Constance de Bourgogne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Constance de Bourgogne (10461092) fut reine consort de Castille et de León, seconde épouse de Alphonse VI. Elle était la fille du duc Robert Ier de Bourgogne, (lui-même fils de Robert II le Pieux, roi capétien de France) et de Hélie de Sémur. Elle était la tante des ducs Hugues Ier et Eudes Ier.

Quand elle se maria avant le 8 mai 1080 avec le roi de Castille, elle était déjà veuve de son premier mari Hugues II de Chalon († 1078). Ce mariage dura de 1080 à 1092, année de sa mort. Elle donna six fils au roi et seulement survécut Urraque la future reine de Castille. Pendant tout le temps de son union, elle dut supporter les infidélités de son époux. On dit qu'elle essaya d'aider le Cid Campeador en influençant le roi, pour qu'il lève son bannissement. Elle appela le moine français saint Lesmes pour qu'il substitue à la liturgie mozarabe la liturgie romaine.

Constance mourut au second semestre de l'an 1092, et son corps fut enterré au monastère de los Santos Facundo y Primitivo à Sahagún.