Élections européennes de 2014 en Suède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Précédent 2009 Drapeau de la Suède 2014 Suivant
Élections européennes de 2014 en Suède
élection des 20 députés européens pour la Suède
Marita Ulvskog 2009.jpg
Parti social-démocrate suédois des travailleurs - Marita Ulvskog
Voix 899 074
  
24,19 %
Sièges obtenus 5 Red Arrow Down.svg 1
Isabella Lövin.jpg
Parti de l'environnement-Les Verts - Isabella Lövin
Voix 572 591
  
15,41 %
Sièges obtenus 4 Green Arrow Up.svg 2
Gunnar Hökmark 01.JPG
Parti du rassemblement modéré - Gunnar Hökmark
Voix 507 488
  
13,65 %
Sièges obtenus 3 Red Arrow Down.svg 1
Marit Paulsen.jpg
Parti du Peuple - Les Libéraux - Marit Paulsen
Voix 368 514
  
9,91 %
Sièges obtenus 2 Red Arrow Down.svg 1
Kristina Winberg.jpg
Démocrates suédois - Kristina Winberg
Voix 359 248
  
9,67 %
Sièges obtenus 2 Green Arrow Up.svg 2
Kent Johansson.jpg
Parti du Centre - Kent Johansson
Voix 241 101
  
6,49 %
Sièges obtenus 1 Equal blue arrow.png 0
Malin Björk 2014.jpg
Parti de gauche - Malin Björk
Voix 234 272
  
6,30 %
Sièges obtenus 1 Equal blue arrow.png 0
Lars Adaktusson.jpg
Les chrétiens-démocrates - Lars Adaktusson
Voix 220 574
  
5,93 %
Sièges obtenus 1 Equal blue arrow.png 0
Soraya Post 2014.jpg
Initiative féministe - Soraya Post
Voix 204 005
  
5,49 %
Sièges obtenus 1 Green Arrow Up.svg 1

Les élections européennes de 2014 ont eu lieu entre le 22 et le 25 mai selon les pays, et le dimanche 25 mai 2014 en Suède. C'étaient les premières élections depuis l'entrée en vigueur du Traité de Lisbonne qui a renforcé les pouvoirs du Parlement européen et modifié la répartition des sièges entre les différents États-membres.

Contexte[modifier | modifier le code]

Les élections européennes de 2009 en Suède avaient été remarquées dans toute l'Europe par la percée du Parti pirate, qui avait récolé 7,13 % des suffrages exprimés (contre seulement 0,6 % aux élections générales de 2006 peu de temps après sa création. De plus, à la suite de l'entrée en vigueur du traité de Lisbonne, une seconde députée pirate fit son entrée au parlement européen[1]. Néanmoins, dès les Élections générales de 2010 le succès des Pirates ne fut pas confirmé, ceux-ci n'obtenant que 0,65 % des suffrages.

Un autre parti, les Démocrates suédois, avait également fortement augmenté son score, mais avec ses 3,27 %, il n'avait pu obtenir d'élu, ceci nécessitant de franchir la barre des 4 %. Cependant, contrairement aux Pirates, les élections générales de 2010 représentèrent une confirmation pour les Démocrates suédois, qui remportèrent 5,70 % des voix et 20 députés.

Mode de scrutin[modifier | modifier le code]

Les vingt députés européens suédois sont élus au suffrage universel direct par les citoyens et les ressortissants de l’Union Européenne résidant en Suède et étant âgés de plus de 18 ans. Le scrutin se tient au sein d'une circonscription unique selon le mode de vote préférentiel. Les sièges sont attribués aux listes ayant dépassé 4 % des suffrages exprimés selon la méthode de Sainte Lagüe modifiée[2].

Candidats[modifier | modifier le code]

Les partis suivants se présentent lors de ces élections[3].

Parti Têtes de liste Parti européen
  Parti du rassemblement modéré (M) Gunnar Hökmark[4] PPE
  Parti social démocrate (S) Marita Ulvskog[5] PSE
  Parti de l'environnement-Les Verts (MP) Isabella Lövin[6] PVE
  Démocrates suédois (SD) Kristina Winberg[7] AEL
  Parti de gauche (V) Malin Björk[8] NGLA
  Parti pirate (PP) Christian Engström[9] PPUE
  Parti du Peuple - Les Libéraux (FP) Marit Paulsen[10] ALDE
  Les chrétiens-démocrates (KD) Lars Adaktusson[11] PPE
  Liste de Juin (JL) Jörgen Appelgren EUDemocrats
  Parti du Centre (C) Kent Johansson[12] ALDE
  Initiative féministe (F!) Soraya Post[13]
Parti des animaux Jeanette Thelander
Parti européen des travailleurs (EAP) Hussein Askary
Parti libéral classique (LP) Emil Tisell
Républicains de droite Michael Schreiter
Les Socialistes Ove Gustavsson
Parti socialiste du bien-être Ove Andersson
Multi-démocrates suédois Istvan J. G. Herback
Parti national démocrate suédois Pawel Grunneholm
Suède hors de l'UE / Parti libertaire de la Justice (FRP) Bernt Bäckström
Vraie démocratie Hans Jangeby
666 pour un super-État européen de liberté,

d'égalité, de justice, de paix, d'amour et de bonheur

Miguel Angel Sosa Vásquez

Sondages[modifier | modifier le code]

