Élections européennes de 2004 en Suède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Elections européennes de 2004 en Suède
 %
30
20
10
0
24,56 %
18,35 %
14,47 %
12,79 %
9,86 %
6,26 %
5,96 %
5,68 %
1,13 %
Variation :
par rapport à 1999
 %p
 16
 14
 12
 10
   8
   6
   4
   2
   0
  -2
  -4
-1,43 %
-2,40 %
+14,47 %
-3,03 %
-3,99 %
+0,27 %
-3,53 %
-1,96 %
+0,79 %

Les élections européennes se sont déroulées le 13 juin 2004 en Suède pour la troisième fois, afin de désigner les 19 députés européens au Parlement européen, pour la législature 2004-2009.

Les députés européens suédois sont élus au scrutin proportionnel plurinominal, conformément à une version modifiée de la méthode de Sainte-Laguë, à l'échelle nationale. Les différentes listes doivent obtenir au moins 4 % des suffrages exprimés pour participer à la répartition des sièges.

Résultats[modifier | modifier le code]

Flag of Europe Elections au Parlement Européen de 2004

Parti Tête de liste Votes Sièges
No.
  Parti social démocrate (S) Inger Segelström 616 963 24,56 5
  Parti du rassemblement modéré (M) Gunnar Hökmark 458 398 18,35 4
  Liste de Juin (JL) Nils Lundgren 363 472 14.47 3
  Parti de gauche (V) Jonas Sjöstedt 321 344 12.79 2
  Parti du Peuple - Les Libéraux (FP) Cecilia Malmström 247 750 9.86 2
  Parti du Centre (C) Lena Ek 157 258 6.26 1
  Parti de l'environnement-Les Verts (MP) Carl Schlyter 149 603 5.96 2
  Les chrétiens-démocrates (KD) Anders Wijkman 142 704 5.68 1
  Démocrates suédois Sten Andersson 28 303 1.13 0
  Autres 26 274 1,05 0
Suffrages exprimés 2 512 069 18
Blancs et nuls 72 395
Total 2 584 464 37,95

Source : Autorité électorale suédoise

Le parti eurosceptique la Liste de Juin , formé la même année , créa la surprise. Bien que les sondages effectués avant les élections indiquaient que le parti obtiendrait un score autour du seuil des 4%, celui-ci parvint à obtenir plus de 14% des votes et donc trois sièges. Les sociaux-démocrates et les conservateurs virent leur score chuté légèrement. Les sociaux-démocrates réalisèrent ainsi leur pire score de leur histoire. Même le Parti de Gauche et le Parti libéral , qui avaient tous deux été couronnés de succès lors les élections de 1999, chutèrent respectivement de et trois et quatre points. Deux autres grands perdants furent les verts et les chrétiens-démocrates passant chacun de deux à un siège, tandis que le Parti du centre fut le seul parti pouvant conserver le même nombre de mandat qu'en 1999.

Le taux de participation diminua d'un point (37,85%). Cela fut donc le taux de participation le plus faible en Suède pour les élections au Parlement européen, et le plus faible de tous les États membres ayant adhéré à l'Union européenne avant 2004 lors de ces élections.