Abhishek Bachchan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bachchan.

Abhishek Bachchan

Description de cette image, également commentée ci-après

Abhishek Bachchan lors de l'avant première de Bol Bachchan en 2012.

Nom de naissance Abhishek Amitabh Srivastav
Naissance (39 ans)
Bombay
Nationalité Indienne Drapeau de l'Inde
Profession Acteur, Producteur
Films notables Yuva
Guru
Bunty Aur Babli
Sarkar
Site internet abhishekbachchan.org

Abhishek Bachchan, né le à Bombay, est un acteur et producteur de Bollywood. Fils de deux grands comédiens indiens, Amitabh et Jaya Bachchan, il entre sans difficulté dans l'industrie du cinéma en 2000 avec Refugee. Après des débuts sans éclat, il s'affirme sous la direction de Mani Ratnam dans Yuva (2004). Suivent d'autres succès tels Bunty Aur Babli, Sarkar, Dus, Bluffmaster!, Sarkar Raj ou Guru où il joue fréquemment aux côtés de son père ou de son épouse, Aishwarya Rai. S'illustrant aussi bien dans des comédies romantiques, des films d'action que des drames, il est devenu un des acteurs importants du cinéma indien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de deux stars du cinéma indien, Amitabh Bachchan et Jaya Bhaduri, Abhishek Bachchan est également le petit-fils du grand poète hindi Harivansh Rai Srivastav qui prend le nom de plume de Harivansh Rai Bachchan, nom conservé par la famille. Il a une sœur aînée, Shweta, mariée à l'homme d'affaires Nikhil Nanda, petit-fils du célèbre acteur et réalisateur Raj Kapoor.

Abhishek Bachchan étudie à Bombay, puis en Suisse et enfin à l’université de Boston mais, désirant faire du cinéma, il n'achève pas ses études. Il parle plusieurs langues : anglais, hindi et français.

Il se fiance avec Karisma Kapoor en 2002 puis en janvier 2007 avec l'ex-Miss Monde et actrice du cinéma indien, Aishwarya Rai, qu'il épouse le 20 avril suivant. Ils ont une fille nommée Aaradhya, née le 16 novembre 2011.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts : 2000-2003[modifier | modifier le code]

Soutenu par ses parents et profitant de leur renommée, Abhishek Bachchan entre facilement dans le monde de Bollywood. Il débute en 2000 avec Refugee (J.P. Dutta) où il joue un orphelin qui aide des réfugiés à traverser la frontière indo-pakistanaise. Malgré une interprétation honorable, il suscite une certaine déception chez les spectateurs qui attendent plus du fils d'une star telle qu'Amitabh Bachchan[réf. nécessaire]. Il est cependant nominé au Filmfare Awards 2001 du meilleur débutant. Il joue ensuite dans plusieurs films qui ne remportent guère de succès : Dhaai Akshar Prem Ke (Raj Kanwar, 2000), Tera Jadoo Chal Gayaa (A. Muthu, 2000), Bas Itna Sa Khwaab Hai (Goldie Behl, 2001). Vient ensuite sa 2e nomination au Filmfare Awards, pour le meilleur second rôle, dans Main Prem Ki Diwani Hoon (Sooraj R. Barjatya, 2003) mais le public ne suit pas. Puis, toujours en 2003, il connaît un nouveau flop avec Kuch Naa Kaho bien qu'il y joue avec Aishwarya Rai. Néanmoins les chansons sont bien reçues, particulièrement Baat meri sun lo toh zara et Tujhe aaj maine jo dekha[réf. nécessaire].

Reconnaissance : Yuva (2004)[modifier | modifier le code]

Pour le jeune acteur, 2004 est l’année de la renaissance artistique. Les critiques reconnaissent les talents d’Abhishek Bachchan qui prouve qu'il n’est pas que le fils d’une « légende » mais un acteur original avec son propre style qui peut jouer non seulement des personnages doux et romantiques dans des mélodrames, mais aussi des rôles forts. Naach marque sa première collaboration avec l'un des réalisateurs les plus originaux de Bollywood, Ram Gopal Varma, et bien que le film soit un échec commercial, il aide Abhishek Bachchan à développer ses qualités d’acteur et de danseur[1]. Le succès populaire et commercial arrive avec le film d'action Dhoom (Sanjay Gadhvi) où il joue un inspecteur de police. Mais c'est Yuva qui lui permet d'émerger véritablement.

