Raymond de Bourgogne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Raymond.
Raymond de Bourgogne

Raymond de Bourgogne (1059-1107) comte de Galice en Espagne, fils du comte Guillaume Ier de Bourgogne, frère des comtes Renaud II de Bourgogne, Étienne Ier de Bourgogne et du pape Calixte II avec qui il favorise le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1059 et fils du Comte Guillaume Ier de Bourgogne et d'Étiennette.

Son père Guillaume Ier de Bourgogne et ses frères Renaud II de Bourgogne et Étienne Ier de Bourgogne sont des comtes de Bourgogne très puissants, régnant sur des terres dépassant largement les limites du comté de Bourgogne.

En 1086, il part une première fois, sous le commandement de Eudes Ier de Bourgogne, soutenir les royaumes chrétiens de la péninsule Ibérique dans la reconquête (Reconquista) du territoire sur les maures, espérant lui-même accroître son domaine[1]. Il revient en 1091, épouse Urraque Ire de León, fille du roi de León Alphonse VI de Castille, et devient par ce mariage gendre du roi de Léon et comte de Galice.

1097 son frère le comte Renaud II de Bourgogne meurt lors de la première croisade (1096-1099) à l'âge de 41 ans.

1102 son frère le comte Étienne Ier de Bourgogne meurt aux croisades à l'âge de 37 ans.

1104 il a un fils : Alphonse VII de Castille futur roi de León, de Galice et de Castille en Espagne.

1107 il succombe à une maladie, à Grajal non loin de Sahagún, en septembre à l'âge de 48 ans.

1109 son beau-père, le roi Alphonse VI de Castille et León meurt. Urraque Ire de Castille se remarie avec le roi Alphonse Ier d'Aragon et succède à son père.

1119 son frère Guy de Bourgogne, archevêque de Vienne, est élu 160e pape sous le nom de Calixte II dans l'abbaye de Cluny du Comté de Bourgogne; son pontificat dure cinq ans.

Calixte II fait de Saint-Jacques-de-Compostelle, capitale du comté de Galice, un archevêché. On lui attribuera vers 1140-1160 l’écriture du Codex Calixtinus pour assurer la dévotion à l'Apôtre du Christ St Jacques le Majeur et la promotion du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle dans la région de Galice du royaume de Castille et León dans toute l'Europe.

1126 son fils Alphonse VII de Castille roi de Castille, de León et de Galice succède à Urraque Ire de Castille.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Oliveira Marques, "Historia de Portugal"

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Précédé par Raymond de Bourgogne Suivi par
Alphonse VI de Castille
thum
Roi de León et de Galice
Alphonse VII de Castille