Zamora

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zamora (homonymie).
Zamora
Blason de Zamora
Héraldique
Drapeau de Zamora
Drapeau
Zamora : le Duero et la Cathédrale
Zamora : le Duero et la Cathédrale
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Castille-et-León Castille-et-León
Province Zamora Province de Zamora
Comarque Tierra del Pan
District judic. Zamora (Commune)
Budget 64 900 000 € [1] (2008)
Maire
Mandat
Rosa María Valdeón Santiago (PP)
2011-2015
Code postal 49.001 à 49.015
Distance de Madrid 250 km
Démographie
Gentilé Zamorano/a
Population 65 362 hab. (2012)
Densité 438 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 30′ 00″ N 5° 45′ 00″ O / 41.5, -5.7541° 30′ 00″ Nord 5° 45′ 00″ Ouest / 41.5, -5.75  
Altitude 652 m
Superficie 14 928 ha = 149,28 km2
Rivière(s) Le Duero
Divers
Saint patron San Atilano
Virgen de la Concha
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Castille-et-León

Voir sur la carte administrative de Castille-et-León
City locator 14.svg
Zamora

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Zamora

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Zamora
Liens
Site web www.ayto-zamora.org

Zamora est une commune d’Espagne, capitale de la province de Zamora, en communauté autonome de Castille-et-León. Elle est située au Nord-Est à 80 km du Portugal, elle est traversée par le fleuve Duero d'Est en Ouest.

Zamora conserve dans sa vieille ville de nombreux édifices de style roman, ce qui lui a valu d'être classée site historique. Située sur les bords du Duero, le long de la « Ruta Vía de la Plata » (la route de l'argent), cette ville possède de nombreux remparts, palais et églises témoignant de son influence à l'époque médiévale. Sa cathédrale, construite entre 1151 et 1174, est connue pour sa coupole de style byzantin. La « Ruta del Duero » et la « Ruta Vía de la Plata » sont deux itinéraires permettant de connaître l'art et l'histoire de la province. Sans parler de la gastronomie traditionnelle de Zamora et de ses traditions séculaires, comme la célébration de la Semaine Sainte, une fête classée d'intérêt touristique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle s'appelait Ocellodurum durii dans l'Antiquité qui signifie œil du fleuve Duero. Elle apparaît ensuite dans les sources arabes sous le nom berbère de "Azemur" (oliveraie sauvage) ou "Semurah" (Ville des turquoises). Avec les difficultés internes de l'émirat de Cordoue, la ville est par intermittence contrôlée par les rois des Asturies, qui la peuplèrent de mozarabes, contribuant ainsi à diffuser la culture arabe au nord de la péninsule ibérique . Après qu'Alphonse III des Asturies en prenne possession,Almanzor la détruisit entièrement en 985. La ville est conquise en 1093 par le Cid. Fernand Ier de Castille reconstruisit la ville avant de la céder à sa fille Urraca, ce qui déclencha une guerre entre celle-ci et son frère Sanche II de Castille. Le conflit, repris dans le Romancero espagnol, se termina avec la mort de Sancho sous les yeux du Cid. La loyauté de la ville est à l'origine d'un dicton qui dit que "Zamora ne s'est pas gagnée en une heure" (No se ganó Zamora en una hora).

En 1143, la ville est le théâtre d'un autre évènement mémorable, la signature du traité de Zamora entre Alphonse VII de Castille et Alphonse Ier de Portugal marquant la naissance du royaume du Portugal.

Après son apogée au XIIe siècle, la frontière s'étant déplacée vers le Sud, la ville perd de son intérêt stratégique et économique. Beaucoup de ses habitants émigrèrent vers l'Amérique après 1492 puis vers des régions plus dynamiques de l'Espagne au XXe siècle.

Climat[modifier | modifier le code]

Zamora a un climat de type méditerranéen continental avec des hivers froids et des été chauds. Les précipitations se concentrent sur les mois d'automne et de printemps tandis que la sécheresse est de rigueur en été.

Le brouillard est une autre de ses caractéristiques climatologiques. Il est dense et persistant ce qui provoque une baisse considérable des températures en hiver.

La flore de Zamora est pleine de contraste, et parmi les régions montagneuses le Parc "del Lago de Sanabria" se démarque des autres.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Zamora est connue comme la ville de l'art roman pour sa forte concentration d'églises romanes dans son centre historique. Sa cathédrale du XIIe siècle a une structure simple en croix latine mais ce qui la rend exceptionnelle est que ses architectes se sont inspirés de l'architecture arabe pour construire certains de ses éléments, notamment ses arcs et ses nefs. La coupole centrale est d'inspiration byzantine.

On recense au total 24 églises romanes du XIe au XIIIe siècle ainsi que:

  • Un château dont les fondations sont pré-romanes et la structure de type roman, construit entre les XIe et XVIIe siècles.
  • Des murailles des XIe et XIIIe siècles.
  • Des palais romans.
  • Un pont du XIIe siècle de 250 mètres de long.
  • Plus de 9 maisons d'architecture romane.

Gastronomie[modifier | modifier le code]

Zamora a une gastronomie très riche et variée: le riz à la zamorana,de la bonne viande: du poulet, de l'agneau, du bœuf. Les renommés "pinchos morunos", les pommes de terres "bravas", les "rebojos",les tripes, la "ternera" de Aliste, les "aceitadas" typiques de la Semaine Sainte,déclarée d'itérêt touristique international, mais que l'on trouve pendant toute l'année maintenant. Elle offre aussi du bon vin grâce à ses magnifiques vignobles.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Arrivées du Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source : [1] Europa Press.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]