En 2004, un des réalisateurs indiens les plus talentueux, Mani Ratnam, réalise Yuva dans lequel il confie le rôle d'une brute violente et imprévisible à Abhishek Bachchan qui réussit à voler la vedette à des comédiens chevronnés tels qu'Ajay Devgan et Vivek Oberoi grâce à une interprétation charismatique et à fleur de peau[2]. Cela permet à Abhishek Bachchan de recevoir 14 prix lors des cérémonies annuelles consacrées aux films indiens dont le Filmfare Award du meilleur acteur dans un second rôle. De plus, son duo avec Rani Mukherjee marche à merveille et ils sont récompensés du titre de couple no 1 aux Star Screen Awards. Cette première collaboration réussie fait de Mani Ratnam le réalisateur fétiche d'Abhishek Bachchan[3] qui déclare dans une interview : « J’ai eu la chance de travailler avec Mani Ratnam dans trois films, tandis que beaucoup d’autres acteurs en rêvent… »[4].

Succès consécutifs : 2005[modifier | modifier le code]

En 2005 il enchaîne plusieurs films à succès : Bunty Aur Babli, Sarkar, Dus et Bluffmaster!. Il fait également de courtes apparitions dans Salaam Namaste, Home Delivery: Aapko... Ghar Tak, Ek Ajnabee et Neal'N'Nikki.

Bunty Aur Babli

Bunty Aur Babli, comédie policière décontractée, est le deuxième plus gros succès commercial de l'année 2005. Abhishek Bachchan, associé pour la troisième fois à Rani Mukerjee, y fait la preuve de ses talents comiques dans le rôle d'un petit escroc que rien n'effraie[5]. Ce film est également notable car il réunit pour la première fois les Bachchan père et fils qui font une prestation remarquée en compagnie d'Aishwarya Rai dans la chanson à succès Kajra Re[5].

Sarkar

Sarkar, deuxième collaboration d'Abhishek Bachchan avec Ram Gopal Varma, est un hommage au Parrain[6]. Le public[7] et les critiques lui font un bon accueil, appréciant la transposition indienne de l'histoire et l'interprétation tout en nuance de Bachchan Junior en fils dévoué qui prend la succession d'un père admiré (Amitabh Bachchan)[8]. Cela lui permet de recevoir un deuxième Filmfare Award dans la catégorie meilleur second rôle.

Bluffmaster

Pour Bluffmaster! de Rohan Sippy, Abhishek Bachchan endosse de nouveau le rôle d'un escroc dans un film qui lui demande une interprétation plus posée, plus élaborée et à l'humour plus subtil que dans Bunty Aur Babli[9]. L'acteur démontre également des qualités de chanteur, enregistrant la chanson hip-hop Right Here Right Now qui connait le succès[10].

Des superproductions : 2006[modifier | modifier le code]

L'année 2006 est marquée par un échec prestigieux, Umrao Jaan, et deux gros succès commerciaux, Kabhi Alvida Naa Kehna et Dhoom 2. Dans ce dernier, Abhishek Bachchan reprend le rôle du policier qui lutte contre un gang de voleurs sophistiqués, entouré d'Aishwarya Rai, Hrithik Roshan et Bipasha Basu. Ce second opus, riche en action et en stars, rencontre encore plus de succès que le premier, se classant premier au box office indien[11].

Kabhi Alvida Naa Kehna

Kabhi Alvida Naa Kehna met en scène plusieurs stars, telles que Shahrukh Khan, Amitabh Bachchan, Preity Zinta, Rani Mukherjee[12]… Abhishek Bachchan incarne un mari dévoué et amoureux de sa femme (Rani Mukherjee). C'est d'ailleurs sa 4e collaboration avec Rani, qui est encore couronnée par un succès. Il a de l'humour, l'élégance, il est sophistiqué et très patient envers sa femme, mais son amour n'est pas réciproque. Les critiques ont salué unanimement sa performance dans le film[13],[14]. On peut constater qu'Abhishek Bachchan est plus efficace en collaboration avec d'autres stars que lorsqu'il travaille en solo. Il n'est pas seulement efficace mais à chaque fois il "explose" littéralement et vole la vedette. Abhishek Bachchan reçoit ainsi son 3e prix consécutif de meilleur acteur dans un seconde rôle[15].Il reçoit 4 autres récompenses dans différents cérémonies[15].

