Élections européennes de 2009 au Royaume-Uni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Précédent 2004 Drapeau du Royaume-Uni 2014 Suivant
Élections européennes de 2009 au Royaume-Uni
72 sièges au Parlement européen
4 juin 2009
Official-photo-cameron.png
Parti conservateur - David Cameron
Voix 4 198 394
  
27,7 %
Sièges obtenus 26
Nigel Farage MEP 1, Strasbourg - Diliff.jpg
Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni - Nigel Farage
Voix 2 498 226
  
16,5 %
Sièges obtenus 13
GordonBrown1234 cropped.jpg
Parti travailliste - Gordon Brown
Voix 2 381 760
  
15,7 %
Sièges obtenus 13
Nick Clegg by the 2009 budget cropped.jpg
Démocrates libéraux - Nick Clegg
Voix 2 080 613
  
13,7 %
Sièges obtenus 11
Carte
Les couleurs indique le nombre de sièges remporté par le parti.
Élu
Elections européennes de 2009 au Royaume-Uni
 %
30
20
10
0
27,9 %
16,6 %
15,8 %
13,8 %
8,1 %
6,3 %
2,1 %
0,8 %
Variation :
par rapport à 2004
 %p
   2
   0
  -2
  -4
  -6
  -8
-10
-12
-14
+1,2 %
+0,5 %
-12,2 %
-1,1 %
+1,8 %
+1,4 %
+0,7 %
-0,2 %

élections européennes britanniques de 2009 sont la composante des élections européennes au Royaume-Uni[1] et à Gibraltar[2] Elles ont eu lieu le jeudi 4 juin 2009, en même temps que des élections locales en Angleterre. Des élections similaires ont lieu dans les 26 autres États membres de l'Union européenne entre le 4 et le 7 juin 2009 afin d'élire les représentants de chaque pays. Le dépouillement des votes s'effectue le dimanche 7 juin, après 22 heures.

Au total, 72 députés sont désignés au Royaume-Uni lors de ces élections et siègent au Parlement européen pour la législature 2009-2014. Du fait de l'élargissement de l'Union européenne depuis cette date, le Royaume-Uni dispose de moins de représentants au parlement que lors des élections de 2004. Les 72 représentants sont élus suivant un mode de scrutin proportionnel sur 12 circonscriptions ; l'Angleterre, l'Écosse et le Pays de Galles utilisent la méthode d'Hondt d'allocation des sièges tandis que l'Irlande du Nord a choisi le scrutin à vote unique transférable.

Circonscriptions et représentation[modifier | modifier le code]

Comme c'est le cas depuis 1999, les circonscriptions électorales sont basées sur les neuf régions d'Angleterre, l'Écosse, l'Irlande du Nord et le Pays de Galles, soit 12 circonscriptions. Le 31 juillet 2007, afin de répondre à la réduction globale de la représentation du Royaume-Uni au Parlement européen, la commission électorale a recommandé de réduire celle-ci en Écosse et dans 5 régions d'Angleterre[3]. La représentation en 2009 est la suivante :

Circonscription 2004 2009 Évolution
Angleterre de l'Est 7 7 0
Angleterre du Nord-Est 3 3 0
Angleterre du Nord-Ouest 9 8 -1
Angleterre du Sud-Est 10 10 0
Angleterre du Sud-Ouest 7 6 -1
Londres 9 8 -1
Midlands de l'Est 6 5 -1
Midlands de l'Ouest 7 6 -1
Yorkshire et Humber 6 6 0
Écosse 7 6 -1
Irlande du Nord 3 3 0
Pays de Galles 4 4 0

Ces modifications ont été approuvées par le parlement britannique en 2008[4].

La circonscription d'Angleterre du Sud-Ouest comprend également Gibraltar ; ce dernier ne fait pas partie du Royaume-Uni à proprement parler, mais fait partie de l'Union européenne.

Sondages[modifier | modifier le code]

Avant les élections, différents organismes réalisent des sondages sur les intentions de votes en Grande-Bretagne (c'est-à-dire le Royaume-Uni sans l'Irlande du Nord, qui est toujours exclue de ce type d'études). La liste suivante en résume certains.

ComRes, ICM, Populus et YouGov sont membres du British Polling Council et se plient à ses règles de divulgations. BPIX n'en est pas membre et ne publie pas de détails sur sa méthodologie et ses résultats.

