Élection présidentielle polonaise de 2005

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Précédent 2000 Drapeau de la Pologne 2010 Suivant
Élection présidentielle polonaise de 2005
Lech Kaczyński.jpg
Lech KaczyńskiPiS
Voix 8 257 468
  
54,04 %
Donald Tusk 3.jpg
Donald TuskPO
Voix 7 022 319
  
45,96 %
Président
Sortant
Élu

L'élection présidentielle polonaise de 2005 s'est tenue les 9 et 25 octobre. Le candidat conservateur Lech Kaczyński l'emporte au second tour et entre en fonctions le 23 décembre 2005.

Contexte[modifier | modifier le code]

Le président social-démocrate sortant, Aleksander Kwaśniewski, arrive au terme de deux quinquennats consécutifs. La Constitution polonaise lui interdit de briguer un troisième mandat. Aux législatives du 25 septembre précédent, le centre-gauche au pouvoir depuis 2001 avait subi une cuisante déroute avec à peine 11 % des voix, tandis que les deux principaux partis de droite avaient recueilli ensemble 51,1 % des suffrages.

Candidats[modifier | modifier le code]

Conditions de candidature[modifier | modifier le code]

Les candidats devaient se faire connaître auprès de la Commission électorale nationale 55 jours avant le scrutin, en ayant réuni 1 000 signatures d'électeurs en leur faveur. Représentés par un comité électoral d'au moins 15 membres, ils avaient ensuite dix jours pour collecter cette fois 100 000 signatures de soutien.

Présents au premier tour[modifier | modifier le code]

Retrait en cours de campagne[modifier | modifier le code]

Sondages et résultats[modifier | modifier le code]

De façon significative, au début de 2005, le candidat le plus populaire n'était pas un politique professionnel. Les sondages indiquaient 15 % pour Zbigniew Religa, un éminent cardiologue, et 13 % pour Tomasz Lis, un journaliste connu et auteur du livre « Mais quoi avec la Pologne? » (« Co z tą Polską? »). Lis a refusé de se présenter, bien que certains pensent que c'est une décision tactique. Par surprise, l'homme de l'ombre polono-canadien Stanisław Tymiński, qui avait mis Lech Wałęsa en ballottage en 1990, présente de nouveau sa candidature, mais ne recueille finalement que 23 545 voix, soit 0,16 % des suffrages

Candidat Parti Mars ¹ 25 avril ² 17 mai ² 5 juillet ¹ 8 juillet ² 8 août ¹ 19 août ³ 16 septembre ¹ Résultats 1er tour Résultats second tour
Marek Borowski SDPL 11 % 9 % 10 % 5 % 5 % 3 % 5 % 7 % 10,33 % X
Włodzimierz Cimoszewicz SLD 16 % 15 % 14 % 28 % 31 % 21 % 16 % X X X
Maciej Giertych LPR 3 % 2 % 2 % 3 % 3 % 3 % 7 % 2 % X X
Lech Kaczyński PiS 19 % 21 % 22 % 19 % 20 % 22 % 21 % 29 % 33,10 % 54,04 %
Jarosław Kalinowski PSL 3 % 4 % 2 % 1,80 % X
Andrzej Lepper Samoobrona 13 % 13 % 14 % 17 % 12 % 15 % 17 % 7 % 15,11 % X
Zbigniew Religa Centrum 17 % 22 % 15 % 15 % 13 % 9 % 6 % X X X
Donald Tusk PO 14 % 9 % 13 % 11 % 9 % 24 % 21 % 51 % 36,33 % 45,96 %
¹ source : Rzeczpospolita
² source : Gazeta Wyborcza, preparé par CBOS ([1])
³ source : PGB

La victoire de Lech Kaczyński, signifie l'échec des sondages qui annonçaient depuis longtemps la victoire de Donald Tusk.

Cette victoire reflète le vote due aux régions rurales qui ont massivement voté Kaczyński (jusqu'à 80 %) contrairement aux villes qui dans leur majorité ont soutenu Tusk avec moins de « ferveur » (Gdańsk, Cracovie, Varsovie…).

Liens externes[modifier | modifier le code]