Umrao Jaan

Umrao Jaan est l'un des films les plus attendus de l'année 2006. Tout d'abord parce que c'est le remake d'un film des années 1980 devenu classique, mais aussi parce qu'il réunit Abhishek Bachchan et Aishwarya Rai à propos desquels circulent des rumeurs de relations amoureuses. Le film ne remporte cependant pas le succès commercial escompté en Inde, mais il est mieux accueilli à l'étranger : au Canada, en Australie, au Royaume-Uni, aux États-Unis où il se classe à la 21e place du box-office[16],[17],[18]. La tâche d'Abhishek Bachchan n'est pas simple dans ce film car il n'a pas beaucoup de dialogues ni d'actions. Il s'exprime à ce sujet dans une interview donnée au The Times of India en novembre 2006[19]

« J'avais une "tâche" très difficile à accomplir. M'assoir et regarder Aish danser a été difficile en soi... Le premier jour, je devais uniquement m'asseoir sur un gadda et regarder l'entrée sur scène d'une courtisane. J'ai me suis dit : "C'est facile ! " mais le deuxième jour, c'était la même chose. J'ai commencé à me rendre compte qu'il fallait changer de posture et arborer une nouvelle expression. Mais combien de temps pouvez-vous simplement vous asseoir et regarder la danse de quelqu'un ? il m'était difficile d'être original... »

Cependant les critiques ont apprécié le travail d'Abhishek Bachchan tel un critique de BBCi Movies[20]:

« Abhishek est royal en sultan amoureux. Il affiche des touches de génie de son père dans son travail. »

Consécration : Guru (2007)[modifier | modifier le code]

En 2006 Mani Ratnam travaille à un film biographique intitulé Guru. Pour ce projet il pense immédiatement à Abhishek Bachchan pour le rôle principal[21] de Gurukant Desai, personnage librement inspiré de Dhirubhai Ambani, un des plus grands hommes d’affaires indien[22]. Abhishek Bachchan accepte immédiatement la proposition sans se soucier du scénario, faisant confiance à son réalisateur fétiche[23]. C’est le « rôle de sa carrière ». Le film retrace l’histoire d’un petit villageois qui rêve de gloire et, mu par ses ambitions, ne regarde jamais en arrière, prend des décisions contestables et fait des offres à des gens qui ne peuvent les refuser. Se prenant pour un dieu, c'est en réalité un homme ambitieux qui utilise les ressorts du l'économie libérale à son profit. Dans le contexte de l’Inde des années 1990, le réalisateur développe son point de vue sur le capitalisme indien moderne, ce qui constitue pour certains critiques un point faible ne permettant pas au film d’être un chef-d’œuvre de Bollywood. Abhishek Bachchan incarne un personnage complexe, qui se transforme physiquement au fil des ans. Il adopte le look typique d’un homme d’affaires des années 1950 et, pour être plus crédible, il prend progressivement 11 kilos[24]. Le réalisateur déclare[25] :

« Vous ne faites pas de quelqu’un un acteur, l’acteur est là… il vous suffit de lui donner l’occasion et la chance de montrer son talent… »

Le film devient l’un des plus gros succès commerciaux de l’année[26] et il est classé dans Top 50 des meilleurs films de Bollywood des années 2000[27]. Abhishek Bachchan reçoit des éloges de la part des critiques. Le New York Times du 15 janvier 2007 affirme[28] :

« Abhishek Bachchan a un rôle très riche aux multiples facettes. Il saisit habilement ses nombreuses occasions… »

. Il est nommé pour la première fois dans la catégorie du meilleur acteur aux Filmfare Awards[29].

C'est son sixième film aux côtés d'Aishwarya Rai et en janvier 2007, à la suite de l’avant-première à New York, il fait une proposition de mariage à sa bien aimée[30].