Sondage Date Conserv. Trav. UKIP Lib. Dem. Écolo. BNP SNP PC Autres
YouGov/Daily Telegraph 3 juin 2009 26 % 16 % 18 % 15 % 10 % 5 % - - -
ComRes/Green Party
of England and Wales
31 mai 2009 24 % 22 % 17 % 14 % 15 % 2 % 3 % - 4 %
YouGov/Daily Telegraph 29 mai 2009 27 % 17 % 16 % 15 % 9 % 7 % 4 % (SNP + PC) 6 %
ICM/Sunday Telegraph 28 mai 2009 29 % 17 % 10 % 20 % 11 % 5 % 5 % (SNP + PC) 3 %
Populus/Times 28 mai 2009 30 % 16 % 19 % 12 % 10 % 5 % 2 % 1 % 4 %
ICM/Guardian 21 mai 2009 30 % 24 % 10 % 18 % 9 % 1 % 4 % (SNP + PC) 3 %
YouGov/Daily Telegraph 16 mai 2009 28 % 22 % 15 % 17 % 7 % 5 % 4 % (SNP + PC) 1 %
BPIX/Mail on Sunday 16 mai 2009 30 % 17 % 17 % 15 % - 5 % - - -
ComRes/UKIP 14 mai 2009 28 % 23 % 15 % 14 % 11 % 4 % - - 5 %
YouGov/Sun 14 mai 2009 29 % 20 % 15 % 19 % 6 % 3 % 4 % (SNP + PC) 1 %
Populus/Times 10 mai 2009 34 % 25 % 6 % 20 % 5 % 2 % 4 % 2 % 1 %
YouGov/Sunday Times 8 mai 2009 36 % 25 % 7 % 20 % 4 % 4 % 4 % (SNP + PC) 1 %
ICM/TPA 4 mai 2009 32 % 28 % 9 % 22 % 1 % 1 % 4 % 2 % -
YouGov/TPA 8 janvier 2009 35 % 29 % 7 % 15 % 5 % 4 % 4 % (SNP + PC) 2 %
Rappel des résultats de 2004   26,7 % 22,6 % 16,1 % 14,9 % 6,3 % 4,9 % 1,4 % 1,0 % 6 %

Note : deux partis écologistes se présentent aux élections en Grande-Bretagne, le parti vert de l'Angleterre et du pays de Galles et le parti vert écossais.

Résultats[modifier | modifier le code]

Grande-Bretagne[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous indique les résultats pour les circonscriptions de Grande-Bretagne. Les résultats de 2004 sont indiqués à titre de comparaison, le nombre total de sièges ayant baissé entre les deux élections.

Parties and coalitions Parti européen Votes % +/- Sièges +/-
Parti conservateur (Conservative) PPE 4 198 394 27,7 +1,0 25 -2
Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP) - 2 498 226 16,5 +0,3 13 +1
Parti travailliste (Labour) PSE 2 381 760 15,7 -6,9 13 -6
Démocrates libéraux (LibDems) ELDR 2 080 613 13,7 -1,2 11 -1
Parti vert de l'Angleterre et du pays de Galles (Green) PVE 1 223 303 8,6 +2,4 2 0
Parti national britannique (BNP) - 943 598 6,2 +1,3 2 +2
Parti national écossais (SNP) ALE 321 007 2,1 +0,7 2 0
Parti du Pays de Galles (Plaid Cymru) ALE 126 702 0,8 -0,1 1 0
Autres _ 8,8 - 0 0
Total 2 342 128 100,00 69 -6
Participation 15 072 325
Inscrits 44 173 690

On observe un net recul des travaillistes au profit des conservateurs et des écologistes qui commencent à se dégager une place dans le paysage politique britannique. Les partis de droite obtiennent ensemble 67 % des suffrages. À l'arrière plan, on constate la progression de l’extrême droite à 6,2 %.

Irlande du Nord[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous indique les résultats pour la circonscription d'Irlande du Nord.

Élections européennes de 2009: Irlande du Nord
Parti Candidat Siège Perte/Gain Votes de Premier Préference
Nombre  % du vote
Sinn Féin Bairbre de Brún 1 0 126 184 25,8
Parti unioniste démocrate Diane Dodds 1 0 88 346 18,1
Conservateurs et Unionistes d'Ulster – Force nouvelle[5] Jim Nicholson 1 0 82 892 17,0
Parti social-démocrate et travailliste Alban Maginness 0 0 78 489 16,1
Voix unioniste traditionnelle Jim Allister 0 0 66 197 13,5
Parti de l'Alliance de l'Irlande du Nord Ian Parsley 0 0 26 699 5,5
Parti vert Steven Agnew 0 0 15 764 3,2
Total 488 891
Taux de Participation 42,8

Source: BBC News

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sans l'île de Man et les îles Anglo-Normandes, qui ne font partie ni du Royaume-Uni ni de l'Union européenne.
  2. Qui vote avec la circonscription Angleterre du Sud-Ouest.
  3. [PDF] (en) « Distribution between electoral regions of UK MEPs », The Electoral Commission,‎ 07/2007 (consulté le 04/06/2009)
  4. (en) « The European Parliament (Number of MEPs and Distribution between Electoral Regions) (United Kingdom and Gibraltar) Order 2008 No. 1954 », Office of Public Sector Information,‎ 17/07/2008 (consulté le 04/06/2009)
  5. Liste d'union entre le Parti unioniste d'Ulster (auquel appartient Jim Nicholson) et le Parti conservateur

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]