Chondrite carbonée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Météorite de Murchison

Une chondrite carbonée ou chondrite de type C est une météorite chondritique. Chondrites carbonées ou chondrites C sont une classe de météorites chondritiques comprenant au moins 7 groupes connus et de nombreuses météorites non groupées. Aujourd'hui, 8 groupes sont recensés : CB (Bencubbinite), CH, CI, CK, CM, CO, CR, CV. Tous ces groupes sont définis d'après la composition de ces météorites. Certaines des chondrites carbonées contiendraient des éléments organiques (acides aminés). C'est le cas de la météorite de Murchison ou encore de la météorite de Murray.

Classification Caractéristiques Chutes de référence
Chondrite C La classe la plus primitive, composition similaire aux comètes (rare)
Chondrite CI Absence de chondres, 3 à 5 % de carbone, 20 % eau, silicates hydratés, magnétite, sulfures, acides aminés, composés organiques, densité de 2,5 à 2,9 météorite d'Ivuna tombée le 16 décembre 1938 en Tanzanie
Chondrite CM Présence de mini-chondres, 0,6 à 2,9 % de carbone, 13 % eau, débris d'olivine et de pyroxène, densité de 3,4 à 3,8 météorite de Mighei tombée le 18 juin 1889 en Ukraine
Chondrite CR Agglomérat de chondres primitifs liés par du carbone pur, présence d'eau (rare) météorite de Renazzo tombée en 1824 en Italie
Chondrite CO Mini-chondres, 0,21 à 1 % de carbone, moins de 1 % d'eau, densité de 3,4 à 3,8 météorite d'Ornans tombée le 11 juillet 1868 en France
Chondrite CV Présence de gros chondres, l'une de celles qui contiennent le plus d'éléments pré-solaires météorite de Vigarano tombée le 22 janvier 1910 en Italie
Chondrite CK Présence de gros chondres, silicates sombres, métal absent, beaucoup d'oxygène (rare) météorite de Karoonda tombée en 1930 en Australie
Chondrite CH Présence de micro-chondres, riche en métal, pauvre en volatils, mélange de fer pur et de carbone (très rare)

Voir aussi[modifier | modifier le code]