Succès et échecs commerciaux[modifier | modifier le code]

Sarkar Raj

Sarkar Raj reprend les personnages de Sarkar sans être à proprement parler la suite. Dans ce 2e opus Shankar joue un rôle plus actif dans les prises de décisions. Abhishek Bachchan semble tout à fait en phase avec son personnage toujours aussi fin dans son rôle de gangster intense et passionné[31]. Sarkar Raj est le premier film dans lequel joue le couple Abhishek - Aishwarya Rai Bachchan après leur mariage.

Dostana
Paa"
Delhi-6
Raavan
Khelein Hum Jee Jaan Sey

Abhishek Bachchan a travaillé avec les plus grands réalisateurs de Bollywood dont Ashutosh Gowariker dans Khelein Hum Jee Jaan Sey sorti en 2010. Le film n'a pas eu de succes au box-office, mais a eu des commentaires généralement positifs. Le film raconte la révolte à Chittagong en 1930 d'un groupe de résistance dirigé par Surjya Sen (Abhishek Bachchan), un instituteur qui utilise son maigre salaire pour organiser un petit groupe de combattants. Sa performance est excellente dans ce rôle historique et très patriotique.

Production[modifier | modifier le code]

Depuis 2009 il est producteur associé dans la société de production « Amitabh Bachchan Corporation » (AB Corp)[32].

Télévision[modifier | modifier le code]

Depuis le 23 janvier 2010, Abhishek Bachchan présente National Bingo Night, un jeu télévisé indien basé sur le jeu américain du même nom. La soirée d'ouverture réalise un excellent taux d'audience[36].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Premiers ou seconds rôles[modifier | modifier le code]

Année Film Rôle Réalisateur Partenaire(s) Notes
2000 Refugee Refugee J.P. Dutta Kareena Kapoor
Dhaai Akshar Prem Ke Karan Khanna Raj Kanwar Aishwarya Rai
Tera Jadoo Chal Gayaa Kabir Srivastav A. Muthu Kriti Reddy
2001 Bas Itna Sa Khwaab Hai Surajchand Shrivastav Goldie Behl Rani Mukherjee, Sushmita Sen, Jackie Shroff
2002 Haan Maine Bhi Pyaar Kiya Shiv Kapoor Dharmesh Darshan Akshay Kumar, Karisma Kapoor
Shararat Rahul Khanna Hrishitaa Bhaat, Amrish Puri
Om Jai Jagadish Jagadish Batra Anupam Kher Anil Kapoor, Fardeen Khan, Waheeda Rehman, Mahima Chaudhry, Urmila Matondkar
Desh Anjaan Raja Sen Jaya Bachchan Film bengali

