Élections européennes de 2009 en Hongrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Précédent 2004 Drapeau de la Hongrie 2014 Suivant
Élections européennes de 2009 en Hongrie
22 députés européens pour la Hongrie
7 juin 2009
Pha01 mariavaleriabridge Orban cropped.jpg
Fidesz – Viktor Orbán
Voix 1 632 309
  
56,37 %
Sièges obtenus 14
Lendvai Ildikó 2010-02-20.JPG
Parti socialiste – Ildikó Lendvai
Voix 503 140
  
17,37 %
Sièges obtenus 4
Vona Gabor.jpg
Jobbik – Gábor Vona
Voix 427 773
  
14,77 %
Sièges obtenus 3
Dávid Ibolya (1).jpg
Forum démocrate – Ibolya Dávid
Voix 153 660
  
5,31 %
Sièges obtenus 1

Les élections européennes en Hongrie se sont déroulées le dimanche 7 juin 2009 pour désigner les 22 députés européens au Parlement européen de la législature 2009-2014, contre 24 pour le mandat précédent.

Campagne[modifier | modifier le code]

Candidats[modifier | modifier le code]

Parti ou coalition Abréviation Tête de liste Parti européen
Fidesz-Union civique hongroise-Parti populaire démocrate-chrétien Fidesz-KDNP Pál Schmitt PPE
Parti socialiste hongrois MSZP Kinga Göncz PSE
Mouvement pour une meilleure Hongrie Jobbik Krisztina Morvai
Forum démocrate hongrois MDF Lajos Bokros PPE
Une autre politique est possible-HP LMP-HP Tímea Szabó
Alliance des démocrates libres SZDSZ István Szent-Iványi ALDE
Parti communiste ouvrier hongrois Munkáspárt Gyula Thürmer
Forum des organisations hongroises roms - Unité rom MCF ROMA Ö. Zsolt Kis

Les partis suivants ne sont pas parvenus à présenter une liste à ces élections :

Thèmes[modifier | modifier le code]

La campagne s'est déroulée dans un contexte de morosité économique, avec une forte progression du chômage. Le MSZP, au pouvoir, a été handicapé par la politique d'austérité qu'il a menée, et par l'impopularité de l'ancien premier ministre Ferenc Gyurcsány, malgré sa démission en mars 2009. Le Fidesz, principal parti d'opposition, a fait campagne sur la situation économique, mais a aussi mis en avant les valeurs morales et le sentiment national. Le parti Jobbik s'est fait remarquer par son slogan appelant à rendre la Hongrie aux Hongrois, et par une campagne axée sur la lutte contre la « criminalité tzigane », et contre la présence économique des étrangers[1].

Résultats[modifier | modifier le code]

Parti ou coalition Parti Voix Sièges[2]
Nombre  % Nombre  %
FIDESZ-KDNP 1 632 309 56,36 % 14 63,6 %
MSZP 503 140 17,37 % 4 18,2 %
Jobbik 427 773 14,77 % 3 13,6 %
MDF 153 660 5,31 % 1 4,5 %
LMP-HP 75 522 2,61 % 0
SZDSZ 62 527 2,16 % 0
Munkáspárt 27 817 0,96 % 0
MCF ROMA Ö. 13 431 0,46 % 0

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marion Van Renterghem, « Désenchantement et tentation populiste en Hongrie », Le Monde,‎ 29 mai 2009 (lire en ligne)
  2. (hu) Résultats sur le site du Bureau national des élections (Nemzeti Választási Iroda), 11 juin 2009

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]