Spitfires de Windsor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Spitfires de Windsor

Description de l'image  WindsorSpitfires09.gif.
Fondé en 1975
Siège Windsor, Ontario
Patinoire (aréna) Windsor Arena
Couleurs Bleu, blanc et rouge
                 
Ligue Ligue de hockey de l'Ontario
Association Ouest
Division Ouest
Entraîneur-chef Bob Boughner
Entraîneur(s) associé(s) Bob Jones
David Matsos
Paul Billing
Directeur général Warren Rychel
Président Bob Boughner
Site web http://www.windsorspitfires.com/

Les Spitfires de Windsor sont une franchise de hockey sur glace du Canada évoluant dans la ligue junior de la Ligue de hockey de l'Ontario.

Historique[modifier | modifier le code]

Les premières années[modifier | modifier le code]

L'équipe est créée en 1975, prenant la suite d'une ancienne équipe des années 1950 jouant dans l'Association de hockey de l'Ontario. Cette première équipe avait été créée en 1945 puis s'était dissoute en 1953. Au cours de ces huit années, l'équipe a accédée à deux reprises à la finale de la ligue et a produit quatre futurs membre du Temple de la renommée du hockey : Al Arbour, Glenn Hall, Marcel Pronovost et Terry Sawchuk. Les activités de l'équipe se sont arrêtées quand les sponsors principaux ont décidé de financer une équipe de hockey sénior[1].

Entre 1971 et 1975, une nouvelle franchise est créée et joue alors dans la ligue junior du Sud de l'Ontario. Elle remporte le trophée de champion en 1974 et 1975 et l'équipe est alors admise comme expansion de la Ligue de hockey de l'Ontario[2].

Logo de 1989 à décembre 2008

La nouvelle franchise[modifier | modifier le code]

L'équipe remporte alors son premier titre de division en 1980 et accède alors à la finale de l'OHL, finale perdue contre les Petes de Peterborough. En 1981, Ernie Godden inscrit 87 buts au cours de la saison, un record dans l'OHL. L'équipe remporte le titre de champion des séries de l'OHL en 1987-88 et gagne ainsi la Coupe J. Ross Robertson. L'équipe perd tout de même en finale de la Coupe Memorial contre les Tigers de Medicine Hat.

En octobre 2005, un scandale éclate au sein de l'équipe avec l'entraîneur, Moe Mantha Jr., suspendu pour 40 matchs en raison d'un bizutage et d'une altercation entre deux joueurs de l'équipe, Steve Downie et Akim Aliu, les deux joueurs étant échangés suite à cet incident.

Joueurs et entraîneurs[modifier | modifier le code]

Mickey Renaud[modifier | modifier le code]

Le 18 février 2008, Mickey Renaud, capitaine de l'équipe décède de cardiomyopathie hypertrophique (maladie génétique qui épaissit le muscle du cœur et augmente le risque d'avoir des pulsations cardiaques anormales et, dans des cas rares, une mort subite[3]. Il était alors âgé de 19 ans et jouait depuis trois ans au sein de la franchise et avait été choisi par les Flames de Calgary de la Ligue nationale de hockey lors de la cinquième ronde du repêchage d'entrée de 2007, le 143e joueur choisi[4],[5]. Suite à ce décès, l'équipe décide de retirer le numéro 18 de Renaud et de faire porter un patch avec son numéro sur les maillots jusqu'à la fin de la saison[6].

Numéros retirés[modifier | modifier le code]

Numéros retirés
Numéros honorés

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de saisons de la première équipe sur http://www.hockeydb.com/.
  2. (en) Fiche de saisons de la nouvelle équipe entre 1971 et 1975 sur http://www.hockeydb.com/.
  3. (en) Cause du décès de Renaud sur canada.com.
  4. (en) Fiche de carrière de Mickey Renaud sur http://www.hockeydb.com.
  5. (en) Fiche de carrière de Mickey Renaud sur http://www.windsorspitfires.com/.
  6. (en) Article sur http://www.windsorspitfires.com/.

Voir aussi[modifier | modifier le code]