Cameo

2003 Main Prem Ki Diwani Hoon Prem Kumar Sooraj R. Barjatya Hrithik Roshan, Kareena Kapoor
Mumbai Se Aaya Mera Dost Kanji Apoorva Lakhia Lara Dutta, Chunky Pandey
Kuch Naa Kaho Raj Rohan Sippy Aishwarya Rai, Arbaaz Khan
Zameen ACP Jaideep "Jai" Rai Rohit Shetty Ajay Devgan, Bipasha Basu
LOC Kargil Lt. Vikram Batra J.P. Dutta Ajay, Sanjay... Esha Deol
2004 Run Siddharth Jeeva Bhumika Chawla
Yuva Lallan Singh Mani Ratnam Rani Mukherjee, Ajay Devgan, Vivek Oberoi,
Dhoom ACP Jai Dixit Sanjay Gadhvi John Abraham, Esha Deol, Uday Chopra
Phir Milenge Tarun Anand Revathi Salman Khan, Shilpa Shetty
Naach Abhinav Ram Gopal Varma Antara Mali, Ritesh Deshmukh
2005 Bunty Aur Babli Rakesh Trivedi/Bunty Shaad Ali Amitabh Bachchan, Rani Mukherjee
Sarkar Shankar Nagare Ram Gopal Varma Amitabh Bachchan, Katrina Kaif,
Dus Shashank Dheer Anubhav Sinha Sanjay, Sunil Shetty, Zayed, Shilpa,
Antar Mahal Brij Bhushan Rituparno Ghosh Soha Ali Khan, Jackie Shroff, Rupa Ganguly Film bengali
Bluffmaster! Roy Kapoor Rohan Sippy Priyanka Chopra
2006 Kabhi Alvida Naa Kehna Rishi Talwar Karan Johar Shahrukh Khan, Amitabh Bachchan, Rani Mukherjee, Preity Zinta
Umrao Jaan Nawab Sultan Khan J.P. Dutta Aishwarya Rai
Dhoom 2 ACP Jai Dixit Sanjay Gadhvi Hrithik Roshan, Aishwarya Rai, Uday Chopra
2007 Guru Gurukant K. Desai Mani Ratnam Aishwarya Rai
Jhoom Barabar Jhoom Rikki Thukral Shaad Ali Preity Zinta
Laaga Chunari Mein Daag Rohan Varma Pradeep Sarkar Rani Mukherjee, Konkona Sen Sharma
2008 Sarkar Raj Shankar Nagare Ram Gopal Varma Aishwarya Rai, Amitabh Bachchan
Drona Aditya/Drona Goldie Behl Priyanka Chopra, Jaya Bachchan
Dostana Sameer Tarun Mansukhani John Abraham, Priyanka Chopra,
2009 Delhi 6 Roshan Rakeysh Omprakash Mehra Sonam Kapoor
Paa Amol Arte R. Balki Amitabh Bachchan, Vidya Balan
2010 Raavan Beera Mani Ratnam Aishwarya Rai
Khelein Hum Jee Jaan Sey Surya Sen Ashutosh Gowariker Deepika Padukone, Sikandar Kher Dans les archives de l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences
2011 Game Neil Menon Abhinay Deo Kangana Ranaut, Jimmy Shergill, Shahana Goswami, Gauhar Khan
Dum Maro Dum Vishnu Kamath Rohan Sippy Bipasha Basu, Rana Daggubati, Prateik Babbar
2012 Players Abbas-Mustan Sonam Kapoor, Bipasha Basu, Bobby Deol, Neil Nitin Mukesh
Bol Bachchan Rohit Shetty Ajay Devgan, Asin, Prachi Desai
2013 Dhoom 3 Jai Dixit Sanjay Gadhvi Aamir Khan, Katrina Kaif, Uday Chopra
2014 Happy New Year Ankit Shrivastava Farah Khan Shahrukh Khan, Deepika Padukone, Sonu Sood, Boman Irani, Vivaan Shah
Projets Mere Apne Umesh Shukla Rishi Kapoor, Asin En tournage
Housefull 3 Sajid-Farhad

Participations exceptionnelles[modifier | modifier le code]

Année Film Rôle Réalisateur Notes
2004 Hum Tum Sameer Kunal Kohli
Rakht: What If You Can See the Future Manav Mahesh Manjrekar
2005 Salaam Namaste Dr Vijay Kumar/Narrator Siddharth Anand
Home Delivery: Aapko... Ghar Tak Client de la pizzeria Sujoy Ghosh
Ek Ajnabee Garde du corps Appoorva Lakhia
Neal'N'Nikki L'homme dans le bar Arjun Sablok
2006 Alag Ashu Trikha Chanson Sabse Alag
Lage Raho Munna Bhai Sunny Khurana Rajkumar Hirani
2007 Shootout at Lokhandwala Abhishek Mahatre Apoorva Lakhia
Ram Gopal Varma Ki Aag Gypsy chanteur Ram Gopal Varma
Om Shanti Om Lui-même Farah Khan
2008 Mission Istanbul Apoorva Makhia
2009 Luck by Chance Lui-même Zoya Akhtar
2010 Jhootha Hi Sahi Anand Abbas Tyrewala Voix
2011 F.A.L.T.U. Remo D'Souza Vashu Bhagnani
Bbuddah... Hoga Tera Baap Poori Jagannath
2013 Nautanki Saala Lui-même Rohan Sippy
2014 The Shaukeens Lui-même Abhishek Sharma

Chanteur[modifier | modifier le code]

Abhishek Bachchan interprète lui-même les chansons dans quelques films.

