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 1166 selon le Grand Larousse encyclopédique, 15 août 1171 selon l'Encyclopædia Britannica de 1911
Précédé par Alphonse IX de León Suivi par
Ferdinand II
Blason Léon.svg roi de León, de Galice et des Asturies Transparent.gif
(1188 - 1230)
Ferdinand III