Élections législatives suédoises de 1976

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Riksdag après les élections.

Les élections législatives suédoises de 1976 se sont déroulées le 19 septembre 1976. Le nombre de sièges à pourvoir passe de 350 à 349 pour éviter que ne se reproduise la situation de 1973, où les partis de gouvernement et ceux d'oppositions comptaient exactement le même nombre de sièges (175), rendant l'exercice du vote difficile.

Bien que le Parti social-démocrate reste le mieux représenté au Riksdag, c'est une coalition de centre droit réunissant le Parti du Rassemblement modéré, le Parti du Centre et le Parti du Peuple qui prend le pouvoir. Le centriste Thorbjörn Fälldin devient Premier ministre. C'est la première fois depuis 1936 que la Suède n'est plus gouvernée par les social-démocrates.

Résultats[modifier | modifier le code]

Élections législatives suédoises du 19 septembre 1976
Inscrits 5 947 077
Abstentions 490 034 8,24 %
Votants 5 457 043 91,76 %
Bulletins enregistrés 5 457 043
Bulletins blancs ou nuls 19 295 0,35 %
Suffrages exprimés 5 437 748 99,65 % 349 sièges à pourvoir
Liste Tête de liste Suffrages Pourcentage Sièges acquis Var.
Parti social-démocrate Olof Palme 2 324 603 42,75 %
152 / 349
–4
Parti du Centre Thorbjörn Fälldin 1 309 669 24,08 %
86 / 349
–4
Parti du rassemblement modéré Gösta Bohman 847 672 15,59 %
55 / 349
+4
Parti du Peuple Per Ahlmark 601 556 11,06 %
39 / 349
+5
Parti de Gauche - Les Communistes Lars Werner 258 432 4,75 %
17 / 349
–2
Unité chrétienne démocrate Alf Svensson 73 844 1,36 %
0 / 349
Parti communiste de Suède Gunnar Bylin 17 309 0,32 %
0 / 349
Autres listes Néant 4 663 0,09 %
0 / 349


Sur les autres projets Wikimedia :