Année Titre Film Compositeur Parolier En duo avec Durée Label Notes
2001 Mera Mahi Bada Sohna[37] Dhaai Akshar Prem Ke Jatin-Lalit Sameer Anuradha Paudwal T-Series
2004 Bilbara[38] Dhoom Pritam Chakraborty Sameer Abhijeet, Soumya Raoh 4:36 Saregama-Hmv
2005 Right Here Right Now[39] Bluffmaster! Vishal-Shekhar Vishal-Shekhar Sunidhi Chauhan 3:02 Saregama-Hmv
2005 Right Here Right Now Hip Hop Mix Bluffmaster! Vishal-Shekhar Vishal-Shekhar Sunidhi Chauhan 3:43 Saregama-Hmv
2008 Hollywood Meets Bollywood[40],[41] Wyclef Jean Sony BMJ
2011 Thayn Thayn[42] Dum Maro Dum Pritam Chakraborty Jaideep Sahni Earl, Ayush Phukan 3:23 T-Series
2011 Go Meera Go Bbuddah... Hoga Terra Baap Vishal-Shekhar Anvita Dutt Guptan Amitabh Bachchan 6:42

Récompenses[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2006 : « Yash Bharati Samman », la plus haute distinction du gouvernement de l'Uttar Pradesh
  • 2009 : Record du Monde Livre Guinness des records pour le plus grand nombre d'apparitions publiques dans au moins six villes en 12 heures pour la promotion de son dernier film Delhi 6.


Contrats publicitaires[modifier | modifier le code]

Étant une des stars de Bollywood, Abhishek Bachchan est très sollicité par le monde de la publicité. Il est le représentant officiel depuis 2006 des montres Omega, la marque déclare à son sujet : "Il incarne de nombreuses qualités, parmi lesquelles la performance et le style…"[43]. Il personnifie également Motorola en Inde, Videocon depuis 2010 et IDEA (opérateur de téléphonie mobile).

Box-Office[modifier | modifier le code]

Film Année Recettes en roupies Classement Appréciation
Refugee[44] 2000 699 500 000 48e dans Top50 des années 2000, 5e en 2000 La moyenne
Yuva[44] 2004 172 500 000 16e en 2004 Fiasco
Dhoom[44] 2004 724 700 000 47e au Top50 des années 2000, 4e en 2004 Hit
Naach[45] 2004 16 700 000 Fiasco
Bunty Aur Babli[44] 2005 766 200 000 40e au Top 50 des années 2000, 2e en 2005 Hit
Sarkar[44] 2005 337 500 000 8e en 2005 Au-dessus de la moyenne
Dus[44] 2005 330 000 000 6e en 2005 Au-dessus de la moyenne
Bluffmaster!'[46] 2005 240 000 000 17e en 2005 La moyenne
Kabhi Alvida Naa Kehna[47] 2006 820 900 000 34e au Top 50 des années 2000, 6e en 2006 Hit
Umrao Jaan[47] 2006 33 000 000 29e en 2006 Fiasco
Dhoom 2[47] 2006 1 467 800 000 8e au Top 50 des années 2000,1er en 2006 Blockbuster
Guru[47] 2007 741 400 000 45e au Top50 des années 2000, 8e en 2007 Hit
Jhoom Barabar Jhoom[48] 2007 352 500 000 14e en 2007 Fiasco
Sarkar Raj[49] 2008 475 000 000 11e en 2008 Inférieur à la moyenne
Drona[50] 2008 50 000 000 Fiasco
Dostana[50] 2008 660 000 000 50e au Top50 des années 2000, 8e en 2008 La moyenne
Delhi 6[51] 2009 420 000 000 12e en 2009 Fiasco
Paa[51] 2009 412 500 000 13e en 2009 Demi-Hit
Raavan[52] 2010 609 184 553
Khelein Hum Jee Jaan Sey[50] 2010 Fiasco
Dum Maro Dum[53] 2011 496 500 000 La moyenne
Game 2011 496 500 000 Fiasco
Players 2011 496 500 000 Inférieur à la moyenne
Bol Bachchan 2012 527 500 000 000 Bollywood Hundred Crore Club Blockbuster

