(16) Psyché

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

(16) Psyché
(16) Psyche

Photographie de (16) Psyché
Caractéristiques orbitales
Époque 22 octobre 2004 (JJ 2453300.5)
Demi-grand axe (a) 436,921×106 km
(2,921 ua)
Aphélie (Q) 497,884×106 km
(3,328 ua)
Périhélie (q) 375,958×106 km
(2,513 ua)
Excentricité (e) 0,140
Période de révolution (Prév) 1 823,115 j
(4,99 a)
Vitesse orbitale moyenne 17,34 km/s
Inclinaison (i) 3,095°
Nœud ascendant (Ω) 150,352°
Argument du périhélie (ω) 228,047°
Anomalie moyenne (M0) 323,379°
Catégorie Astéroïde de la ceinture principale
Caractéristiques physiques
Dimensions 253,16 ± 0,04 km
Masse (m) 1,7×1019 kg
Masse volumique (ρ) 2 000 kg/m3[1]
Gravité équatoriale à la surface (g) 0,0708 m/s2
Vitesse de libération 0,1339 km/s
Période de rotation (Prot) 0,1748 j
(4,196 h[2])
Classification spectrale M
Magnitude absolue (M) 5,90
Albédo (A) 0,12 [3]
Température (T) ~ 162 K
Découverte
Découvreur Annibale de Gasparis
Date 17 mars 1852
Désignation (aucune)

(16) Psyché (désignation internationale (16) Psyche) est le treizième plus gros astéroïde de la ceinture principale, mesurant 250 kilomètres de diamètre.

Il fut découvert par Annibale de Gasparis le 17 mars 1852 depuis Naples, et nommé d'après la nymphe grecque Psyché.

Son symbole est 16 Psyche symbol.png

Psyché est le premier astéroïde répertorié après l'introduction de la désignation numérique par Johann Franz Encke.

L'analyse spectrale indique une composition de fer-nickel assez pure. Psyché et les autres astéroïdes de type M proviennent, pense-t-on, du noyau métallique d'un gros planétésimal différencié similaire à Vesta.

Psyché est assez massif pour induire des perturbations mesurables dans le mouvement des autres astéroïdes, permettant d'en évaluer la masse et la densité. Cette dernière est très faible, indiquant soit un corps poreux, soit (ce qui est moins plausible) une composition non-métallique. En d'autres termes, cet astéroïde pourrait être une pile de cailloux plutôt qu'un corps solide.

Une seule occultation stellaire par Psyché a été observée jusqu'ici, depuis le Mexique le 22 mars 2002. Les variations de la luminosité de Psyché indiquent un corps non-sphérique.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Densité dans la 16e colonne de la table
  2. « Astrosurf » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Brisé le 21 septembre 2008
  3. « IRAS » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Brisé le 21 septembre 2008

Liens externes[modifier | modifier le code]