Algirdas Šemeta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Algirdas Šemeta
Algirdas Šemeta en novembre 2011.
Algirdas Šemeta en novembre 2011.
Fonctions
Commissaire européen à la Fiscalité, à l'Union douanière, à l'Audit et à la Lutte anti-fraude
En fonction depuis le
Président José Manuel Durão Barroso
Prédécesseur László Kovács
(Fiscalité et Union douanière)
Siim Kallas
(Audit et Lutte anti-fraude)
Commissaire européen à la Programmation financière et au Budget
Président José Manuel Durão Barroso
Prédécesseur Dalia Grybauskaitė
Successeur Janusz Lewandowski
Ministre des Finances de Lituanie
Premier ministre Andrius Kubilius
Prédécesseur Rimantas Sadzius
Successeur Ingrida Šimonytė
Premier ministre Gediminas Vagnorius
Prédécesseur Rolandas Matiliauskas
Successeur Jonas Lionginas
Biographie
Nom de naissance Algirdas Gediminas Šemeta
Date de naissance (53 ans)
Lieu de naissance Vilnius (URSS)
Nationalité Lituanienne
Parti politique Indépendant
Diplômé de Université de Vilnius
Profession Économiste-mathématicien

Algirdas Šemeta

Algirdas Gediminas Šemeta, né le à Vilnius, est un homme politique lituanien.

Il est actuellement commissaire européen à l'Union douanière, après avoir été brièvement chargé du Budget pendant la seconde moitié de l'année 2009. Haut fonctionnaire lituanien, il a été deux fois ministre des Finances, entre 1997 et 1999, puis de 2008 à 2009, dans deux gouvernements de centre-droit.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

En 1985, il obtient un diplôme d'économiste-mathématicien de l'Université de Vilnius et est engagé pour cinq ans comme économiste à l'Institut d'économie de Lituanie. Il commence ensuite une longue carrière dans la fonction publique lituanienne.

Carrière[modifier | modifier le code]

Tout d'abord, il travaille comme directeur de sous-division à la division de la stratégie pour le développement économique du ministère de l'Économie de Lituanie, puis devient directeur adjoint du bureau gouvernemental des privatisations en 1991. L'année suivante, il est nommé président de la commission des valeurs mobilières pour un mandat de cinq ans.

En 1998, il prend la tête de la compagnie publique Nalšia, mais doit renoncer à cette fonction un an plus tard pour devenir secrétaire général du gouvernement de Lituanie jusqu'en 2001, quand il obtient le poste de directeur général du département des statistiques.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Marié, il est père de quatre enfants.

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Ministre des Finances[modifier | modifier le code]

Indépendant de tout parti politique, il est nommé ministre des Finances de Lituanie pour la première fois le , à 34 ans. Il doit démissionner environ deux ans plus tard, le , du fait de la démission du Premier ministre Gediminas Vagnorius.Après la formation d'une coalition de centre-droit par Andrius Kubilius, il retrouve ce poste le .

Commissaire européen[modifier | modifier le code]

Il doit cependant y renoncer le 7 juillet suivant, ayant été désigné pour succéder à Dalia Grybauskaitė au poste de commissaire européen à la Programmation financière et au Budget. Le , Algirdas Šemeta est proposé par José Manuel Durão Barroso comme commissaire européen à la Fiscalité, à l'Union douanière, à l'Audit et à la Lutte anti-fraude dans le cadre de la formation de sa nouvelle équipe. Celle-ci reçoit l'investiture du Parlement européen le et Šemeta prête serment dès le lendemain.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]