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie sur Fantastikindia
  2. (en) Portraits From the Class Struggle in Modern India, Dave Kehr dans The New York Times, 21 mai 2004
  3. (en) Mani Ratnam said 'no' to Abhishek Bachchan's 90-ft cliff stunt for Raavan sur Dnaindia.com, 27 avril 2010
  4. (en) Koffee with Karan, saison 1, épisode 7
  5. a et b Bunty Aur Babli sur Fantastikindia
  6. Sarkar sur Fantastikindia
  7. Sarkar se classe 8e au box office indien en 2005
  8. (en) Sarkar sur 123India.com
  9. Bluffmaster sur Fantastikindia
  10. (en) Rediff.com, janvier 2006
  11. (en) Box officie indien 2006 sur Boxofficeindia.com
  12. http://www.dharma-production.com/kank_syn.html
  13. http://www.planetbollywood.com/displayReview.php?id=081206103616
  14. http://hindimoviereviews.blogspot.com/2006/08/review-kabhi-alvida-na-kehna.html
  15. a et b http://www.dharma-production.com/awards_kank.html
  16. http://www.screenrush.co.uk/films/film-56300/box-office/
  17. http://boxofficemojo.com/movies/?page=main&id=umraojaan.htm
  18. http://entertainment.oneindia.in/bollywood/box-office/umrao-jaan-081106.html
  19. http://www.abhishekbachchan.org/news-full.php/2006/11/14/why-abhishek-screamed-when-ash-danced.html
  20. http://www.bbc.co.uk/films/2006/11/06/umrao_jaan_2006_review.shtml
  21. http://www.abhishekbachchan.org/news-full.php/2007/01/11/mani-abhishek-carries-guru-on-his-shoulder.html
  22. http://en.wikipedia.org/wiki/Dhirubhai_Ambani
  23. http://www.bollywoodhungama.com/features/2007/01/10/2067/index.html
  24. http://www.firstbollywood.com/abhishek-bachchan-has-gained-11kg-for
  25. http://www.abhishekbachchan.org/news-full.php/2007/01/07/guru-is-magnum-opus-for-abhishek.html
  26. http://www.bollywoodhungama.com/news/2007/01/31/8766/index.html
  27. http://www.boxofficeindia.com/showProd.php?itemCat=127&catName=MjAwMC0yMDA5
  28. http://movies.nytimes.com/2007/01/15/movies/15guru.html
  29. http://www.bollywoodhungama.com/movies/awards/12838/index.html
  30. http://www.oprah.com/entertainment/Bollywood-Love-Story-Aishwarya-Rai-and-Abhishek-Bachchan/2
  31. http://dearcinema.com/review/sarkar-raj-good-performances-great-movie-but-bad-climax/0209
  32. http://www.imdb.com/company/co0100445/
  33. http://articles.timesofindia.indiatimes.com/2009-10-15/news-interviews/28078436_1_paa-balki-amitji
  34. http://www.imdb.com/title/tt1869296/
  35. http://www.mid-day.com/entertainment/2011/jun/210611-Bbuddah-Hoga-Terra-Baap-Puri-Jagannadh-Abhishek-Bachchan.htm
  36. abhishekbachchan.org
  37. http://www.bollywoodhungama.com/movies/audiolisting/6565/index.html
  38. http://www.bollywoodhungama.com/movies/audiolisting/7175/index.html
  39. http://www.bollywoodhungama.com/movies/audiolisting/12632/index.html
  40. http://www.realbollywood.com/news/2008/04/abhishek-bachchan-jams-together-with-american-rapper-wyclef-jean.html
  41. http://www.india-cellular.com/Press-Releases/Motorola-25-8-08.htm
  42. http://www.bollywoodhungama.com/movies/audiolisting/14263/index.html
  43. http://www.omegawatches.com/fr/ambassadors/abhishek-bachchan
  44. a, b, c, d, e et f (en) Box-office
  45. (en) Box-office
  46. (en) Box-office
  47. a, b, c et d (en) Box-office
  48. (en) Box-office
  49. (en) Box-office
  50. a, b et c (en) Box-office
  51. a et b (en) Box-office
  52. (en) [1]
  53. (en) [2]

Liens externes[modifier | modifier le code]