Institut Date V S MP C FP KD M SD PP F! Autres
Ipsos 23.05.14 8,4 % 24,9 % 13,8 % 6,0 % 10,4 % 6,3 % 16,5 % 6,9 % 1,8 % 4,5 % 0,3 %
Sifo 15-21.05.14 6,6 % 28,4 % 12,5 % 5,3 % 8,8 % 4,9 % 18,1 % 8,6 % 2,2 % 4,3 % 0,3 %
Novus 16.05.14 10,2 % 26,9 % 14,9 % 3,2 % 8,4 % 6,4 % 16,3 % 6,6 % 3,9 % 2,5 % 0,5 %
Demoskop 29.04-07.05.14 6,7 % 29,8 % 12,6 % 5,4 % 9,2 % 6,0 % 17,8 % 6,3 % 1,4 % 4,3 % -
Ipsos 25.04-05.04.14 7,1 % 30,7 % 12,7 % 4,0 % 8,6 % 2,9 % 22,8 % 5,7 % 1,3 % 2,8 % 0,9 %
Skop 26.03-24.04.14 5,9 % 32,6 % 12,8 % 4,1 % 9,2 % 4,7 % 20,0 % 5,2 % 3,1 % - 2,4 %
Sifo 16-29.04.14 5,8 % 31,2 % 16,1 % 3,6 % 8,1 % 3,7 % 21,7 % 4,1 % 2,2 % 3,2 % -
Skop 20.04.14 8,0 % 29,0 % 15,0 % 6,0 % 7,0 % 3,0 % 23,0 % 5,0 % 2,0 % - 2,0 %
Sifo 14.02.14 8,8 % 32,3 % 11,2 % 3,7 % 9,7 % 3,9 % 21,6 % 6,4 % 1,5 % - -
Novus 11.02.14 10,8 % 27,3 % 15,7 % 4,5 % 10,9 % 2,3 % 20,9 % 4,9 % 1,3 % 0,2 % 0,2 %
TNS Sifo 08.07.13 7,0 % 26,0 % 15,0 % 3,0 % 4,0 % 4,0 % 28,0 % 7,0 % - - -

Résultats[modifier | modifier le code]

Répartition[modifier | modifier le code]

Voix  %
Inscrits 7 088 303 100%
Votants 3 758 951 51,07%
Blancs et nuls 42 173 1,13%
Exprimés 3 716 778 98,87%
Flag of Europe Élections au Parlement européen de 2014
Parti Voix Sièges Groupe au PE
Nombre  % +/- Nombre +/-
  S 899 074 24,19 % -0,22 5 -1 S&D
  MP 572 591 15,41 % +4,39 4 +2 Verts/ALE
  M 507 488 13,65 % -5,18 3 -1 PPE
  FP 368 514 9,91 % -3,67 2 -1 ADLE
  SD 359 248 9,67 % +6,40 2 +2 ELD
  C 241 101 6,49% +1,01 1 = ADLE
  V 234 272 6,30% +0,65 1 = GUE/GVN
  KD 220 574 5,93% +1,26 1 = PPE
  F! 204 005 5,49 % +3,27 1 +1 S&D
  PP 82 763 2,23% -4,90% 0 -2
  Autres 27 148 0,73% -3,00 0 =

Analyse[modifier | modifier le code]

Ces élections ont été marquées d'une part par une hausse de la participation (49% contre 45% en 2009) et d'autre part par les succès des écologistes, arrivés en seconde position devant les Modérés du Premier ministre Fredrik Reinfeldt, mais également des Démocrates suédois qui en triplant leur score de 2009 ont obtenu font leur entrée au Parlement européen avec deux élus, ainsi que celui de l'Initiative féministe ayant obtenu sa première élue. Les scores de ces trois partis n'avaient pas été anticipés réellement par les sondages réalisés avant les élections.

Alors que les sociaux-démocrates se sont maintenus à leur niveau de 2009, les Modérés ont perdu beaucoup de voix ainsi qu'un siège, de même que l'un de ces partenaires au sein du gouvernement, le Parti du Peuple - Les Libéraux.

Enfin, le Parti pirate, qui avait fait une entrée remarquée au Parlement européen lors des élections précédentes, a cette fois perdu de nombreux électeurs (notamment chez les plus jeunes d'entre qui lui ont préféré les écologistes et l'Initiative féministe), ainsi que ses deux élus. Néanmoins, cela ne conduit pas à la disparition des Pirates au sein du Parlement européen, l'Allemande Julia Reda y faisant son entrée.

Références[modifier | modifier le code]